Pour contacter notre service client, merci d'éviter le téléphone, privilégiez l'E-mail en cliquant ICI (réponse garantie sous 4H)

Affiner ma recherche

Type de pièces

Romain
Romain - Expert Atelier
Trier par :
 
 
Produits par page :
Trier par :
 
 
Produits par page :

17 produits

Frais de port offerts dès 100€ d'achat Frais de port offerts dès 100€ d'achat

Au-delà de 80 décibels, vous exposez votre conduit auditif à de graves lésions internes. Certes, ce n'est pas la première pensée qui vient à l'esprit au moment de réaliser un travail physique, mais votre tympan est fragile et a besoin de protection.

Une tondeuse à gazon émet des sons d'une puissance de 85 décibels. En moyenne, le bruit d'une scie circulaire varie de 95 à 150 décibels. Le niveau sonore d'un marteau-piqueur bat tous les records avec un score de 120 décibels.

Laisser votre oreille nue, ainsi exposée à la merci de toutes ces agressions, est le moyen le plus sûr de perdre votre audition. À défaut de vous retirer dans une caverne isolée, il est possible de préserver votre santé en utilisant des bouchons d'oreille.

Qu'est-ce qu'un bouchon d'oreille ?

Au cours de vos errances urbaines, vous avez probablement pu observer que chaque ouvrier du bâtiment portait un épais casque anti-bruit. Les bouchons d'oreille sont la version minimaliste de cette protection auditive.

Vendus par paires, les bouchons d'oreille sont une protection auditive ayant pour but de réduire le niveau sonore enregistré par l’oreille. En mousse, en silicone ou doté de filtres hi-tech, ces produits permettent d'éviter la survenue de dégâts au tympan, de passer des nuits agréables et d'empêcher que les oreilles ne se bouchent lors d'un voyage en avion par exemple.

Même si les boules quies en sont la forme la plus connue, cela fait presque plusieurs siècles que l'Homme utilise ces protections auditives.

À quand remontent les premiers bouchons d'oreille ?

VIII siècles avant J.C., le poète Homère en évoque l'utilisation dans son œuvre phare : l'Odyssée. Afin de se protéger du chant enivrant des sirènes, Ulysse obstrue son oreille avec un outil similaire.Homère aurait-il inventé ce concept pour son récit ? Probablement pas. À défaut de disposer d'outils de mesure sonore, les anciens contremaîtres égyptiens couvraient leurs oreilles pendant leurs longues heures de travail.

Il faudra attendre 1921 et la création de l'entreprise quies pour assister à la mise sur le marché des premiers bouchons d’oreille industriels.

Une fois insérés à l'entrée du conduit auditif, ces produits d'hygiène s'assurent que le bruit ne soit plus une nuisance. Moins encombrants qu'un casque et bons pour la santé, jusqu'aujourd'hui, leur succès ne faiblit pas.

Cette réussite exceptionnelle a motivé d'autres entrepreneurs à se lancer dans le domaine de la protection auditive. En 1939, Kenneth L. Wade dépose un brevet pour une version améliorée de ces protections. Recouverts d'une cire amorphe et d'une gelée de pétrole, ces bouchons offrent une meilleure protection de l’audition et se glissent facilement hors de l’oreille.

En 1954, John S. Knighf va plus loin et développe le premier bouchon d’oreille préformé. Son travail l'a confronté plusieurs fois aux dégâts causés par le bruit sur le tympan. Décidé à agir, il met sur pied cette invention révolutionnaire.

Cinq ans plus tard, Maurice C. Rosenblatt améliore les conditions de travail des ouvriers du bâtiment avec son système de protection de l’audition. Ancêtre du casque moderne, il était constitué de deux bouchons à introduire dans le tympan et d'un serre-tête.

En 1962, Raymond et Cecilia Benner inventent les premiers bouchons d’oreille faits en silicone. Ross Gardner ira encore plus loin lorsqu'en 1976, elle créa les bouchons d’oreille à mémoire de forme. D'un confort inégalable, ces produits s'adaptent sur mesure à chaque individu.

Quels sont les différents types de bouchons d'oreilles ?

Les protections auditives ont fait bien du chemin depuis l'époque de Ross Gardner. Certes, elles sont toujours vendues en paires mais les matériaux ont évolué. Même la mousse des boules quies n'est plus tout à fait la même.

Pour protéger au maximum la santé des utilisateurs tout en leur permettant d'effectuer leur travail sans gêne, les produits actuels rivalisent d'audace pour mettre fin au bruit.

Le bouchon d’oreille fait en mousse

Malléables à souhait, ces produits doivent être modelés avec les doigts avant d'être glissés dans le conduit auditif. En se dilatant, ils ferment le canal de façon hermétique et protègent le tympan.

Pourquoi utiliser l'une de ces protections quies ? Car elles peuvent s'adapter sur mesure à l’oreille de l'utilisateur. Produit phare de la compagnie quies, cette protection auditive est à usage unique. En outre, son niveau de réduction du bruit n'est que de 37 décibels maximum.

Le bouchon en silicone préformé

Entièrement moulées en silicone, ces protections offrent un niveau de couverture similaire à celui des paires en mousse.

Avec elles, oubliez le concept du sur mesure. Leurs dimensions sont standards et immuables. Disponibles en différentes tailles, elles sont pensées pour protéger l’audition de toutes les générations. En recourant à une telle protection auditive, vous aurez cependant la possibilité de l'utiliser à maintes reprises.

Le bouchon en silicone à filtre acoustique

Si vous avez déjà utilisé une paire de protection auditive en mousse, vous savez à quel point la déformation du son peut être désagréable. L'étouffement du bruit est accompagné d'une anamorphose sonore incommodante.

Bien sûr, au bout d'un temps, vous vous habituerez à votre nouvelle audition. Qui plus est, il en va de votre santé. Mais s'il vous était possible de faire chuter le niveau de bruit perçu sans subir cette sensation horrible, ne le feriez-vous pas ?

C'est ce que vous propose la protection auditive à filtre acoustique. Du fait de sa configuration, le bruit sensible est atténué tandis que les notes extrêmes sont relâchées. C'est sans déformation que le son parvient à votre tympan. Excellente alternative pour ceux désirant prendre soin de leur santé sans faire de compromis, ces paires de préservation auditive sont disponibles en pharmacie et sur internet.

Le bouchon sur mesure à filtre acoustique

Ces paires sont conçues sur mesure en se basant sur un moulage de votre canal auditif. Conçues en silicone, crylate ou en crylit, ces prothèses sont ensuite couplées à un filtre sonore. Il est même possible de faire varier le degré de protection auditive en pressant un bouton.

Plus confortable qu'un casque et octroyant une bonne protection contre le bruit, cette prothèse auditive est sans conteste la crème de la crème.

Comment choisir son bouchon d'oreille ?

Si vous avez toujours voulu vous couper du bruit, utiliser des bouchons d’oreille est sans conteste le moyen le plus simple. Mais avant de vous ruer en magasin, encore faut-il savoir sur quel paramètre baser votre choix.

Le degré de couverture sonore

En général, les paires de boules quies atténuent le son de 20 à 40 décibels. Si vous recherchez un degré de protection supérieur, envisagez plutôt de prendre un casque.

Le degré de confort

En journée, les protections reprenant les contours de votre corps sont les plus appropriées. Bouchon sur mesure et paires en mousse sont à plébisciter.

Cependant, pour passer de longues nuits, mieux vaut opter pour des modèles en silicone préformés.

Le degré de sécurité

Savez-vous pourquoi les boules quies ont autant de succès ? C'est parce qu'en plus d'être pratiques, elles sont 100 % hypoallergéniques. Ce n'est pas le cas de tous les matériaux. Lors d'usage prolongé, certains accessoires peuvent provoquer des allergies. Les bouchons d’oreille pour professionnels sont également adaptés aux conditions de travail les plus exposées aux bruits et permettent de réduire drastiquement les pertes d’auditions

La technologie utilisée

Pour protéger votre oreille, vous pouvez utiliser un bouchon soit passif, soit actif. Dans le premier cas, le bruit est atténué par la matière du produit. Dans le second cas, un système électronique permet de filtrer ou de faire complètement disparaître le son.

Quelles sont les normes de protection pour les bouchons d’oreille ?

Tout travail qui expose à une puissance sonore d'au moins 80 décibels doit être fait accompli avec des équipements de protection individuel (EPI). En Union Européenne, la norme EN 352 régit le port des dits équipements.

Ainsi, en fonction du bruit, on distingue les normes suivantes:

La norme EN 352-1 : port obligatoire d'un serre-tête.

La norme EN 352-2 : port de bouchons d'oreilles.

EN 352-3 : port d’un serre-tête monté sur casque anti-bruit.

EN 352-4/1 : port d’un serre-tête à atténuation variable.

EN 352-5/A1 : port d’un serre-tête à réduction active du bruit.

EN 352-6 : port d’un serre-tête électrique.

EN 352-7 : port de bouchons d'oreille à réduction modulable.

Une large gamme d’équipement de protection individuelle sur Agriconomie

Agriconomie vous propose une très large gamme d’équipements de protection qui répondent aux différentes normes de protection. Notre gamme comprend des produits spécialement adaptés pour la protection durant l’utilisation de vos produits phytosanitaires. Notre expertise nous permet de vous proposer une gamme entière de chaussures de sécurité afin de garantir la réduction des blessures au travail. Notre offre de combinaisons de travail vous permettra de travailler en confort tout en étant protégé de la tête aux pieds. Pensez également à protéger vos mains en utilisant des gants de travail adaptés à vos travaux agricoles.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.