03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Cultures

Tout savoir sur le sainfoin (esparcette) : culture, graine, plant, miel…

Date de publication : 06/02/2024

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le sainfoin, de son nom latin Onobrychis viciifolia. C'est une plante mellifère, cultivée pour ses graines, son miel et son utilisation comme engrais vert et est aussi réputé pour être un excellent fourrage pour les chevaux. Découvrez comment le semer, le faucher et le récolter, et apprenez en plus sur son rôle dans la culture de la luzerne.

zoom champ sainfoin

Qu’est-ce que le sainfoin ? (Onobrychis viciifolia)

Le "sainfoin cultivé" (Onobrychis viciifolia), ou plus simplement sainfoin, est une légumineuse de la famille des Fabacées, qui s’adapte très bien aux sols superficiels. Elle présente de belles fleurs riches en nectar et peut servir de couvert végétal (engrais vert) car elle fixe l’azote atmosphérique grâce aux bactéries avec lesquelles elle vit en symbiose au niveau de ses racines. On peut également l’utiliser pour nourrir le bétail (bovins, ovins, caprins et chevaux). Elle pousse dans plusieurs types de climats et possède d’excellentes qualités nutritives. C'est une plante qui mesure entre 50 cm et 70 cm de hauteur et vit entre 2 et 5 ans en fonction des variétés. Le sainfoin est très apprécié des éleveurs et agriculteurs, respectivement pour ses vertus digestives et non météorisantes (ne provoque pas de gonflement de la panse des ruminants) ainsi que ses vertus mellifères.

Son nom générique, Onobrychis, est composé de deux termes issus du grec, όνος (onos), l'âne et βρύκω (brýko), signifiant “manger avec avidité”, par allusion à l'attrait des ânes pour cette plante. Sainfoin provient de "sain foin" : « L'herbe est appelée en France sain-foin, dû à l'excessive louange qu’on lui a donnée grâce à ses vertus médicinales et engraissantes pour le bétail qui s'en paît. » (Olivier de Serres, célèbre agronome français ayant vécu aux XVIe et XVIIe siècles).

Où pousse le sainfoin ?

En France, le sainfoin est cultivé un peu partout mais est davantage présent dans le Sud-Ouest. Autrement, c’est une plante qui se développe dans les régions tempérées d’Europe et d’Asies centrale et occidentale.

Cette plante vivace (ou pérenne) n’a aucune difficulté à pousser, tant en altitude (même au-delà de 1000m) qu’en terrains plus secs. En plus de sa très bonne rusticité, elle est également xérophyte (résistante aux sécheresses et carences en eau). Elle préfère les sols superficiels et calcaires, et n’aime pas les sols argileux, humides ou acides.

Par ailleurs, le sainfoin est une plante qui nécessite très peu ou pas d’engrais. C’est pourquoi elle est souvent utilisée afin de revégétaliser des zones incendiées par exemple, en jouant un rôle d'engrais vert pour les autres plantes à proximité.

Quels sont les bénéfices du sainfoin ? (nutrition, fourrage, engrais vert)

Le sainfoin est une plante très digeste et riche en vitamines. Elle est également excellente pour la santé animale et possède de bonnes caractéristiques en tant que couvert végétal.

Voici un tableau qui regroupe tous les bénéfices du sainfoin :

Avantages nutritionnels Qualité du fourrage Avantages environnementaux
1. Teneur élevée en protéines
2. Riche en vitamines et en minéraux
3. Bonne digestibilité et bonne appétence
Amélioration de la santé animale
Augmentation de la production laitière
1. Fixation d’azote présent dans l'air
2. Amélioration des sols
3. Conservation de la biodiversité
4. Lutte contre les ravageurs et maladies

Vous pouvez dès à présent découvrir nos produits de sainfoin et sainfoin bio ! (sainfoin double en cosse)

Comment cultiver le sainfoin ? (méthodes et dates de semis)

Comment semer le sainfoin ?

Pour semer le sainfoin, il est nécessaire de préparer la terre en la bêchant et en éliminant les adventices, puis en réalisant un lit de semences très fin.

Un travail préparatoire de la terre est donc nécessaire, notamment afin d’éliminer les adventices qui pourraient inhiber la croissance du sainfoin. D’autres couverts végétaux comme la moutarde, l’avoine ou le trèfle ne nécessitent pas ce travail en amont d'élimination des adventices car elles le réalisent naturellement de façon autonome.

Le sainfoin se sème dans des proportions allant de 15 g/m² pour des graines décortiquées à 60 g/m² pour des gousses.

Le semis doit être superficiel (entre 1cm et 3cm de profondeur), et espacé de 15cm pour les semis en ligne. Pour votre information, le semis à la volée est également une option.

Quand semer le sainfoin ? (quand pousse-t-il ?)

Le sainfoin peut se semer sur deux périodes différentes :

  • En février-mars, sous couvert d’une céréale

  • En août-septembre, en sol nu

  • De manière plus générale, le sainfoin se sème d'avril à début septembre


À noter qu’il existe deux principales variétés de sainfoin cultivées en France :

  • Le sainfoin commun (ou simple), qui ne fleurit qu’une seule fois par an entre mai et août.

  • Le sainfoin remontant (ou double), qui fournit quant à lui 2 à 3 coupes par an.

Attention : le sainfoin remontant est certes plus productif que le sainfoin commun mais est également moins pérenne.

Voici un tableau qui résume les caractéristiques de chaque variété de sainfoin (rendement et pérennité) :

Sainfoin commun (simple) Sainfoin remontant (double)
Nombre de floraisons par an 1 2 à 3
Pérennité (durée d'implantation) 2 à 5 ans 3 ans maximum

Quand faucher le sainfoin ? (quand faut-il le récolter ?)

Le meilleur moment pour faucher le sainfoin est le début de floraison et plus précisément avant 1050 degrés-jour. Pourquoi ? Car dépassé ce délai, les valeurs nutritives de la plante ont tendance à diminuer. Autrement dit, ce n’est pas grave si vous fauchez votre sainfoin plus tard, mais sachez que dans ce cas-là, et si vous souhaitez l’utiliser afin de nourrir un bétail, ses qualités nutritives seront moindres.

Point important à prendre en compte : comme évoqué plus tôt, le sainfoin est une plante mellifère, c’est-à-dire qu’elle attire les insectes pollinisateurs, notamment les abeilles. Dans ce sens, veillez à faucher le sainfoin tôt le matin ou tard le soir afin de ne pas fragiliser voire tuer les abeilles.

Ce qu'il faut retenir :

  • Le sainfoin est apprécié pour ses vertus médicinales, mellifères, nutritives, digestives, ainsi que pour ses fonctions de couvert végétal et d'engrais vert
  • Il faut préparer la terre avant de semer le sainfoin, notamment dans le but d’éliminer les adventices présents, car le sainfoin n’est pas en mesure de les éliminer de façon autonome, à l’inverse de la moutarde ou de l’avoine par exemple
  • Il y a deux périodes de semence concernant le sainfoin : en février-mars, ou en août-septembre, et plus globalement d'avril à début septembre
  • Il existe deux variétés de sainfoin : le simple et le double, qui n’ont pas les mêmes propriétés, notamment en termes de rendement et de pérennité


Les questions fréquentes que l'on se pose sur le sainfoin

Oui, et il est même recommandé ! Le sainfoin a l’avantage de prolonger la durée d’alimentation et d’améliorer l’insalivation des aliments.

Le sainfoin est une plante mellifère, c’est-à-dire qu’on peut en produire du miel. Néanmoins, son miel ne se trouve qu’en Asie centrale, au Kirghizistan. Il paraît qu’il a un goût subtil et est même capable de charmer les personnes non adeptes de miel…

Vous pouvez vous procurer du sainfoin pour un peu moins de 2,50€/kg. Si vous optez pour la version bio, veuillez compter environ 5€/kg.


Le sainfoin et la luzerne sont deux très bon atouts pour une culture ou pour l'alimentation d'un bétail. Aucun n'est mieux que l'autre, dans la mesure où ce choix vous revient en pesant le pour et le contre et ainsi optimiser les rendements de vos cultures et/ou bétails.


En moyenne sur 3 ans, un sainfoin simple apporte un rendement de plus ou moins 4,2 tMS/ha. Un sainfoin double quant à lui apporte un rendement d'environ 4 tMS/ha, en moyenne sur 3 ans également.