Affiner ma recherche

Type de pièces

Romain
Romain - Expert Atelier
Trier par :
 
 
Produits par page :
Trier par :
 
 
Produits par page :

33 produits

Lorsqu'on travaille dans un milieu industriel, on est souvent exposé à toutes sortes d’éléments comme les poussières, les fumées d’incendie, le gaz, les vapeurs, les virus et autres substances toxiques. En effet, ces différents éléments provoquent de nombreux dégâts sur l’organisme. Il est de ce fait, judicieux de se protéger les voies respiratoires pour être en sécurité. Le masque anti poussière se révèle être le meilleur équipement de protection individuelle. Il existe différents types de produits sur le marché et chacun d’entre eux respecte une norme et un usage spécifique. Que vous soyez nettoyeur, peintre, pompier, médecin, biologiste ou agriculteur, vous trouverez le masque adapté à votre activité. Vous devrez toutefois prendre en compte certains critères importants dans le choix de votre équipement.

Qu’est-ce qu’un masque anti poussière ?

C’est un dispositif respiratoire individuel conçu pour protéger l’utilisateur contre l’inhalation de résidus néfastes, d’agents pathogènes, de fumées, de vapeurs ou de gaz. Les poussières renferment de nombreux déchets et agents pathogènes considérés comme dangereux pour l’Homme au même titre que les particules nocives, les virus et autres. On l’appelle masque anti poussière pour évoquer la protection de l’utilisateur contre tous les éléments contenus dans l’air que l’on respire et qui sont susceptibles de nuire au bon fonctionnement de l’organisme.

Les masques anti poussière, encore appelés masques de protection FFP (Filtering Facepiece Particles signifiant en français « pièce faciale filtrante contre les particules ») ou appareil de protection respiratoire jetable filtrant contre les particules ou plus communément masques à particules, sont un type dispositif de protection respiratoire doté d’un filtre et qui fait office de défense contre les résidus et les différentes maladies transmissibles dans l’air. Ce sont des appareils de haute qualité et adaptés à un milieu professionnel.

Les masques anti poussière peuvent recouvrir uniquement la bouche et le nez ou complètement le visage de l’utilisateur. Quel que soit leur forme, leur but est d’assurer la protection. La préservation des différentes voies de respiration est possible grâce au filtre qui est principalement installé au niveau de l’orifice de respiration du dispositif. Son rôle est d’épurer l’oxygène que vous inhaler et de le rendre inoffensif pour l’organisme.

Le dispositif va donc couvrir toutes vos voies respiratoires afin que l’air que vous respirez traverse uniquement l’orifice situé au niveau de la bouche. L’épurateur se chargera donc de filtrer l’air qui traverse l’orifice de l’équipement avant qu’il ne passe par les voies respiratoires.

À quoi sert un masque anti poussière ?

Pour les travaux agricoles, de nettoyage, d’usine, vous êtes régulièrement exposé à toutes sortes de particules. En cas d’inhalation, ces éléments peuvent affaiblir votre état de santé et vous causer des maladies plus ou moins graves. Afin de permettre au professionnel de réaliser son activité sans craindre de se faire infecter par ces substances, les spécialistes ont créé les masques de protection pour protéger chaque voie respiratoire d’une personne contre l’inhalation d’agents bactériens ou de polluants tels que les particules fines. Le port de ce dispositif respiratoire permet de respirer normalement par les voies respiratoires sans pour autant craindre d’inhaler des déchets ou des particules dangereuses dans l’air. Une grande partie de votre visage est également protégée.

Il est également recommandé de porter des gants de travail et des lunettes adaptés pendant l’utilisation du dispositif respiratoire pour des travaux. Le port de gants et de lunettes permettra grandement de réduire au maximum les chances d’une pénétration par ces zones.

Quels sont les différents types de masques anti poussière ?

Le port de ce dispositif permet d’être à l’abri de toute infection de microbes ou de particules nocives. Celui-ci est équipé des éléments nécessaires pour purifier l’oxygène que vous respirez. Les masques à particules existent en différents types qui varient selon divers facteurs.

Les masques anti-poussière jetables

Il existe sur le marché des masques jetables. Ces modèles peuvent être jetés après utilisation ou réutilisés mais à un nombre de fois limitée.

Les masques anti-poussières à cartouche

Ces modèles sont équipés de cartouches remplaçables. L’utilisateur peut donc recharger son appareil respiratoire avec une cartouche et l’utiliser autant de fois que nécessaire. La cartouche se place facilement et peut être achetée n’importe où.

Le filtre représente l’élément principal dans le fonctionnement du dispositif respiratoire. C’est lui qui permet de protéger l’organisme en purifiant l’air qui est respirée. À cet effet, trois classes d’efficacité de filtration ont été définies par la norme EN149 pour les masques. Il y a les classes FFP 1, FFP 2 et FFP 3.

Le masque FFP1 est un dispositif jetable le moins filtrant parmi les trois classes. Le pourcentage de filtration d’aérosols est d’au moins 80 % et le pourcentage de fuite vers l’intérieur est d’au plus 22 %. Ce type de dispositif est essentiellement utilisé pour les travaux de bricolage et autres. La poussière peut parfois provoquer des maladies pulmonaires comme la silicose, la sidérose (les cendres de charbon, de silice, de minerais de fer, d’aluminium, de zinc ou de ciment) et l’anthracose.

Le masque FFP2 possèdent un pourcentage de filtration d’aérosols d’au moins 94 % et d’un pourcentage de fuite vers l’intérieur d’au plus 8 %. Avec ce dispositif jetable, l’usager bénéficie d’une protection dans plusieurs domaines dont l’industrie de verrerie, le BTP, la fonderie, l’agriculture, l’industrie pharmaceutique, etc. Il bloque instantanément toutes les substances chimiques en poudre. Le professionnel est donc entièrement à l’abri de tout danger d’infection. Il fait aussi office de défense contre les virus grippaux tels que le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, la grippe aviaire, la tuberculose et la peste pulmonaire.

Le masque FFP3 possède un pourcentage de filtration d’aérosols d’au moins 99 % et un pourcentage de fuite vers l’intérieur d‘au plus 2 %. Il s’agit du masque jetable le plus filtrant. La protection contre les particules les plus fines comme la céramique, l’amiante, etc.

Les dispositifs avec ou sans soupape

Certains masques de protection FFP sont équipés de soupapes intégrées. La soupape est comme un élément de confort qui facilite la respiration. En effet, la présence d’une soupape permet une meilleure expiration. Grâce à cela l’humidité se condense moins dans le dispositif respiratoire et risque encore moins de se déposer dans le filtre. Dans le cas contraire, le celui-ci devient moins perméable et le dispositif jetable devient désagréable à porter. Les équipements de protection sont dotés de couches filtrantes très épaisses qui permettent de filtrer l’oxygène et de dégager les déchets. Ces couches rendent parfois la respiration assez difficile. C’est la raison pour laquelle certains appareils sont fabriqués avec une soupape intégrée.

Comment choisir votre masque anti poussière ?

Choisir votre masque anti-poussière est une tâche que vous devez effectuer avec le maximum de rigueur. Il faudra prendre divers facteurs déterminants. Au prime abord, vous devez considérer l’usage que vous voulez en faire afin de déterminer le type d’équipement qui convient.

Reconnaitre la substance

Pour connaitre l’équipement dont vous avez besoin, vous devez savoir quelles sont les substances auxquelles vous pourrez éventuellement être exposé. Ce peut être des poussières, de la brume, de la fumée, du gaz, ou même des vapeurs.

Choisir le type de masque

Vous avez la possibilité d’opter pour un équipement jetable qui recouvre la bouche, le nez et le menton. Il protège contre la poussière, le brume, la fumée mais pas contre le gaz. Un demi-masque qui recouvre la bouche, le nez et le menton. Vous pouvez l’utiliser de nouveau après un bon nettoyage. Il peut être équipé d’un ou deux filtres et protège seulement contre la brume, les poussières et la fumée. Pensez à vous procurer des lunettes pour protéger les yeux. Un équipement complet qui met en sécurité l’ensemble du visage ainsi que les yeux. Vous pouvez l’utiliser à plusieurs reprises. Il est équipé de plusieurs filtres et vous protège contre tous les éléments sauf les gaz et les vapeurs. Un équipement facial qui met en sécurité tout le visage ainsi que les yeux, les oreilles et les tempes. Il vous protège contre les poussières, les liquides et les résidus de ponçage sauf les fumées et les vapeurs.

Choisir le filtre

Pour le choix du filtre, vous devrez donc opter pour un filtre qui protège contre les poussières, les fumées et la brume. Vous avez le choix entre une classe FFP 1, FFP 2 ou FFP 3 selon votre usage et vos besoins. Vous pourrez également miser sur un appareil équipé d’une soupape pour faciliter l’utilisation. Le filtre se choisira également en fonction du type de masque anti-poussière que vous allez choisir. En effet, certains filtre sont bien spécifique à un type de massque.

Après le choix de votre appareil, n’oubliez pas de choisir des gants et des lunettes à votre taille. Bien que ce ne soit pas facile, les résidus peuvent aussi pénétrer dans l’organisme à travers les doigts et les yeux dans les conditions extrêmes. En portant des lunettes et des gants pendant votre activité, vous limitez les risques d’infection. C’est une assurance de sécurité.

Quels sont les différentes marques de masque anti poussière ?

Il existe une grande variété de dispositifs anti poussières sur le marché. En effet, les fabricants émergent de plus en plus et proposent à la clientèle divers équipements de sécurité pour répondre à tous leurs besoins. Voici les différentes marques : JSP, Uvex, Honeywell, 3M, Easy, Moldex, etc. Chacune de ces marques propose à la clientèle toutes sortes de produits comme les masques pliables, jetables, à cartouche, en forme de casque pour tout le visage ou avec d’autres.

Elles offrent également toutes sortes de pièces ou de composants qui constituent l’appareil respiratoire ou qui contribue à la défense et à la sécurité du professionnel. Vous avez les filtres, les packs de cartouche, les gants pour se protéger la main et bien d’autres.

Quelles sont les normes des masques anti poussières ?

Tous les dispositifs anti poussières doivent scrupuleusement respecter certaines exigences. Afin de disposer de la qualification de FFP, ces dispositifs respiratoires doivent répondre à la norme EN149.

La norme EN149

La première version de cette norme européenne a été mise à jour depuis 2009. Celle-ci établit les caractéristiques minimales des outils de protection respiratoire. La norme EN149 comprend essentiellement des tests de laboratoire, des tests pratiques ainsi que quelques exigences pour garantir la conformité des masques. Les plans qui sont analysés sont entre autres l’emballage, les matériaux, l’essai pratique de performances et la fuite.

L’organisme qui a l’autorité pour délivrer un certificat d’examen attestant de la conformité des caractéristiques des produits est l’INRS puis l’APAVE en France. En outre, l’INRS recommande de changer un masque respiratoire à usage unique au plus toutes les 8 heures ou dès qu’une dégradation visuelle se manifeste.

Ainsi, le sigle NR ou R sera ajouté après le FFP1, FFP2, FFP3. Le sigle NR si l’utilisation d’un équipement est limitée à une journée de travail, alors le professionnel ne doit plus le réutiliser. Le sigle R si un équipement peut être utilisé pendant plus d’une journée de travail, alors le professionnel peut le réutiliser.

Les dispositifs respiratoires FFP sont considérés comme des EPI (Équipements de Protection Individuelle). À ce titre, certaines mentions légales doivent figurer sur ceux-ci : le nom du fabricant, la référence du masque, Le numéro de l’organisme qui a fourni le certificat, EN149:2009, la classe du dispositif et le sigle.

Une large gamme d’équipement de protection individuelle sur Agriconomie

Agriconomie vous propose une très large gamme d’équipements de protection qui répondent aux différentes normes de protection. Notre gamme comprend des produits spécialement adaptés pour la protection durant l’utilisation des produits phytosanitaires, des casques anti-bruit, des combinaisons de travail, des bottes de sécurité, des chaussures de sécurité, des vêtements haute visibilité, des pantalons de travail et bien d’autres produits.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.