03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Élevage

Comment adapter l'alimentation volaille selon le type d'élevage ?

Date de publication : 16/10/2023

L'alimentation des volailles doit être réfléchie, c'est une évidence. Elle joue un rôle primordial dans le bien-être, la bonne santé et la productivité de chaque type de volaille (poulet, oie, canard, pintade, chapon...). Chaque espèce possède ses propres besoins nutritionnels qu'il faut correctement cerner pour le bien-être de l'animal mais aussi pour l'alimentation humaine. Entre alimentation commune à toutes les volailles et spécificités selon les espèces, découvrez tous les secrets d'une nourriture saine pour les volailles.

Alimentation commune à toutes les volailles

Qu'il s'agisse de poules, de dindes ou de canards, il existe certains aliments communs qui conviennent généralement à toutes les volailles.

Le premier aliment est le blé, souvent utilisé comme source principale d'énergie dans les régimes alimentaires des volailles. Grâce à sa teneur élevée en glucides, il assure un apport énergétique constant.

Le maïs est aussi particulièrement apprécié par les volailles. ll est digestible en raison de sa faible teneur en matière protéique et possède lui aussi un un apport équilibré en matière protéique.

La graine de lin est également introduite dans l'alimentation des volailles pour ses propriétés bénéfiques, notamment sa richesse en acides gras oméga-3, qui vont améliorer la qualité des œufs chez les poules pondeuses et la qualité de la chair chez d'autres volailles.

Les protéagineux (les pois par exemple), sont aussi utilisés dans le régime de la volaille pour leurs bienfaits sur le développement des animaux.

En outre, l'utilisation de diverses matières premières est courante dans la formulation des aliments pour volailles afin de garantir un apport équilibré en protéines, vitamines et minéraux.

Ces matières premières peuvent inclure des sous-produits agricoles, des grains entiers et des protéines animales ou végétales.

La combinaison de ces ingrédients contribue à une alimentation complète et équilibrée, assurant un développement sain et une production efficace pour toutes les volailles.

L'alimentation du poulet

Besoins nutritionnels de base des poulets

Les poulets requièrent un régime riche en matière protéique, vitamines et minéraux pour soutenir leur développement et leur bien-être. L'apport protéique est essentiel pour le développement musculaire, tandis que les vitamines et minéraux assurent une bonne forme générale. L'eau joue aussi un rôle central dans leur régime, car elle contribue à la digestion et au maintien de la température corporelle. Pensez donc à choisir un abreuvoir adapté à votre élevage de poulet pour répondre à tous les besoins de vos volailles.

Bien-sûr, le régime diffèrera selon le stade de croissance de la volaille. Elle ne sera pas la même pour un poussin ou un poulet de chair.

  • Alimentation pour les poussins
  • Dès les premiers jours de leur vie, les poussins requièrent une attention particulière en matière de nutrition. Un régime alimentaire adapté est essentiel pour assurer un développement sain et harmonieux. Sur les deux premiers mois de vie du poussin, il est conseillé de le nourrir de miettes d'aliments complets composés de céréales, (blé, tourteau, maïs...) auxquels sont ajoutés des protéines, des vitamines et des matières grasses.

    À partir de 8 semaines, le régime du poussin sera moins concentrée en matière protéique et les granulés auront une taille supérieure, s'adaptant au développement de l'animal.

    La nourriture doit être disponible à volonté dans les mangeoires prévues à cet effet et peut aussi être disposée sur le sol.

  • Alimentation pour les poulets de chair
  • Lorsqu'ils atteignent la maturité, les besoins alimentaires des poulets de chair évoluent. Même si le besoin en protéines diminue par rapport à la phase de poussin, il reste essentiel de leur fournir un régime équilibré et adapté pour maintenir leur santé et assurer un développement constant. Une nourriture riche en céréales, notamment les céréales à paille et les grains, fournira l'énergie nécessaire à ces volailles pour maintenir leur poids et leur vitalité. Il est également important de veiller à un apport régulier en vitamines et minéraux pour renforcer leur système immunitaire. L'apport en vitamines C se fera majoritairement dilué dans l'eau par exemple.

Autres spécificités de l'alimentation des poules

  • Nourriture à éviter pour les poulets
  • Certains aliments peuvent être nocifs pour les poulets. Parmi eux, le chocolat, l'avocat ou encore les noyaux de fruits. Une erreur courante en alimentation des volailles est de donner des restes de table non adaptés, susceptibles d'entraîner des carences ou des intoxications.

  • alimentation pour les poules pondeuses
  • Lorsqu'ils atteignent la maturité, les besoins alimentaires des poulets de chair évoluent. Même si le besoin en protéines diminue par rapport à la phase de poussin, il reste essentiel de leur fournir un régime équilibré et adapté pour maintenir leur santé et assurer un développement constant. Une nourriture riche en céréales, notamment les céréales à paille et les grains, fournira l'énergie nécessaire à ces volailles pour maintenir leur poids et leur vitalité. Il est également important de veiller à un apport régulier en vitamines et minéraux pour renforcer leur système immunitaire. L'apport en vitamines C se fera majoritairement dilué dans l'eau par exemple.

    La production d'œufs nécessite des ressources nutritionnelles spécifiques pour les poules pondeuses. Outre le besoin en protéines pour maintenir leur masse musculaire, elles ont un besoin accru en calcium pour garantir la production de coquilles d'œuf solides et résistantes.

    Un régime déficient en calcium peut entraîner des coquilles d'œuf fragiles ou la maladie de l'œuf mou. Les céréales pour poule pondeuse, enrichies en coquilles d'huître, offrent un apport calcaire naturel idéal pour ces volailles. Il est également recommandé d'assurer un approvisionnement constant en eau fraîche et propre pour aider à la formation des œufs.

poules qui s alimentent

L'alimentation de la dinde

Pour maîtriser l'alimentation des dindes, explorons d'abord leurs besoins nutritionnels essentiels, puis plongeons dans les régimes adaptés aux différentes étapes de leur vie, des dindonneaux aux adultes.

  • Besoins nutritionnels de base des dindes
  • Les dindes nécessitent un régime riche en protéines et acides aminés pour une croissance optimale. De plus, elles ont des besoins spécifiques en vitamines et minéraux pour assurer leur bonne forme et prévenir les maladies. Une dinde à l'âge adulte consommera environ 350 grammes de nourriture par jour.

  • Régimes alimentaires courants pour les dindes
  • Certains aliments peuvent être nocifs pour les poulets. Parmi eux, le chocolat, l'avocat ou encore les noyaux de fruits. Une erreur courante en alimentation des volailles est de donner des restes de table non adaptés, susceptibles d'entraîner des carences ou des intoxications.

    À l'âge adulte, les dindes nécessitent une alimentation équilibrée comprenant des céréales entières d'origine et une diversité de grains pour leur ration quotidienne.

L'alimentation du canard

Besoins nutritionnels de base des canards

Il existe deux types de canards sauvages :

  • Les canards de surface
  • Les canards plongeurs

Leur régime varie en fonction de leur type. Les canards de surface préféreront les céréales tandis que les canards plongeurs se nourriront davantage de poissons.

Les canards d'élevage sont à différencier des canards sauvages. Destinés à l'alimentation humaine, leurs besoins nutritionnels sont plus élevés. La régime sera également différente pour un canard d'élevage d'une ferme biologique ou d'une exploitation traditionnelle.

Régime alimentaires courants pour les canards

Explorons les nuances des régimes alimentaires des canards pour assurer leur bien-être optimal :

  • Les canetons nécessitent un apport protéique élevé pour leur développement
  • Pour les canards sauvages adulte, une gamme de nourriture variée garantira leur bonne santé.
  • Pour les canards d'élevage, le régime alimentaire est composé de :blé, avoine, maïs, mélange (blé, maïs, orge et parfois sorgho), granulés contenant les nutriments pour favoriser son développement.

NB : Il est conseillé d'éviter de donner du pain aux canards. Même si les canards en raffolent, le pain ne contient pas les nutriments essentiels et peut causer des problèmes de santé. La suralimentation est aussi un problème courant, il faut donc veiller à leur donner la quantité adaptée.

deux canetons en plein degustation

Erreurs courantes et recommandations

A propos des erreurs courrantes et recommandations en alimentation volaille voici ce qu'il faut retenir :

  • Signes d'une mauvaise alimentation chez la volaille
  • Les symptômes d'une mauvaise alimentation peuvent varier : plumes décolorées, baisse de la production d'œufs, comportement apathique.

    Il est essentiel d'adapter la nourriture dès les premiers signes pour éviter que la forme de vos volailles ne se dégradent.

  • Astuces pour une alimentation équilibrée
  • Veillez à offrir une variété d'aliments pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques de chaque type de volaille. Des compléments alimentaires peuvent être ajoutés pour s'assurer que votre basse-cour reçoit tous les nutriments nécessaires.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur l'alimentation des volailles

La composition varie en fonction de l'âge, du type et du but de l'élevage (Poule pondeuse, chair, etc.). En général, il est constitué de céréales, protéines végétales ou animales, vitamines et minéraux.

Il est recommandé d'utiliser des mangeoires adaptées pour éviter le gaspillage et s'assurer que chaque volaille a accès à la nourriture.

Évitez les aliments toxiques comme l'avocat, le chocolat ou les graines de café. De plus, tout aliment moisie ou avarié doit être évité.

En conclusion, une nourriture adaptée est la clé du succès dans l'élevage de volailles. En comprenant et en répondant aux besoins spécifiques de chaque type de volaille, vous garantissez leur bonne formr et leur productivité.