03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Cultures

Sorgho : Que faut il savoir sur Cette Céréale ? (2024)

Date de publication : 04/01/2024

Le sorgho, cette céréale africaine en plein essor, représente une plante polyvalente aux multiples avantages. Traditionnellement cultivé dans le sud de la France, le sorgho trouve aujourd'hui de plus en plus sa place dans des régions plus septentrionales avec le réchauffement climatique. Cela témoigne de sa capacité d'adaptation et de son potentiel. Avec sa farine au ton brun rosé et au goût légèrement sucré, le sorgho offre une alternative sans gluten de qualité. Sa culture, peu exigeante en intrants et en eau, ainsi que sa capacité à s'adapter à divers systèmes de culture, font du sorgho une céréale en plein essor au près des agriculteurs en Europe et sur le marché français.

Origines et caractéristiques du sorgho (céréale africaine)

Le sorgho (Sorghum bicolor), également orthographié "sorgo", est une plante graminée annuelle originaire d'Afrique. noms à travers différents pays dans le monde, reflétant son histoire et son parcours à travers le temps. Traditionnellement cultivé en Afrique sous le nom de 'gros mil', au Moyen-Orient en tant que 'blé égyptien', et en Asie sous le nom de 'millet indien', le sorgho présente des caractéristiques uniques :

  • Bien qu'il soit classé comme une plante annuelle, le sorgho peut se comporter comme une plante pérenne dans une zone tropicale. Cette caractéristique lui offre le potentiel d'être récolté plusieurs fois par an (on parle ici de variétés multi-coupe). Sa croissance dynamique et son système racinaire lui permettent d'extraire efficacement l'eau et les nutriments du sol, même dans des conditions défavorables.

  • Il est résistant aux maladies et aux ravageurs, ce qui en fait une plante relativement facile à entretenir. Certaines espèces peuvent atteindre une taille de 5 mètres !

  • Les producteurs cultivent principalement le sorgho commun pour ses graines, appelées sorgho grain, qui sont une source de protéines végétales et de glucides. C'est également une plante fourragère utilisée pour l'alimentation animale dans différents types d'élevage. Les graines de sorgho sont riches en fibres et sans gluten, ce qui en fait un aliment intéressant, par exemple pour les personnes intolérantes ou sensibles à ce dernier.

  • Le sorgho commun est riche en acides aminés essentiels, fer, potassium, phosphore, vitamines B1 et B3. Sa teneur énergétique est similaire à celle du maïs, mais il est moins riche en amidon, ce qui le rend très digestible.

Focus sur l'économie d'eau grâce à la culture du Sorgho :

Cultivée en France, cette céréale résiliente, est réputée pour avoir le potentiel de révolutionner l'agriculture durable. Elle est reconnue pour sa capacité à résister aux conditions de sécheresse et nécessite moins d'eau qu'une grande partie des autres cultures, ce qui en fait une solution prometteuse face à la rareté croissante de l'eau.

De plus, le sorgho nécessite également moins de pesticides et d'engrais à l'hectare, ce qui correspond au changement mondial visant à réduire leur utilisation dans les pratiques agricoles.

Voici les résultats chiffrés d'une étude menée sur le territoire national :

Culture Gain de rendement Commentaire
Sorgho / Sud-ouest (Tarn) Par tranche de 10mm d’eau : 2 à 3 q/ hectare Sans irrigation, le sorgho donne un meilleur rendement que le maïs. En irrigué, le sorgho apporte une meilleure marge seulement si le rendement du maïs est inférieur à 11T/ hectare selon le contexte de l’étude.

Source : Arvalis

Les différentes formes de sorgho commun (fourrager, grain ou sucrier)

Cette culture de printemps se décline en plusieurs formes, chacune ayant des propriétés précises :

  • Le sorgho grain cultivé pour la production et la vente de graines, qui peut également être ensilé et présenter un intérêt pour l'alimentation des ruminants grâce à sa teneur élevée en grains.
  • Le sorgho sucrier utilisé principalement pour la production de sucre.
  • Le sorgho fourrager cultivé pour être utilisé comme fourrage pour l'alimentation animale.

Il existe également une diversité de semences de sorgho que vous pouvez cultiver qui présentent des caractéristiques morphologiques différentes et des usages variés : grain, grain-ensilage, fourrager, sucrier, fibre...

Enfin, il faut noter l'existence de sorghos mono-coupes et multi-coupes. Les premiers sont récoltés une seule fois tandis que les seconds sont destinés à être exploités en moyenne 2 ou 3 fois au cours de leur cycle.

** A noter : Il est aussi important de savoir que de nouvelles variétés de sorgho sont régulièrement proposées avec un prix, un rendement potentiel , et un apport nutritionnelle différent. Autant d'éléments à prendre en compte pour sélectionner la bonne référence en fonction de votre demande.

Nos recommandations de Semences de Sorgho (2024) :

Le sorgho s'affirme comme une céréale prometteuse, offrant une palette d'avantages tant pour la santé que pour l'environnement. Découvrez notre catalogue de semences de sorgho pour l'année 2024, avec nos différentes espèces et variétés.

La culture du sorgho commun ( récolte et semis)

La culture du sorgho bicolor (sorghum bicolor), requiert des conditions spécifiques pour une production optimale (qui peuvent différer en fonction des variétés de sorghos). Pour produire une récolte de qualité, il convient de soigner la préparation du lit de semences afin d’obtenir un contact sol-graine satisfaisant et de semer sur un sol réchauffé (12°C minimum) pour assurer une levée rapide et régulière.

  • On sème généralement le sorghum bicolor en pleine terre, car sa hauteur ne permet pas une culture en pot. Le sol doit être préalablement travaillé pour obtenir une souplesse sur 40-50 cm de profondeur. Le pH idéal se situe dans la zone neutre à calcaire et l'ensoleillement doit être maximal.
  • En culture d’été, le sorghum bicolor peut être conduit seul ou en rotation comme le maïs, après une orge d’hiver récoltée tôt, derrière un ensilage de méteil ou de céréales immatures.

Il est à noter que le sorghum bicolor est une culture de printemps de « deuxième choix », c’est une alternative aux traditionnels maïs et tournesol. Il n’aime pas les terres froides et les sols sensibles à l’excès d’eau. Il est sensible au gel.

zoom sorgho

Est-ce que le sorgho est bon pour la santé ?

Le sorgho, une céréale d'Afrique, est sans gluten, ce qui le rend idéal pour les personnes intolérantes à ce dernier. C'est également une option nutritive pour remplacer les céréales traditionnelles dans l'alimentation humaine. En quelques points, le Sorgho est :

  • au niveau du rapport nutrition Vs satiété : cette céréale est riche en amidon, protéines et fibres, possédant une saveur sucrée, ce qui favorise la sensation de satiété et aide au contrôle du poids. Il convient également aux personnes diabétiques grâce à son faible indice glycémique.
  • une excellente source de protéines pour les régimes végétariens et végétaliens, complétant ainsi les légumineuses.

En mélange, en association ou en farine, le sorgo représente une alternative sérieuse aux céréales traditionnelles. Cette plante rouge a donc un bel avenir devant elle.

Les bénéfices du sorgho pour la santé :

Avantages Du Sorgho Description
Riche en oligo-éléments, minéraux et nutriments essentiels Apport en quantité de zinc, phosphore, fer, calcium, magnésium et vitamines B, C et E
Favorise une bonne coagulation sanguine Sa consommation régulière réduit la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires
Propriétés antioxydantes Favorise la santé digestive et réduit le risque de constipation
Vertus antidiabétiques et anti-inflammatoires Améliore la santé des os et est une source d'énergie
Traite la décalcification osseuse Sa consommation régulière réduit la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires

Ce qu'il faut retenir :

  • Une plante annuelle de la famille des céréales, originaire d'Afrique, avec une variété de noms et une histoire remontant à 18 000 ans.
  • Sorgho en tant que plante pérenne sous climats tropicaux, avec une croissance rapide, une bonne capacité racinaire, et une résistance aux maladies et ravageurs.
  • La récolte du sorgho grain intervient lorsque la teneur en eau est d'environ 35%, mais une attente jusqu'à 16-22% d'humidité est conseillée pour une conservation optimale.
  • Avantages du sorgho sans gluten pour la santé : riche en amidon, oligo-éléments protéines, fibres, faible indice glycémique, adapté aux régimes diabétiques et végétariens.
  • Avantages environnementaux : Culture peu gourmande en eau et en pesticides.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur le sorgho :

En France, le sorgho se cultive principalement dans les régions du sud-ouest, comme l'Occitanie et l'Aquitaine. Cependant, grâce à son adaptabilité aux conditions climatiques, on le retrouve également dans l'Indre, la haute Garonne et même jusqu'au nord du pays, dans la région de la Loire.

Remplacer le maïs par le sorgho offre plusieurs avantages, notamment dans un contexte de dérèglement climatique :

  • Résistance à la sécheresse : Le sorgho est moins sensible à la sécheresse que le maïs, ce qui le rend particulièrement adapté aux régions connaissant des périodes de sécheresse prolongées.

  • Economie d'eau : Le sorgho nécessite moins d'eau que le maïs pour sa croissance. Dans le contexte actuel de raréfaction des ressources en eau, cette caractéristique est un atout indéniable.

  • Moins de pesticides : Le sorgho est résistant à de nombreux parasites et maladies, ce qui réduit la nécessité d'utiliser des pesticides.

  • Adaptabilité aux sols peu profonds : Le sorgho peut être cultivé dans des terres peu profondes où le maïs aurait du mal à se développer.

  • Complémentarité avec le maïs : Le sorgho possède une bonne valeur nutritive et peut être associé au maïs dans la ration d'engraissement des animaux selon le type de bétail, offrant ainsi une diversification de l'alimentation dans votre élevage.

Il faut cependant noter que le remplacement du maïs par le sorgho n'est pas toujours avantageux. Chaque exploitation , élevage, doit mener une réflexion à son échelle pour déterminer la meilleure stratégie à adopter. Ils n'ont pas la même biomasse , ni les mêmes besoins en couvert, ou encore pas le même apport en énergie.

Le sorgho est une céréale versatile qui se prête à de nombreuses utilisations dans l'alimentation humaine. En cuisine, il peut être servi sous forme de grains ou de farine. Une bonne ressource alimentaire de base :

  • Les grains de sorgho peuvent être cuits et servis de manière similaire au couscous, accompagnés de légumes, de viande ou de poisson. Ils peuvent également être utilisés pour préparer des desserts, tels que le pouding de riz ou des bouillies.

  • La farine de sorgho est un ingrédient clé dans la confection de diverses pâtisseries comme les muffins, le pain, les galettes ou des gâteaux moelleux. Elle est également très appréciée dans les recettes sans gluten.

Le sorgho est aussi à la base de boissons et de confiseries, grâce au sucre extrait de ses tiges. De plus, certaines variétés de sorgho sont utilisées pour la fabrication de biomatériaux. Dans les pays où il est largement cultivé, le sorgho est également un aliment de base pour les animaux.