03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Le Parlement européen vote en faveur d'un frein aux importations d'Ukraine
Actualités

Le Parlement européen tranche à propos du frein aux importations agricoles d'Ukraine

Date de publication : 24/04/2024

Strasbourg vote "POUR"

Mardi, le Parlement européen a voté pour prolonger d'un an les exemptions de droits de douane sur les importations de produits agricoles ukrainiens. Parallèlement, il a mis en place un mécanisme qui autorise le rétablissement de ces droits sous certaines conditions.

L'accord a été largement approuvé, recueillant 428 votes favorables face à 131 votes contre et 44 abstentions. Sa mise en vigueur est prévue pour le 6 juin.

Problèmes économiques

Pour appuyer l'économie ukrainienne face à l'invasion russe, des exemptions douanières sur les produits agricoles ukrainiens ont été mises en place. Toutefois, cette politique a généré la frustration parmi les agriculteurs européens, qui critiquent la saturation du marché et la concurrence déloyale que cela entraîne.

Face à cette situation, la Commission européenne a proposé la réintroduction de droits de douane sur la volaille, les œufs et le sucre en cas de dépassement des niveaux d'importation moyens enregistrés en 2022 et 2023. Cette initiative a été élargie par les députés européens pour inclure également l'avoine, le gruau, le maïs et le miel.

Sous la pression de la France et de la Pologne, le mode de calcul de la moyenne a été modifié afin d'inclure les données du second semestre 2021.

Cette reconduction constituera la dernière, car l'Union européenne et l'Ukraine ambitionnent de conclure un accord de longue durée d'ici juin 2025. (Rédigé par Philip Blenkinsop, version française par Blandine Hénault)

Thomas

Thomas, Rédacteur
chez Agriconomie.