Affiner ma recherche

Type de pièces

Marque

Capacité (L)

Romain
Romain - Expert Atelier
Trier par :
   
Produits par page :
Trier par :
   
Produits par page :

49 produits

A quoi sert un bac de rétention ?

Un bac de rétention sert à récupérer d’éventuelles fuites ou écoulements de matières liquides stockées au sein de vos entreprises : huiles, carburants, produits phytosanitaires, peintures… Ces bacs doivent être placés sous les bidons afin de prévenir les risques d’écoulement et la propagation dans l’environnement. Les bacs sont donc garants de la protection des usagés, des travailleurs et de l’environnement.

Comment choisir mon bac de rétention ?

La capacité de rétention à prévoir est réglementée : tout stockage d’un liquide susceptible de créer une pollution des eaux ou du sol est associé à une capacité de rétention dont le volume est au moins égal soit à 100 % de la capacité du plus grand réservoir, soit à 50 % de la capacité totale des réservoirs associés.

Le bac de rétention doit être étanche aux liquides qu’il pourrait contenir et résister à l’action physique et chimique des fluides. L’étanchéité du (ou des) réservoir(s) associé(s) doit pouvoir être contrôlée à tout moment. Les réservoirs ou récipients contenant des produits incompatibles ne sont pas associés à une même rétention. Des bacs de rétention existent avec des roulettes, des pieds ou encore un passage pour fourche afin de faciliter leurs manipulations. Il faut également penser aux dispositifs de vidange en cas de besoins. Il faut donc adapter chaque bac à son utilisation.

Quels sont les différents types de bac de rétention ?

Les principaux matériaux utilisés pour les bacs de rétention sont l’acier galvanisé et le polyéthylène (PEHD). Vous devez opter pour l’un ou l’autre de ces matériaux selon le type de substance que vous stockez (en fonction de la compatibilité chimique des composants). Pour cela, référez-vous à la grille d’évaluation des risques fournie par votre fournisseur de matière dangereuse.

Les bacs de rétention en plastique polyéthylène résistent aux produits chimiques et à la corrosion. Ils sont idéals pour une utilisation dans le cadre de produit chimique.

Les bacs de rétention en acier galvanisé présentent une grande résistance au feu et peu de risque de rouille. Ils sont donc principalement utilisés pour les hydrocarbures.

Selon votre organisation de stockage, vous pourrez opter pour des armoires de sécurité équipées de bacs de rétention dimensionnés, pour des rayonnages avec bac de rétention ou encore pour des bacs de rétention sur caillebotis…

Types de bac de rétention
TYPE DE BAC DE RÉTENTION AVANTAGES
Bac de rétention gonflable Mise en place rapide, se range facilement
Bac de rétention souple Utilisation facile, parfait pour de petits volumes
Bac de rétention pliable Facile à transporter et à ranger
Dalle de rétention Utilisation longue durée, parfait pour les hydrocarbures
Obturateur de rétention magnétique Dispositif léger, facile et économique
Bac de rétention avec support de fûts Utilisation pour produits à hauts risques
Box de stockage sécurisé Sécurité maximale
Entrepôt de stockage avec rétention Grand espace de stockage, sécurité maximale

Pourquoi utiliser un bac de rétention ?

Certaines matières liquides stockées dans les entreprises peuvent avoir des effets néfastes sur l’environnement ainsi que sur vos collaborateurs. Aussi, la législation implique que ces produits soient signalés et stockés dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité afin de limiter tout risque sanitaire. Le bac de rétention est l’une des principales mesures à mettre en place pour sécuriser le stockage de liquides potentiellement polluants.

Quel est la réglementation sur le bac de rétention ?

Il y a deux types de réglementations sur les bacs de rétention. Cette dernière dépend du type d’installation.

S’il s’agit d’une installation non classée, les bacs de rétention doivent être mis en conformités selon le règlement sanitaire départemental et/ou les dispositions du code du travail. Un Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER) doit être rédigé et les règles de sécurité définies par l’arrêté du 2 février 1998 doivent être respectées.

S’il s’agit d’une installation soumise à déclaration, une déclaration en préfecture est obligatoire. Les réglementations particulières et les arrêtés relatifs à l’activité exercée doivent être respectés. Par défaut, les dispositions de l’arrêté du 2 février 1998 doivent également être respectées.

Enfin, s’il s’agit d’une installation soumise à autorisation, il est nécessaire d’obtenir une autorisation préfectorale avant la mise en exploitation. En parallèle, les règles de sécurité définies par l’arrêté du 2 février 1998 et les éventuels arrêtés préfectoraux complémentaires doivent être respectées.

L’utilisation du bac de rétention est devenue obligatoire. Un arrêté a été déposé le 4 octobre 2010 afin de légiférer sur cette utilisation. L’arrêté du 4 octobre 2010 annonce quelques règlements à suivre sur les dispositions relatives à la limitation des conséquences de pertes de confinement (section IV).

L’utilisation du bac de rétention dépend également de la réglementation sur le stockage des huiles usagées. Les huiles agricoles usagées ne doivent pas être jetées n’importe où, la réglementation interdit cela. Il existe des points d’acheminement spécialement destinés aux huiles usagées. Les éliminateurs agréés assurent le rejet de ce type de produit. Des ramasseurs sont à la disposition de ceux qui ont besoin de se débarrasser de ces derniers.

Les huiles usagées ne doivent pas être mélangées avec d’autres produits. En effet, le recyclage des huiles usagées est gratuit. Suivant la réglementation, ce type de produit doit être soit recyclé, soit régénéré, soit utilisé comme combustible dans les industries.

Quel est le prix d’un bac de rétention ?

Il est difficile de communiquer officiellement sur les prix des bacs de rétentions. Néanmoins ce tableau permet de résumer en quelques lignes les prix pratiqués par les différentes marques.

Bac de rétention prix
TYPE DE BAC DE RÉTENTION MARQUE PRIX (€ H.T.)
Bac caillebotis pour 4 fût 220L 520,62€ H.T.
Citerne en PEHD 1500 L SAMOA 1155,32€ H.T.
Palette de retention IBC KINGSPAN 397,00€ H.T.
Bac de rétention 225 L PRESSOL 275,00€ H.T.
Récupérateur d'huile usée 70L SAMOA 316,42€ H.T.

Une large gamme de bac de rétention sur Agriconomie.com

Agriconomie vous propose une large gamme de bac de rétention des marques Kingspan, Pressol, Samoa etc… au meilleur prix, en livraison rapide sur votre exploitation. Découvrez également nos gammes de cuves pour stockage de vos liquides : cuve azote liquide, cuve à eau, cuve AdBlue, cuve à gasoil. Consultez également notre gamme d’huiles agricoles, d’outillages électroportatifs et de matériel d’atelier.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.