Affiner ma recherche

Marque

Capacité (L)

Romain
Romain - Expert Atelier
Trier par :
   
Produits par page :
Trier par :
   
Produits par page :

51 produits

Qu’est-ce qu’une cuve à eau ?

Une cuve à eau ou une citerne de récupération de l’eau de pluie est un récipient permettant de stocker votre eau et de récupérer votre eau de pluie pour l’utiliser ultérieurement. Récupérer votre eau de pluie pour l’utiliser plus tard est un réel avantage pour votre exploitation. En effet, en récupérant l’eau de pluie qui tombe sur votre exploitation vous n’aurez pas besoin de puiser dans vos réserves d’eau douce. Vous êtes donc moins sensibles aux variations des niveaux des nappes phréatiques et de l’approvisionnement d’eau publique. De plus, la récupération de l’eau de pluie par le biais de cuves à eau ou de citerne est une solution écologique et durable.

Comment fonctionne une cuve à eau ?

Le fonctionnement d’une cuve à eau est assez simple. Lors des épisodes pluvieux, la pluie tombe sur votre toiture. Lors de l’évacuation de la pluie de votre toiture par le réseau de gouttières se déverse dans votre cuve à eau. Avant d’entrer dans la cuve à eau, l’eau de pluie est filtrée par le biais de plusieurs filtres afin de rendre l’eau stockée propre.

Pourquoi installer une cuve à eau ?

Malgré le fort investissement que cela peut représenter, une cuve à eau peut vous permettre à termes d’être plus rentable et plus indépendant dans votre apport d’eau. En effet, le prix de l’eau au m³ est fixé différemment dans les différentes communes françaises. Le prix de l’eau se fixe en fonction du coût de l’assainissement de l’eau, de la densité de la population et des investissements effectués afin d’acheminer l’eau jusqu’aux foyers et entreprises de la commune. Le coût de l’eau est en moyenne de 3 € le m³. L’eau est donc une des charges les plus importantes que vous pouvez avoir sur votre exploitation, il est donc conseillé d’investir dans une cuve à eau si vous souhaitez améliorer votre rentabilité.

Comment installer une cuve à eau ?

Il existe différents types d’installation pour les cuves à eaux et les cuves de récupération d’eau de pluie. Vous pouvez notamment opter pour l’installation d’une cuve à eau en extérieur, d’une cuve à eau enterrée ou d’une cuve à eau sur châssis roulant.

L’installation la plus complexe est évidemment l’installation d’une cuve à eau enterrée. Tout d’abord l’installation d’une cuve à eau nécessite un terrassement et un remblayage. En fonction de la taille de la cuve, vous devrez procéder à une creuse tout en prenant une marge en largeur de 50 cm et une marge en profondeur de 30 cm.

Une fois que votre trou est creusé, vous pouvez déverser du sable et le répartir de manière uniforme sur 10 cm d’épaisseur. Une fois que vous avez déposé le sable au fond de votre creuse, posez votre cuve à l’aide d’un engin. Pensez à bien poser la cuve au milieu du trou tout en respectant les marges que vous avez prévues durant la creuser. Remplissez la cuve à ⅓ d’eau afin de procéder au remblayage du trou. La trappe d’ouverture de votre cuve doit être le plus proche possible du niveau du sol finit afin de faciliter la connexion entre la gouttière et l’entrée de la cuve.

Quelles sont les différentes pièces d’une cuve à eau ?

Vous pouvez choisir entre différents types de pompes pour aspirer l’eau de votre cuve. Une pompe immergée est généralement plus chère qu’un suppresseur mais offre de nombreux avantages: une pompe immergée est une pompe totalement étanche qui s’installe directement dans votre cuve. Le choix d’une pompe immergée permet de résoudre le problème d'amorçage puisque l’aspiration de l’eau se fait directement dans la cuve. Les pompes suppresseur sont généralement moins chères et offrent une vessie intégrée pour une bonne qualité de pompe. Lors de l’installation de votre cuve à eau, vous aurez également besoin de vous munir d’un tuyau d’aspiration qui est un tuyau de 20 mètres environ, équipé d’une crépine en laiton/plastique avec un clapet anti-retour.

Votre cuve à eau devra également être équipée de filtres et de porte-filtres afin d’assurer une qualité suffisante de l’eau. L’eau de pluie est généralement filtrée avant le stockage car en ruisselant elle se charge de toute sorte de poussière, de feuilles et autres matières organiques présentent sur la toiture de vos bâtiments.

Comment choisir sa cuve à eau ?

Afin de pouvoir choisir la cuve à eau qui conviendra parfaitement à vos besoins vous devrez prendre en compte plusieurs critères. Tout d’abord, il est important de réfléchir à l’usage que vous allez faire de votre cuve à eau. Est-ce que votre utilisation sera entièrement domestique ? Utilisation de l’eau récupérée pour votre douche, vos toilettes ou l’arrosage de votre jardin. Est-ce que votre utilisation sera plus professionnelle ? Utilisation de l’eau récupérée pour des besoins en irrigations, pour l’abreuvement de vos animaux d’élevage. Le deuxième critère d’importance est le volume de votre cuve à eau. En général, les cuves à eau en extérieur sont moins volumineuses que les cuves à eau enterrées. Tous les volumes de cuves sont proposés sur notre site, pouvant aller d’une centaine de litres à plusieurs milliers de litres, tout dépendra de vos besoins et de votre budget.

Quels sont les matériaux utilisés pour les cuves à eau ?

Les cuves à eau ainsi que les citernes à eau sont généralement fabriquées avec les matériaux suivants : béton, polyéthylène ou polyester. Les citernes en béton sont généralement utilisées pour des cuves à eau enterrée de grande contenance. Malgré une forte durée de vie des cuves à eau en béton, il peut arriver que des microfissures se forment avec le temps. Les cuves à eau en béton offrent généralement une bonne qualité d’eau car l’acidité de l’eau de pluie y est moins forte.

Les cuves à eau sont également fabriquées en plastique polyéthylène haute densité (PHED) notamment les cuves à usage extérieur. Les cuves en PHED sont généralement moins onéreuses que celles en béton et sont plus facilement transportables. Les cuves à eau en plastique sont généralement résistantes aux UV et ne se désagrègent pas. La qualité de l’eau est généralement inférieure dans une cuve en PHED car il n’y a aucun effet de neutralisation de l’acidité de l’eau.

Enfin, le polyester est utilisé pour la fabrication de cuves et de citernes à eau souples et de petites contenances. Les cuves à eau en polyester sont généralement très résistantes aux fortes variations de température.

Quel est l’amortissement de votre cuve à eau ?

En fonction de l’ampleur des travaux d’installation de votre cuve à eau, l'amortissement de votre investissement initial sera plus ou moins long. Généralement, il faut compter entre 200€ à 500€ pour la pose et le terrassement d’une cuve à eau. Une citerne de stockage d’eau enterrée de 2100 litres coûte sur notre site 1 207€. Comptez en plus de ces frais, la pompe, les portes filtres, les filtres et la crépine et votre investissement est de 2 007€.

Si le prix moyen de l’eau en France est de 3€ par m³ et la consommation annuelle moyenne d’une exploitation agricole standard est de 8500 m³ par an vous aurez amorti votre investissement initial de 2 007€ en une saison. La cuve à eau est donc un investissement très intéressant si vous devez payer l’eau du réseau public.

Comment profiter des crédits d’impôts avec votre cuve à eau ?

L’installation d’une cuve à eau pour récupération de l’eau de pluie peut être encore plus rentable sous certaines conditions par le biais des crédits d’impôts. En effet, pour une utilisation domestique de l’eau pour les toilettes, la machine à laver, le lavage auto et le jardinage. Afin de profiter de ce crédit d’impôt, des conditions sont exigées par l’État notamment sur les conditions d’installation, l’usage et la facture.

Quel est le prix d’une cuve à eau ?

Les prix suivants sont indiqués à titre indicatif. En effet, les prix des cuves à eaux peuvent être amenés à changer par le biais de promotion, de hausse des tarifs d’un fournisseur et pour d’autres causes. Nous vous proposons tout de même la liste de prix de nos cuves à eau suivantes, afin que vous puissiez vous faire une idée des tarifs que nous pratiquons :

Cuve eau prix
MARQUE VOLUME (en litres) PRIX (en € H.T.)
Duraplas 300 litres 278,75 €
Duraplas 1 020 litres 487,39 €
Duraplas 2 075 litres 725,04 €
Duraplas 4 800 litres 1 308,09 €
Duraplas 6 000 litres 1 583,00 €
Duraplas 10 000 litres 2 093,55 €
DURATERRE 10 000 litres 3 148,00 €
Duraplas 8 000 litres / châssis roulant 8 301,71 €

Une large gamme de cuves sur Agriconomie.com

Nous vous proposons en plus des cuves à eau, des citernes pour récupération d’eau de pluie, des cuves pour azote liquide, des cuves à gasoil, des cuves de transport, des citernes souples ainsi que des cuves pour stockage de votre AdBlue. Profitez de notre large gamme de matériel d’atelier notamment nos huiles, nos graisses, nos outillages électroportatifs, nos compresseurs, nos outillages à main et bien d’autres produits. Nous vendons des produits des marques CEMO, DURAPLAS, KINGSPAN, BOSCH, MAKITA, …. Agriconomie est également leader de la vente de pièces agricoles en ligne.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.