03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Cultures

Trèfle Incarnat : Utilisation et Semis

Date de publication : 24/10/2023

Comme son nom l'indique, le trèfle incarnat une variété de trèfle facilement reconnaissable par sa couleur rouge. Mais ce n'est pas le seul élément qui doit retenir votre attention ! Le trèfle incarnat possède des caractéristiques bien précises qui rendent son exploitation intéressante pour plusieurs raisons.  On retient fréquemment ses bienfaits comme engrais vert ou sa popularité auprès des abeilles, mais ce ne sont pas les seuls arguments qui penchent en sa faveur. Vous allez pouvoir découvrir tout cela plus en profondeur dans cet article et recueillir de précieuses informations sur son semis, sa floraison, sa récolte... On vous dit tout !

zoom sur trèfle incarnat

Trèfle incarnat (définition)

Le trèfle incarnat, une légumineuse annuelle aux tiges dressées et fleurs rouges pourpre, est une véritable aubaine pour la régénération des sols. En plus de sa capacité à fixer l'azote de l'air, cette plante résistante au gel et à la chaleur est également une excellente source de nutriments pour les abeilles mellifères. Sa facilité d'implantation et sa bonne valorisation protéique en font un choix judicieux pour l'ensilage et le pâturage.

Trèfle incarnat, trifolium incarnatum, trèfle du roussillon, trèfle incarnat rouge : différentes appellations

Le trèfle incarnat est une plante herbacée appartenant à la famille des fabacées. On lui attribue plusieurs noms :

  • Trèfle Incarnat
  • Trifolium Incarnatum
  • Trèfle du Roussillon
  • Trèfle Incarnat Rouge

Ses fleurs sont rouge sang le plus souvent, d'où son surnom de "trèfle rouge". C'est une plante assez haute puisqu'elle va mesurer de 20 à 50cm à sa taille adulte.

Lorsqu'elle n'est pas cultivée, elle pousse dans les champs, les friches, au bord des routes ou des chemins. Vous l'aurez compris, le trèfle incarnat est une plante qui pousse relativement facilement sur différentes typologies de sols.

Nos semences de trèfle incarnat

Les utilisations du trèfle incarnat :

Si le trèfle incarnat est réapparu comme une culture avec un certain potentiel, c'est parce qu'il possède plusieurs bienfaits qui en font une alternative intéressante. Au-delà de son utilisation comme fourrage, il est aujourd'hui loué pour sa capacité de régénération des sols notamment. Voici comment utiliser le trèfle incarnat pour profiter de ses bienfaits. 

Les utilisations du trèfle incarnat :

Sa première caractéristique est donc celle-ci :  il améliore la structure du sol, et comme il s’agit d’une légumineuse, il fixe aussi l’azote de l’air et enrichit le sol. Tout cela en fait un couvert végétal très apprécié par les agriculteurs, qui vont procéder à un semis de trifolium incarnatum entre deux semis de maïs par exemple. En effet, il va permettre de valoriser la culture suivante.

Mais au-delà de la régénération des sols, il va aussi permettre de limiter les adventices sur la prairie existante de part sa nature étouffante. L'hiver, la plante herbacée est en effet appréciée car elle couvre efficacement le sol, évitant ainsi l'érosion et les pertes d'azote par lessivage : c'est donc également un excellent couvert végétal.

En véritable engrais vert

En plus de fixer l'azote et enrichir le sol, le trèfle incarnat est particulièrement apprécié des vers de terre puisqu'il les stimule, ses racines allant jusqu'à 60 cm de profondeur. Il possède une capacité à coloniser exceptionnelle les 15 premiers centimètres du sol. Cette caractéristique va permettre à l'agriculteur de limiter les apports en engrais, puisqu'il est en capacité de valoriser les sols pauvres (pH neutre ou légèrement acide).

Son système racinaire radiculaire va très bien travailler le sol en sortie d'hiver puisque cette plante possède également une bonne résistance au froid

En tant que valorisation de fourrage

Le trèfle incarnat va pouvoir être utilisé comme fourrage sous différentes facettes :

  • Son pâturage précoce à la fin de l'hiver pour les bovins et équins est un atout important puisqu'il intervient à une période où les besoins sont généralement élevés et les ressources moins importantes. Il est en plus non météorisant, un autre atout pour laisser ses bovins pâturer.
  • Le trèfle incarnat s'ensile bien car il est riche en glucides solubles. Il est en mesure de produire 4 à 6 tonnes de matière sèche par hectare en moyenne. Le trèfle incarnat a une tendance à repartir après l'ensilage, ce qui assez intéressant pour remettre les bêtes au pâturage ensuite. 
  • Il sera moins adapté à la production de foin en raison de sa forte concentration en eau (ce qui renforce par ailleurs son appétence). Son temps de fanage est important pour de la production de foin, ce qui nécessite plusieurs jours de beau temps. L'enrubannage est en effet une solution potentiellement mieux adaptée ici.

Comment semer le trèfle incarnat ? 

Le trèfle incarnat est une espèce qui apprécie particulièrement les sols argileux, sableux et callouiteux. Favorable aux climats frais, la plante préfère les sols bien drainés et a la réputation de pousser globalement partout. Ce sont donc des premiers critères à prendre en compte pour réussir votre semis ! 

Quand semer du trèfle incarnat ?

À quelle période effectuer le semis de trèfle incarnat ? Vous pouvez choisir entre deux périodes :

  • 1er au 30 mars
  • 1er Août au 30 septembre

Contrairement à ses espèces voisines, le trèfle du Roussillon est une plante annuelle. Elle ne présente pas de soucis de reprise ou de réapparition d’une année sur l’autre, seulement un risque de re-semis si on le laisse faire.

Son pmg (poids pour mille grains) est très faible : il varie entre 3,5 et 4,5 en moyenne.

Avant le semis : choisir une variété adaptée à ses besoins

Il existe différentes variétés de trèfle incarnat, avec chacune des caractéristiques spécifiques. Il existe une large gamme de précocité sur cette espèce de trèfle. Entre les variétés les plus précoces et les plus tardives, un mois va s'écouler au niveau de la récolte.

Sur le site de Agriconomie, vous retrouverez notamment :

  • Le trèfle incarnat Diogène (précoce à la floraison)
  • Le trèfle incarnat Heusers Ostaat (disponible en conventionnel et bio)
  • Le trèfle incarnat Bolsena (disponible en conventionnel et bio)
  • Le trèfle incarnat Red
tracteur dans un champ

Pendant le semis : semer à la bonne profondeur sur un terrain adapté

Pour réussir le semis, il est conseillé de préparer un lit de semences de 5 à 10 centimètres de profondeur. La profondeur de plantation des graines sera de 1 à 2 centimètres afin de favoriser une sortie de terre rapide du trèfle incarnat. La densité de semis pur est de 15 à 20 kg par hectare (700 à 800 graines par m2) en moyenne mais pourra être légèrement différente selon les variétés.

Après le semis : la croissance de la culture

Une fois le semis effectué, faut-il prêter une grande attention au trèfle incarnat rouge dans les semaines qui suivent ? Globalement, l'entretien nécessaire est relativement faible et le trèfle possède une vitesse d'installation rapide.

L'espèce est très résistante au gel (on estime qu'elle va supporter des températures négatives jusqu'à - 13°C) et supporte également assez bien les fortes chaleurs.  Il est en revanche assez difficile à détruire par la suite : une destruction chimique ou par labour est conseillée.

Infos pratiques

Le trèfle incarnat prospère idéalement dans un sol légèrement neutre en pH et nécessite un ensoleillement constant pour sa croissance et demande un arrosage régulier afin de favoriser son développement. Cette plante rustique peut même pousser dans un sol pauvre, car elle le fertilise progressivement. De plus, le trèfle incarnat est résistant aux températures basses, supportant des températures allant de -12°C à -15°C.

Les autres types de trèfle

D'autres variétés de trèfle existent. Elles sont à connaître pour choisir celle qui a les caractéristiques qui correspondent le mieux à vos attentes. Voici les variétés les plus répandues :

Ce qu'il faut retenir :

  • Le trèfle incarnat, légumineuse annuelle, améliore la structure du sol et fixe l'azote, favorisant la régénération
  • Engrais vert, couvert végétal, pâturage précoce, ensilage. Valorise les sols et limite les adventices
  • Semis entre mars-avril ou août-septembre. Choisissez parmi des variétés telles que Diogène, Heusers Ostaat, Bolsena
  • Pousse sur différents sols, mais préfère l'argile, le sable. Résistant au gel, stimule les vers de terre
  • Faible entretien post-semis, mais difficile à détruire. Optez pour une destruction chimique ou par labour si nécessaire

Les questions fréquentes que l'on se pose sur le trèfle incarnat

Le trèfle incarnat a la réputation de pousser facilement à peu près partout ! Néanmoins, nous vous conseillons de privilégier les sols frais, son développement étant plus intéressant s'il bénéficie d'un bon apport en eau.

Le prix du trèfle incarnat va être amené à varier selon les années. N'hésitez pas à vous rendre sur le site d'Agriconomie pour avoir un trèfle de qualité au meilleur prix.

Le trèfle est une plante herbacée très appréciée pour ses multiples vertus. Au-delà de sa réputation de porter bonheur, la plante séduit par sa capacité à fertiliser les sols, son apport en pollen et nectar pour les abeilles et son fourrage précoce très utile sur une période de l'année où les ressources se font parfois assez rares.