062360 Cheville SATELIS + Goujon M10x58 - Longueur taraudée : 25 mm - Boîte de 10

Cheville SATELIS + Goujon M10x58

Lire la suite

Épuisé

Ce produit est actuellement indisponible à la vente en ligne.

Contactez le 03 52 99 00 00
pour plus d'informations.

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
4.6 / 5
(1376 clients nous ont évalué)
  • Hubert R. du (10), le 04/05/17
    Ma commande est arrivée dans les temps. Merci
  • robert C du (51), le 23/02/18
    pour ne pas avoir des reprochent si le collegue serait dessus
  • herve L. du (53), le 05/11/17
    Envoi rapide et soigné
  • Jean M. du (03), le 05/11/17
    Rapide mais peu d'infos sur la livraison, heureusement que j'étais à mon domicile...
  • fred J du (51), le 23/02/18
    rapiditer livraison
  • Didier E. du (77), le 19/04/17
    merci pour le code promo, j'ai repassé commande
  • Jerome a. du (72), le 17/02/17
    A chaque fois que je commande, on me rappelle pour me demander si ca s'est bien passé, c'est agréable!
  • Dominique P du (22), le 05/02/18
    Livraison rapide.
  • osmont G. du (04), le 15/10/17
    Produit correspondant à la description
  • Gonzague L. du (21), le 29/08/17
    Ce site à faciliter les achats que je dois faire pour mon exploitation
Voir tous les avis de nos clients
Description du produit

Cheville SATELIS + Goujon M10x58

Cheville SATELIS + Goujon M10x58

Détails :

  • Contrôle visuel du remplissage : faible consommation de résine
  • Fixation possible en version goujon ou en version douille femelle
  • Large collerette d'arrêt et de maintien : la fixation ne tourne pas au serrage
  • Permet de reconstituer le matériau support, dégradé par le percement : création d'un cône de résine portant la performance du scellement
Garantie
1 an
Conditionnement
Boite de 10
Vendu par
10
Longueur Taraudée (mm)
25
Diamètre vis (mm)
10
Profondeur De Perçage (mm)
80
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci