03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Cultures

Trèfle Blanc : les avantages de cette plante

Date de publication : 17/10/2023

Les différents types de trèfles blancs : (Choisir la bonne semence)

Il existe principalement trois types de trèfles blancs, différenciés par leur taille et leur utilisation.

Le trèfle blanc géant est généralement utilisé pour la fauche.

Le trèfle blanc géant est particulièrement apprécié pour la fauche grâce à ses caractéristiques spécifiques. Il présente en effet une excellente résistance aux maladies, notamment la sclérotinie et l'oidium. De plus, son développement important, caractérisé par une large feuille, favorise un rendement élevé et bien réparti, même dans des conditions de sécheresse.

Ce trèfle possède une très bonne pérennité et une installation rapide, ce qui en fait un choix idéal pour la fauche et le regarnissage. En cas d’alternance fauche/pâture, un trèfle blanc géant et agressif est recommandé pour faire face à la concurrence avec les graminées.

Enfin, le trèfle blanc géant est adapté à des sols qui ne sont ni trop humides, ni trop séchants. Son utilisation en fauche est donc relativement flexible et permet d’optimiser la production de fourrage.

Notre recommandation de semences : Trèfle blanc géant - Apis

Le trèfle blanc intermédiaire est adapté à une utilisation mixte, que ce soit pour la fauche ou le pâturage.

Le trèfle blanc intermédiaire offre une grande polyvalence et une capacité d'adaptation aux différents modes d'exploitation. Ce type de trèfle est particulièrement apprécié pour sa résistance et sa fertilité.

Son utilisation pour la fauche est recommandée en raison de sa productivité et de sa richesse en minéraux et oligo-éléments. Il est également intéressant pour le pâturage, notamment pour les bovins, grâce à sa forte capacité de colonisation et son appétence.

De plus, il est moins sensible à la fréquence des pâturages ou des fauches, ce qui le rend adapté à une exploitation rapide au printemps et adaptable en été selon la pousse de la graminée associée.

Pour autant, son utilisation nécessite une attention particulière au type de sol. Il est en effet adapté aux sols sains et séchants. Il est recommandé de semer ce trèfle entre septembre et mars pour une pérennité d'au moins 5 ans.

Notre recommandation de semences : Trèfle blanc intermédiaire - Apolo

Le trèfle blanc nain ou hollandicum est surtout utilisé pour le pâturage.

Le trèfle blanc nain ou hollandicum, également appelé micro-trèfle blanc, est idéal pour le pâturage intensif en association avec une graminée. Sa petite taille et son système racinaire dense lui permettent de résister au piétinement. Très appétent et riche en azote, en oligo-éléments et en minéraux, il apporte une bonne valeur alimentaire pour les animaux. Le trèfle blanc nain est particulièrement adapté aux régions du nord et s'adapte à une grande variété de sols. Sa résistance au froid et sa perennité de 4 ans et plus font de lui un choix judicieux pour les éleveurs cherchant une source d'alimentation durable pour leurs animaux. Enfin, il est important de noter que le trèfle blanc nain est peu concurrent vis-à-vis des graminées associées, ce qui lui permet de cohabiter harmonieusement dans les prairies.

Notre recommandation de semences : Trèfle blanc nain - Huia

Nos semences de trèfle blanc

Bien semer du trèfle blanc (trifolium repens)

Si sa présence en grande quantité laisse à penser que le semis est facilement réalisable, cela représente en réalité un vrai challenge : la régulation de cette espèce de trèfle est un vrai enjeu. Excellent fourrage, cette plante vivace doit être semée avec parcimonie.

Quand faut-il semer les graines de trèfle blanc ? Où le semer ?

Type de de trèfle blanc Période de semis Type de sol
Trèfle Blanc Géant 1er mars au 30 mars
1er septembre au 30 septembre
pH 5,8 à 8
Trèfle blanc intermédiaire Du 15 mars à fin avril
Du 15 août au 15 septembre
pH 6 à 8
Trèfle blanc nain ou hollandicum 1er mars au 30 mars
1er septembre au 30 septembre
pH inférieur à 6
sol sec
Riche en phosphore et potasse

Si vous souhaitez semer le trèfle blanc en tant qu'engrais vert, associez-le à une graminée. En automne, le seigle fourrager est recommandé, tandis qu'au printemps, optez pour du ray-grass anglais. Le dosage est de 200 grammes par are en semis pur et de 100 grammes par are en semis mélangé.

Enfin, veillez à vérifier que les réserves en phosphore et potasse, dont le trèfle blanc est exigeant, sont suffisantes dans la parcelle que vous voulez semer.

Focus sur la fleur de trèfle blanc

Le trèfle blanc est reconnaissable à ses fleurs blanches, regroupées en capitules sphériques, souvent légèrement rosées. Ces fleurs, très mellifères, attirent de nombreux insectes pollinisateurs, contribuant ainsi à la biodiversité. Elles sont également riches en vitamines et minéraux et sont souvent utilisées pour faire du thé, connu pour ses propriétés toniques et détoxifiantes.

La floraison du trèfle blanc s'étend généralement de mai à octobre. Ses feuilles, groupées par trois ou quatre, ont une forme caractéristique : elles sont obovales et présentent une tache plus claire au centre.

Quelles sont les vertus du trèfle blanc ?

Un engrais vert favorable à la biodiversité

Le trèfle blanc est favorable à la biodiversité. Semé comme céréales d'hiver, il permet de protéger, fertiliser les sols et éviter qu'ils ne s'appauvrissent. Avec une tige qui peut aller jusqu'à 40 centimètres de haut, il agit contre les mauvaises herbes de part sa capacité à pousser en grande quantité.

Dans l'alimentation animale : une plante fourragère

Il est aussi un fondamental dans l'alimentation animale. Les bovins et chevaux qui paissent se nourrissent abondamment de trèfle blanc. Le trèfle nain, aux feuilles plus petites, est particulièrement apprécié comme fourrage, résistant au piétinement et à l'arrachage, idéal pour le pâturage des troupeaux.

En raison de ses nombreuses qualités nutritionnelles, le trèfle blanc est essentiel dans l'alimentation animale. Riche en protéines, minéraux et oligo-éléments, il est fortement apprécié par les animaux pour sa grande digestibilité. Sa composition chimique complémentaire à celle des graminées permet d'améliorer le coefficient de transformation du végétal par l'animal.

Par ailleurs, le trèfle blanc est également privilligié dans les exploitations agricoles pour sa résistance au froid.

Malgré tout, l'éleveur doit se méfier de deux éléments quand il l'utilise comme alimentation animale :

  • Il est météorisant et peut provoquer un gonflement de l'abdomen par accumulation anormale de gaz issus de la digestion.
  • Sous sa forme de fleur, ce trèfle contient de l'acide cyanhydrique, pouvant être nocif s'il est incorporé en grande quantité dans le régime alimentaire des bovins.

C'est pour ces deux raisons que le trèfle blanc est régulièrement produit comme fourrage en association avec du ray-grass anglais dans l'agriculture en France. Il est aussi produit en mélange plus complexe avec d'autres espèces, selon les besoins.

C'est également pour ces deux raisons que les mises à l'herbe sont particulièrement surveillées, et parfois être faites de façon progressive.

Les autres variétés de plante de trèfle

D'autres variétés de trèfle existent. Elles sont à connaître pour choisir celle qui a les caractéristiques qui correspondent le mieux à vos attentes. Voici les variétés les plus répandues :

Les questions fréquentes que l'on se pose sur le trèfle blanc

Le trèfle blanc est effectivement comestible. On conseille de manger le trèfle quand sa feuille est jeune. Le trèfle se mange cru ou cuit.

Le trèfle blanc possède plusieurs caractéristiques intéressantes qui rend son semis intéressante. C'est une plante qui fertilise le sol, une pâture intéressante, une alternative aux pelouses traditionnelles, sa feuille est comestible... Il y a en somme beaucoup de raisons de semer du trèfle blanc !

Le choix d'opter pour le trèfle rampant dépend de vos besoins et préférences spécifiques. Le trèfle rampant présente les avantages présentés ci-dessus et possède une capacité à fixer l'azote mais son esthétique doit également vous convenir.

Des qualités peuvent aussi être des défauts ! Le trèfle blanc est une plante vivace, qui est difficile à détruire. Sa régulation est donc très importante tout au long de sa croissance pour ne pas se laisser déborder. La scarification est une première solution pour réduire la quantité de trèfle blanc sur une parcelle.

Si pour une raison ou pour une autre, vous souhaitez éliminer le trèfle blanc de votre pelouse, de votre prairie, il vous faudra procéder à un travail de labour en profondeur pour éliminer toute trace de trèfle et éviter les risques de repousse.