03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Élevage

Balles de foin : ce qu’il faut savoir

Date de publication : 26/06/2023

Plongez au cœur de l'univers des balles de foin avec notre article de blog complet. Découvrez les types de balles de foin les plus couramment utilisés, des classiques balles rondes aux balles rectangulaires compactes. Apprenez les meilleures pratiques pour manipuler, stocker et transporter les balles de foin en toute sécurité. Que vous soyez agriculteur ou éleveur, cet article vous fournira les informations nécessaires pour maximiser la valeur nutritive et la longévité de votre approvisionnement en foin.

Balle de foin : définition

Une balle de foin est une unité compacte de fourrage récolté qui est pressée et reliée ensemble pour faciliter le stockage et le transport.Les balles de foins sont donc des produits empaquetés ou semi-empactés couramment utilisés pour nourrir les animaux d'élevage tels que les vaches, les moutons et les chevaux, souvent en complément du pâturage.

Comment ça fonctionne ? (ficelle, machine , presse)

La réalisation d'une balle de foin commence par la coupe et le séchage du fourrage, généralement de l'herbe ou du foin. Une fois que le fourrage est suffisamment sec, il est rassemblé et pressé dans une forme compacte à l'aide d'une presse à balles ( botteleuse ou encore round baller ) qui peut être actionnée manuellement ou mécaniquement. La balle est ensuite liée avec de la ficelle agricole ou du filet round baller pour maintenir sa forme compacte et faciliter son transport et son stockage. Selon la taille de la presse à balles, les balles de foin peuvent avoir différentes formes et dimensions, mais elles sont généralement cylindriques ou rectangulaires.

Balles de foin rondes agricoles

Balle de foin carrées ou rondes ?

La différence principale entre les balles de foin rondes et carrées est leur forme. Les balles de foin rondes, comme leur nom l'indique, sont cylindriques, tandis que les balles carrées ont des angles droits et sont rectangulaires. Chacun de ces types de balles de foin a ses propres avantages.

Balles rondes :

Les balles de foin rondes ont deux principaux avantages dans le domaine de l'agriculture et de la production de foin :

  • Elles sont plus faciles à produire grâce aux machines spécialement conçues pour cela, ce qui rend leur production plus efficace et moins coûteuse. De plus, leur densité élevée leur permet de contenir plus de fourrage en volume pour le même poids, faisant ainsi d'elles une solution rentable pour les agriculteurs.
  • Lorsqu'il s'agit de stocker et de transporter du foin sur des terrains accidentés, leur forme ronde est un avantage. Grâce à leur capacité à rouler, il est plus facile de les déplacer sans avoir à les soulever, ce qui est souvent fatigant et dangereux.

Balles carrés (rectangulaire):

Les balles de foin carrées ont également leurs avantages, même si elles sont moins populaires que les balles de foin rondes.

  • Leur forme carrée facilite leur empilage dans des endroits avec un espace limité. Cela peut être particulièrement utile pour les fermes ayant peu de superficie de stockage.
  • Les balles de foin carrées peuvent être plus faciles à empiler et à transporter sur des surfaces planes. Les agriculteurs qui ont besoin de transporter leurs balles de foin sur de longues distances sur des routes plates peuvent préférer les balles de foin carrées pour leur stabilité.
  • Les balles de foin carrées peuvent être plus faciles à manipuler pour certaines opérations agricoles spécifiques. Par exemple, si vous avez besoin de tailler ou de distribuer du fourrage en quantités précises, les balles de foin carrées peuvent être plus pratiques car elles sont plus facilement divisibles en parties égales.
Balles de foin carrés

Pourquoi enrubanner des balles de foin ?

L'enrobage des balles de foin dans des couches de film plastique (appellé : film d'enrubannage) crée un environnement anaérobie qui permet une fermentation contrôlée du fourrage à l'intérieur de la balle. Ceci permet de préserver la qualité nutritionnelle de l'herbe récoltée et d'améliorer sa digestibilité pour les animaux d'élevage.

Les avantages de l’enrubannage :

L'enrubannage protège le fourrage des intempéries, du soleil et de l'humidité, ce qui réduit considérablement les pertes dues au gaspillage ou à la détérioration. Les balles enrubannées sont également plus faciles à manipuler que les balles non enrubannées car elles sont plus compactes, plus légères et ont une surface lisse qui facilite leur transport et leur stockage.

C’est aussi une alternative pratique et économique à l'ensilage traditionnel, qui nécessite des équipements coûteux et une installation spécifique. Les agriculteurs peuvent facilement produire eux-mêmes des balles de foin enrubannées pour nourrir leurs animaux tout au long de l'année.

Les différentes couleurs pour les films d’enrubannage :

Chez Agriconomie, nous offrons une gamme de films d'enrubannage dans diverses teintes, parmi lesquelles les plus populaires sont le blanc, le noir et le vert :

  • Le film d'enrubannage blanc est souvent utilisé pour les cultures riches en protéines telles que la luzerne, car il réfléchit la lumière du soleil et réduit l'accumulation de chaleur. Cela aide à préserver la qualité nutritionnelle du fourrage.
  • Le film d'enrubannage noir Le film de couleur noire est le film qui conserve le mieux la qualité du fourrage dans le temps. Cependant, il chauffe très fortement au soleil et peut donner un goût caramélisé sur la surface de la balle.
  • Le film d'enrubannage de couleur verte lui, est à privilégier pour des usages de courte durée (moins de 6 mois). Il monte faiblement en température lors de fortes expositions au soleil, et conserve sa résistance aux manipulation brusque. Il est tout de même recommandé d'effectuer au moins 6 couches lors de l'enrubannage

La couleur du film d'enrubannage n'affecte pas directement la qualité nutritionnelle du fourrage, mais elle peut avoir un impact indirect en régulant la température ou en réduisant la pénétration de la lumière du soleil.

retrouvez notre gamme de film d'enrubannage

Processus de fabrication d'une botte de foin

La réalisation d'une botte de foin suit plusieurs étapes. La première est celle de la fauche, qui intervient à la fin du printemps, lorsque l'herbe possède une bonne valeur alimentaire et une bonne quantité de biomasse.

Vient ensuite l'étape de la fenaison qui consiste à retourner le foin pour que celui-ci soit suffisamment sec. Cette étape peut être reproduite plusieurs fois, selon l'humidité du foin et les conditions climatiques. Elle est très importante pour prévenir les risques de combustion lors du stockage.

Lorsque le foin est suffisamment sec, l'agriculteur procède à l'andainage. Il regroupe le foin en andain, pour réaliser ensuite la botte de foin. Celle-ci est liée avec des cordes ou des fils de façon à ce qu'elle puisse être transportée et stockée.

Vente de botte de foin : pour quel prix ?

Attention, ici, il n'y aura pas de prix exact ! En Pays de Loire par exemple, le foin se vendait en moyenne 80€ la tonne en 2022 (soit environ 25€ la botte de 300 kilogrammes). Ce prix est un indicateur seulement. Plusieurs facteurs vont entrer en compte :

  • La qualité du foin. Un foin de bonne qualité sera forcément vendu plus cher. Vérifiez la qualité du foin en amont si vous souhaitez en acheter.
  • Les rendements obtenus. Si l'année n'est pas bonne, la demande sera plus importante, les prix augmenteront alors.
  • La plante de foin. Les bottes de foin composées en majorité de légumineuses ne seront pas vendues au même prix que des bottes composées d'une seule espèce qui ne possède pas les mêmes apports en protéine.

Ne pas stocker trop longtemps vos fourrages (balles ou bottes de foin)

Le fourrage subit une évolution de température une fois pressé. Après la pression, il y a une montée en température qui est suivie par une phase de refroidissement. Dans les régions comme la Bretagne où les conditions climatiques sont souvent humides, le foin a besoin de plus de temps pour sécher. Les agriculteurs préfèrent donc laisser les bottes dehors pendant deux à trois semaines pour s'assurer que la phase de montée en température est terminée avant de rentrer le fourrage.

Il n'existe pas de référence de température spécifique pour chaque espèce. Au lieu de cela, les agriculteurs vérifient la température du mélange de fourrage, qui doit normalement être comprise entre 40 et 45 °C pendant la phase d'échauffement, avant de redescendre à température ambiante. Cependant, mesurer la température à un moment précis ne permet pas de déterminer où l'on se trouve dans la courbe d'échauffement.

Les risques de laisser les bottes de foin trop longtemps à l’extérieur :

Plus les bottes de foin restent longtemps à l'extérieur, plus le risque qu'elles soient endommagées par la pluie augmente. Cela peut entraîner une dégradation de la qualité nutritionnelle du foin ainsi qu'une perte de matière sèche pouvant aller jusqu'à 10 à 15% de la masse totale de la botte. Cependant, avec l'utilisation de sondes de suivi en continu, les éleveurs peuvent limiter le temps que les bottes passent à l'extérieur de la parcelle. Cela leur permet de préserver à la fois la qualité et la quantité de leur récolte en évitant les pertes dues aux intempéries.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur les balles de foin :

Dans le domaine de l'agriculture, le terme "botte" était utilisé pour désigner les produits rangés et liés sans être empaquetés, tandis que le terme "balle" était utilisé pour les produits empaquetés ou semi-empaquetés. Cependant, aujourd'hui, le terme "balle" est de plus en plus utilisé dans le domaine du foin et de la paille. Cette utilisation accrue du terme "balle" pourrait être due à son utilisation en anglais ("bale"), qui est parfois employée en français dans la littérature technique.

Les rouleaux de paille sont souvent appelés des balles de paille. Elles sont obtenues grâce à l'utilisation d'une machine appelée "round baller" qui enroule la paille en forme cylindrique. Cette méthode de conditionnement facilite le stockage, le transport et la manipulation de la paille. Les dimensions et le poids des balles de paille varient en fonction de la machine utilisée et des besoins particuliers de l'exploitation agricole.

Une boule de foin est également appelée une botte de foin. Il s'agit d'un regroupement compact et cylindrique de végétaux fauchés, séchés et conservés pour l'alimentation des animaux herbivores pendant les périodes où le pâturage n'est pas possible, comme en hiver ou en période de sécheresse.

Le poids d'une balle ronde de foin peut être influencé par divers facteurs tels que la densité du foin, le diamètre de la balle et les conditions de séchage. En règle générale, le poids d'une balle ronde de foin varie de 200 à 600 kilogrammes. Toutefois, il est important de souligner que le poids des balles de foin peut varier considérablement en fonction de leur taille et de leurs méthodes de production.

Le prix d'une balle de foin peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que la région, la qualité du fourrage, la saison et le marché local. Les prix peuvent être influencés par l'offre et la demande, ainsi que par les conditions météorologiques et les récoltes. Pour connaître les prix actuels du foin, il est recommandé de consulter les annonces d'achat et de vente de fourrage, de se renseigner auprès des agriculteurs locaux ou des négociants en fourrage, et de se tenir informé des cours du foin dans votre région. Gardez à l'esprit que les prix peuvent varier et qu'il est préférable de comparer les offres avant de procéder à un achat de foin. En général, le prix d'une balle de foin peut se situer entre 20 et 100 euros.