03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Maïs: Quand semer ? Quelles Variétés ?

Date de publication : 27/10/2023

Le maïs, aussi connu sous le nom scientifique de Zea mays, est une plante tropicale annuelle de la famille des Poacées. Très apprécié, il est largement cultivé pour ses grains sucrés. Saviez-vous que l'histoire du maïs remonte à 9 000 ans au Mexique? Aujourd'hui, nous vous guiderons à travers les étapes de la plantation de cette céréale précieuse, du semis à la récolte, pour une production réussie.

zoom épis maïs

Origine et histoire de la plante de maïs

La plante de maïs, connue scientifiquement sous le nom de Zea mays, est originaire des régions tropicales et subtropicales d'Amérique centrale. Elle a été domestiquée par les peuples indigènes du Mexique il y a environ 9 000 ans. Les premières populations consommaient une plante sauvage appelée la téosinte, qui, une fois domestiquée, a pris la forme du maïs que nous connaissons aujourd'hui.

La structure de la plante de maïs

Anatomie du Pied de Maïs

Le pied de maïs (Zea mays) est l'ensemble de la structure qui soutient la plante, de la racine à la tige. Sa structure est complexe et comprend la racine, la tige et les feuilles.

La racine du maïs est de type pivotant, avec une racine principale qui plonge directement dans le sol et des racines secondaires qui se développent latéralement. Ces racines fournissent à la plante l'eau et les nutriments nécessaires à sa croissance.

La tige du maïs, appelée chaume, est robuste et creuse, elle peut mesurer de 1 à 4 mètres de hauteur selon la variété. Cette tige est composée de plusieurs nœuds d'où émergent des feuilles.

Les feuilles du maïs sont disposées alternativement le long de la tige. Elles sont de forme allongée, avec une base enveloppant la tige et un limbe allongé, plat et large, souvent denté sur les bords.

Enfin, des tiges secondaires, appelées talles, peuvent se développer à la base du pied de maïs. Ces talles peuvent être porteurs d'épis, augmentant ainsi la productivité de la plante.

Fleur et Grain de Maïs

La fleur de maïs se distingue par sa distinction sexuelle. Les fleurs mâles forment un panicule au sommet de la plante, avec une multitude d'épillets contenant chacun deux fleurs mâles dotées de 3 étamines. Ces dernières libèrent les grains de pollen à maturité. Les fleurs femelles, situées plus bas, captent le pollen grâce à leurs styles spectaculaires, longs filaments couverts de poils collants. Chaque style prend naissance sur un ovaire, tous rangés sur un axe central appelé rafle, formant ainsi des doubles rangs de futures graines.

Le grain de maïs est en réalité un fruit appelé caryopse. Il est composé d'un péricarpe sec non déhiscent contenant une seule graine. Le péricarpe du fruit et le tégument de la graine sont soudés. Le grain de maïs est constitué d’enveloppes protégeant une amande et d’un germe. Un épi de maïs porte entre 400 et 500 grains en moyenne.

Comment choisir la bonne variété ? ( hyper précoce, précoce, tardif ) :  :

Le choix de la bonne semence de maïs à cultiver dépend de plusieurs facteurs.

Tout d'abord, la précocité. Les variétés se classent en maïs hyper précoce, précoce et tardif. Ce critère est crucial car il détermine le cycle de vie de la plante. Les maïs hyper précoces sont idéaux pour les régions avec un été court, alors que les variétés tardives sont plus adaptées à des zones chaudes avec un été long.

Il faut également prendre en compte la résistance aux maladies et aux parasites. Certaines variétés sont plus résistantes que d'autres à des maladies spécifiques ou à des ravageurs tels que la pyrale du maïs.

Enfin, le rendement est un critère important. Il faut choisir des variétés qui ont démontré un bon rendement dans des conditions similaires à celles de votre exploitation.

Tableau récapitulatif des variétés de maïs en fonction de leur précocité :

Pour mieux comprendre l'influence de la précocité sur le choix des variétés de maïs, voici un tableau récapitulatif. Il comprend les catégories de précocité (très précoce à très tardive) ainsi que leur indice, qui indique le nombre de degrés-jour requis pour atteindre la maturité.

Catégorie de précocité Indice de précocité (degrés-jour)* Nos recomendations de semences
Très précoce < 240 Semences ultra-précoces
Ex: Karu, Es Constance , Cewel
Précoce 240 - 320 Semences précoces
Ex: Barcus, SY Invictus
Demi-précoce 320 - 470 Semences Demi-précoces
Ex: Hulk, DKC , EW4251
Demi-tardive 470 - 600 Semences Demi-Tardives
Ex: DKC, P0312 , SY Minerva
Tardive 600 - 650 Semences Tardives
Ex: DKC
Très tardive > 650 Semences Très-tardives
Ex: DKC,El TIo

Note : Le degré-jour est une mesure de la somme des températures requises pour un développement végétal.

Ce tableau vous aide à choisir la variété de maïs la plus adaptée en fonction de la durée de la période de végétation et des températures dans votre région.

Les deux types de maïs en France

Culture du Maïs Ensilage (ou fourrager)

La culture du maïs ensilage ou maïs fourrager est privilégiée pour l'alimentation du bétail. Le choix du maïs ensilage est crucial pour obtenir une haute productivité et une qualité nutritionnelle optimale. Les variétés choisies doivent s'adapter aux conditions climatiques locales, avoir une bonne résistance aux maladies et aux parasites, et produire un rendement élevé.

La réussite de la culture du maïs ensilage repose sur plusieurs étapes clés :

  • Choix variétal : Il faut sélectionner une variété de maïs adaptée à la culture d'ensilage. Cette décision dépend de plusieurs facteurs, notamment la précocité, la résistance aux maladies et la productivité.
  • Préparation du sol et semis : La préparation du sol est une étape importante qui conditionne la réussite de la culture. Le maïs est une plante exigeante en chaleur et en eau, il ne talle pas.
  • Récolte : La récolte du maïs ensilage est plus précoce que celle du maïs grain. La plante doit encore être verte et les grains ne sont pas encore mûrs.
  • Mise en silo : Une fois la récolte réalisée, l'ensilage doit être correctement stocké pour garantir sa conservation et sa qualité nutritionnelle.

Ces étapes sont essentielles pour maximiser la production et la qualité du maïs ensilage.

Culture du Maïs Grain

La culture du maïs grain est une pratique agricole qui a pour but de produire des grains de maïs destinés principalement à l'alimentation humaine et animale, mais aussi à l'industrie.

  • Le maïs grain est généralement semé à une densité de 70 000 à 90 000 plants par hectare, selon les conditions climatiques, le type de sol et l'hybride choisi. Les plants de maïs grain sont espacés de 75 à 80 cm entre les rangs, et de 12 à 20 cm sur le rang.
  • L'entretien de la culture du maïs grain comprend l'irrigation, la fertilisation et la lutte contre les maladies et les ravageurs. Il est recommandé d'irriguer le maïs grain durant les périodes de forte demande en eau, notamment lors de la floraison et du remplissage du grain. L'apport d'engrais doit être adapté en fonction des besoins de la plante et de la fertilité du sol. Finalement, la lutte contre les maladies et les ravageurs est essentielle pour garantir un bon rendement.
  • La récolte du maïs grain se fait à maturité, lorsque le grain atteint un taux d'humidité de 15 à 18 %. Elle peut être réalisée manuellement ou mécaniquement à l'aide d'une moissonneuse-batteuse. Il est important de bien régler la machine pour minimiser les pertes et les impuretés, et de stocker le grain dans de bonnes conditions pour préserver sa qualité.

Culture du Maïs

Préparation du sol pour la plantation

La préparation du sol pour la plantation du maïs est une étape cruciale. Un sol bien préparé favorise une levée rapide et homogène des plantes, ainsi qu'un bon enracinement. Pour cela, il est recommandé d'ameublir le sol en profondeur et de l'aplanir.

  • Type de sol: Le maïs préfère un sol bien aéré, meuble et garantissant un bon drainage tout en maintenant une humidité suffisante pour les racines. Les sols très lourds ou sableux, ainsi que les sols mal drainés, ne sont pas appropriés. Le PH du sol doit être supérieur à 5,5.

  • Techniques: Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour préparer le sol. Autrefois, le labour était la seule technique utilisée, mais aujourd'hui, plusieurs autres options sont disponibles.

  • Conditions: La préparation du sol doit toujours être effectuée sur un sol ressuyé. Il est essentiel de permettre au sol de sécher rapidement au début du printemps pour permettre un semis précoce.

  • Température du sol: Pour une germination rapide et fiable, attendez que la température du sol atteigne au moins 10 à 12°C.

Semis du Maïs: Quand et Comment?

Le semis du maïs est une étape cruciale qui détermine la productivité de la récolte. Il se pratique généralement de mars à juin, en fonction du climat de votre région. Pour une récolte précoce, commencez le semis en godets à l'intérieur dès mars, avec une température de 15 à 18°C. Les plants sont ensuite repiqués à l'extérieur début mai.

Pour le semis, il est recommandé de :

  • Préparer le sol : le maïs a besoin d'un sol fortement amendé. Préparez le sol en mai, lorsque celui-ci est suffisamment réchauffé.
  • Disposition des semis : le maïs se sème en ligne, mais comme il est pollinisé par le vent, prévoyez plusieurs rangs. Comptez 8 plants par m² pour une récolte de 800g de maïs par m².
  • Profondeur du semis : la profondeur recommandée est de 3 cm. Un semis trop profond (4 à 5 cm) pourrait limiter les dégâts de gel, d'oiseaux ou de dessèchement du sol.

Enfin, gardez à l'esprit que le maïs est une plante gourmande. Il nécessite donc un sol fertile et bien drainé, avec un pH légèrement acide de 6 à 6,8.

Récolte du maïs: Quand et Comment?

Signes d'une Récolte Imminente

Il existe plusieurs signes qui indiquent la maturité du maïs et le moment optimal pour la récolte. L'aspect des soies, ces filaments fins qui se développent dans les épis, est un bon indicateur. Lorsqu'elles commencent à brunir, cela signifie que les grains sont développés, colorés et tendres.

Il est également possible de tester la maturité des grains : un grain de maïs mûr devrait émettre un craquement lorsqu'on le mord et écouler un liquide blanc lorsqu'il est écrasé sous un ongle.

Enfin, le comptage des jours après le semis peut être une aide précieuse. En général, le maïs doux prend entre 60 et 80 jours pour arriver à maturité. Pour le maïs grain, le moment de récolte approche environ 4 mois après le semis.

Il est toutefois important de noter que la date de récolte peut varier en fonction des conditions météorologiques et du type de maïs cultivé.

Techniques de Récolte du Maïs

La récolte du maïs obéit à des pratiques spécifiques afin d'optimiser la qualité des grains. Elle peut être manuelle ou mécanique, selon la taille de la culture et l'utilisation prévue du maïs.

Pour une récolte manuelle, il faut cueillir les épis mûrs à la main, en les détachant de la plante par une torsion rapide du poignet. Il est conseillé d'enlever les spathes (feuilles enveloppant l'épi) et de jeter ou consommer immédiatement les épis malades ou infestés d'insectes.

Pour une récolte mécanique, on utilise une moissonneuse-batteuse. Les réglages de celle-ci sont cruciaux pour préserver la qualité des grains : le taux d'humidité doit être inférieur à 15%, avec moins de 5% de grains cassés et moins de 3,5% d'impuretés.

Il est aussi possible de récolter le maïs en utilisant une technique appelée "shredlage". Cette méthode consiste à récolter le maïs ensilage avec des brins plus longs et des grains plus finement éclatés, pour optimiser la digestibilité et la consommation par les animaux.

Enfin, pour déterminer la date de récolte, plusieurs critères sont à considérer, tels que la maturité des grains, la couleur des soies et la température.

Ce qu'il faut retenir :

  • Originaire d'Amérique centrale, le maïs (Zea mays) a été domestiqué au Mexique il y a 9 000 ans;
  • Le pied de maïs comprend racine, tige, feuilles, et talles, avec des fleurs mâles et femelles;
  • Sélectionnez la variété adaptée selon la précocité, la résistance aux maladies, et le rendement;
  • Cultivez le maïs ensilage pour le bétail, privilégiant des variétés adaptées aux conditions locales;
  • Semez le maïs de mars à juin, en choisissant des variétés adaptées à votre région.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur le maïs :

Le choix du moment pour semer le maïs dépend en grande partie du climat de votre région et de la variété de maïs que vous souhaitez cultiver. De manière générale, le semis du maïs s'effectue lorsque le sol a atteint une température de 10 à 12°C, ce qui correspond généralement à la période de mi-avril à juin.

Le choix du lieu de plantation du maïs est crucial pour obtenir une bonne récolte. Le maïs préfère les zones ensoleillées et à l'abri du vent. Il se plaît dans un sol léger, frais, meuble et riche. Un apport de compost à l'automne précédant le semis est conseillé pour enrichir le sol. Bien que le maïs soit une plante gourmande en eau, il ne faudrait pas le planter dans une région sèche.