03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

Matières premières minérales bio

Les matières premières minérales sont des éléments adaptés aux besoins des élevages afin d’assurer leur santé et leur performance de rendement. Assurez vos apports minéraux afin d’éviter toutes carences à conséquences désastreuses pour vos animaux. Découvrez également sur Agriconomie.com notre gamme de seaux à lécher et nos aliments minéraux. En cas de conseils ou devis, nous sommes disponibles au 03 52 99 00 00.

Conseils, Devis, Suivi de commande…
phone logo 03 52 99 00 00 N° non surtaxé, 6j/7 de 8h à 19h

Qu’est-ce qu’une matière minéral pour l’animal ?

L’ensemble des minéraux est nécessaire à la constitution des hormones, des vitamines et à la régulation physiologique des animaux. Plus particulièrement sur les bovins, dus à leur système digestif important, ils hébergent une population microbienne conséquente. Le maintien de cette activité nécessite un apport non négligeable en matières premières minérales pour assurer un fonctionnement optimisé.

Sept minéraux majeurs sont nécessaires aux animaux : le calcium (Ca), le magnésium (Mg), le phosphore (P), le sodium (Na), le potassium (K), le soufre (S) et le chlore (Cl). Le calcium, élément constituant de squelette, intervient le système nerveux et dans les fonctions musculaires et enzymatiques. Les apports minéraux de calcium sont sous forme de carbonate ou de lithothamne. . Le lithothamne convient à l’alimentation des bovins (lait et viande), mais aussi des caprins, des ovins et des équins. Cet ingrédient naturel est constitué à 100% de calcaire marin. C’est un nutriment naturellement équilibré sans antagonisme ionique et composé de fraction organique composée d’acides aminés, de saccharides et de vitamines. Ses avantages sont multiples, elle se présente comme la solution la plus efficace pour corriger le PH du rumen, une meilleur valorisation de vos rations ou encore de réduire significativement l’impact des maladies métaboliques. Le calcium est un élément qu’on retrouve aussi dans les légumineuses (trèfles et luzerne) et les crucifères : découvrez sur Agriconomie.com notre gamme de semences fourragères BIO dont notre gamme de luzerne BIO.

Le phosphore, lui aussi, intervient dans les fermentations microbiennes de la flore du rumen. La couverture en phosphore est différente et variable en fonction des apports fourragers.

Le magnésium est un élément très important. Il faut nécessairement en apporter car les réserves en magnésium dans le métabolisme naturel des animaux sont très faibles et peu disponibles. Il est indispensable pour la croissance et la stabilité des os, ainsi que le métabolisme énergétique et antioxydant. C’est un élément présent dans les fourrages de maïs, cependant, un apport minéral peut contrer d’éventuels carences. Découvrez sur Agriconomie.com, notre gamme de semences de maïs BIO.

En agriculture biologique, l’ensemble de vos intrants doit être respectueux de l’environnement, donc l’ensemble de votre processus de production doit utiliser des produits biologiques certifiés et/ou étant « utilisables en agriculture biologique » certifiés.

Les vitamines, indispensables à la croissance et au bon fonctionnement de l’organisme

Une carence en vitamines (substances organiques actives) peut avoir de lourdes conséquences sur vos élevages. Dans les fourrages se trouvent la vitamine la plus importante : la vitamine A ou Rétinol. Cette vitamine joue un rôle multiple : maintien de l’intégrité des épithéliums et des tissus, du système immunitaire, support des tissus de croissance ainsi que le développement et l’aide à la vision.

Deuxièmement, la vitamine D permet la régulation du métabolisme du calcium et du phosphore sanguin. Un manque de vitamine peut provoquer des fractures ou des fragilités osseuses. Une carence peut également affaiblir les veaux. Cette vitamine D est essentielle au bon fonctionnement musculaire, au système de reproduction, à la circulation sanguine et lymphatique ou encore aux systèmes nerveux et immunitaires.

Troisièmement, la vitamine E exerce un rôle d’antioxydant. De nombreux symptômes sont révélateurs de carence en vitamine E : augmentation de la fréquence et de la durée des infections mammaires, troubles de la fertilité ou encore développement des rétentions placentaires.

Une minéralisation adaptée aux besoins

En élevage bovin, l’objectif de produire un veau par vache et par an cherche à être atteint pour assurer un rendement. De ce fait, dès le plus jeune âge, les apports en minéralisation sont primordiaux pour les génisses et jeunes bovins. Les génisses deviendront de futures vaches laitières / reproductrices tandis que les bovins mâles seront mis à l’engraissement. Dans les deux cas, la minéralisation est nécessaire pour l’avenir de ces bêtes afin d’assurer un rendement fiable.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer des newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales d'Agriconomie et de partenaires, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.