03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Élevage

Pierre à sel : un complément alimentaire aux multiples avantages

Date de publication : 15/12/2023

La pierre à sel est largement utilisée dans la nourriture animale. Et pour cause : ce supplément alimentaire doit être intégré dans la ration de l'élevage, en supplément du fourrage, pour plusieurs raisons.

Cet article vous donnera les clefs pour utiliser au mieux la pierre à sel dans votre exploitation dans un premier temps. Mais il vous donnera surtout dans un second temps les raisons d'intégrer ce supplément à la ration alimentaire de vos bêtes.

eleveur donnant un-seau de sel a sa vache

La Pierre à sel : c'est quoi ? Le point sur sa composition

Comme son nom l'indique, la pierre à sel est composée à 100% de chlorure de sodium dont 39,3% de sodium. Son conditionnement est la plupart du temps sous format de blocs rectangulaires de 12 ou 25 kg, de couleur blanche. D'autres composants sont parfois intégrés dans cette pierre. On pense ici à des oligo-éléments comme le cuivre, le zinc, l'iode, etc. La pierre à sel blanche possède une composition différente de la pierre à sel rose de l'Himalaya, cette dernière étant moins concentrée en sodium.

Cette pierre à lécher aide les troupeaux à obtenir les sels minéraux dont ils ont besoin pour éviter les carences, surtout lorsqu'ils sont en pâturage sans accès à une nourriture équilibrée. C'est un moyen simple de les soutenir nutritionnellement. Elle ne doit pas être confondue avec la pierre de zinc, qui possède une composition (Calcium 17.0%, Magnésium 5.0%, Sodium 11.5 %) et donc un apport différent.

La pierre à sel est utilisée en nutrition animale parce que le sel ne se stocke pas dans l'organisme, il est éliminé dans les urines et la sueur. Cela induit que les besoins en sel sont réguliers.

Certains éleveurs prennent le parti de composer eux-même la pierre de sel, mais nous vous conseillons de l'acheter : son coût est relativement faible et sa composition sera davantage contrôlée.

Notre proposition de Produits :

Pour quel animal ce complément alimentaire est-il adapté ?

La pierre à sel est particulièrement adaptée au régime alimentaire des chevaux et des bovins. Mais elle est aussi utilisée pour les ovins et les caprins ! Évidemment, les besoins seront différents selon les espèces :

  • Pour un bovin, la consommation se situera aux alentours de 40 grammes par jour
  • Pour un cheval, sa consommation sera d'environ 25 grammes par jour (au repos).
  • Pour les caprins et ovins, la consommation sera en moyenne de 5 grammes par jour.

Les données ci-dessus sont des indications. Les besoins seront par exemple plus élevés pour des bêtes non habitués aux briques ou carencés en sel ou minéraux, qu'ils soient bovins, caprins ou équins. L'utilisation de la pierre à sel peut être continue, discontinue, individuelle ou collective. Nous vous conseillons néanmoins d'avoir recours à une utilisation quotidienne de la pierre à lécher dans votre exploitation, que ce soit en stabulation ou en période de pâturage.

Cela permettra donc de répondre aux besoins en minéraux de vos chevaux, bovins, ovins et autres caprins tout au long de l'année.

Vous trouverez ci-dessous un tableau de conseil d'utilisation par animal de la pierre de sel pour une utilisation optimale :

Cheval Bovin Ovin Caprin
5 à 10 animaux 1 brique de 12 kg 1 brique de 12 kg 1 brique de 5 kg 1 brique de 5 kg
10 à 20 animaux 1 brique de 25 kg 1 brique de 25 kg 1 brique de 12kg 1 brique de 12kg
20 animaux 2 briques de 25 kg 2 briques de 25 kg 1 brique de 12kg 1 brique de 12kg
40 animaux 4 briques de 25 kg 4 briques de 25 kg 1 brique de 25 kg 1 brique de 25 kg

Pourquoi intégrer la Pierre à sel comme complément alimentaire ?

L'intégration de la pierre à sel en tant que supplément alimentaire est essentielle pour garantir la santé et le bien-être des troupeaux, mais aussi la productivité de votre exploitation. Les sels minéraux et les oligo-éléments qu'elle fournit jouent un rôle crucial dans leur nutrition. Retrouvez ci-dessous 4 raisons qui vous convaincront d'utiliser la pierre à sel comme complémentaire dans l'alimentation du bétail. Vous le verrez, au-delà de la raison la plus évidente qui est l'apport en sel, la pierre à lécher présente d'autres avantages à prendre en compte.

Raison n°1 : la pierre à lécher pallie aux fourrages déficients en sodium

La première raison de l'utilisation d'une pierre à lécher est la plus évidente : gérer les carences en sodium. Son rôle sera intéressant en supplément des fourrages, notamment lorsque les troupeaux sont en pâturage sans approvisionnement adéquat.

Pourquoi ? Parce que la pierre à sel aide les bêtes à s'auto-réguler en sodium, ce qui, à son tour, stimule leur appétit. Les bêtes sont ainsi plus productifs et en meilleure santé, car le sodium et le chlore jouent un rôle crucial dans le transport des nutriments à l'intérieur des cellules et l'élimination des déchets. Ces deux électrolytes sont en plus essentiels à l'absorption des sucres et des acides aminés dans l'intestin grêle. Il vont venir maintenir l'équilibre osmotique et réguler l'équilibre acido-basique, influençant ainsi les échanges cellulaires, la valorisation des nutriments, et la transmission de l'influx nerveux. Par conséquent, la présence d'une pierre à sel est cruciale pour maintenir un équilibre électrolytique adéquat, en particulier chez les animaux comme le cheval qui effectue un effort intense et perd de nombreux minéraux par la sudation.

En bref, l'équilibre en sodium agit comme un régulateur qui va équilibrer les besoins alimentaires des bovins, chevaux, caprins et ovins.

Raison n°2 : Pas de possibilité de gaspillage pour ce produit au prix accessible

La deuxième raison de l'utilisation d'une pierre à lécher est économique :

  • Son coût est abordable. Chez Agriconomie, on retrouve une pierre à lécher sel pur à 6,24€ HT l'unité seulement. Quand on connait son apport en sodium et sa durabilité, on se rend compte que c'est un coût rapidement amorti qui vient compléter efficacement la ration de base. Sur la base d'une absorption de 40 grammes par jour pour un bovin, une pierre à sel de 25 kg durera plus de 600 jours pour une seule vache ! Pour un cheval, qui consomme environ 25 grammes par jour au repos, une pierre de sel durerait environ 1 000 jours.
  • C'est un produit qui présente une absence de gaspillage. Le sel est un aliment que les bêtes consomment de manière adaptative, ajustant leur absorption en fonction de leurs besoins, évitant ainsi les excès ou les insuffisances. De plus, la forme compacte de la pierre à sel élimine les pertes potentielles. Pour éviter au maximum le gaspillage de la pierre à sel, il suffit de la mettre à disposition des bêtes dans un endroit sec et relativement propre.

Raison n°3 : le bloc de sel est utilisable en agriculture biologique

La troisième raison de choisir un bloc de sel réside dans sa compatibilité avec l'agriculture biologique conformément à la réglementation CE 834/2007 et 889/2008, puisque la pierre à sel n'est pas composée de produits chimiques ni d'additifs. Cette troisième raison est cruciale pour les exploitations qui utiliseront ici une pratique agricole respectueuse de l'environnement et de la santé des bêtes.

En agriculture biologique, l'accent est mis sur l'utilisation de ressources naturelles et durables pour nourrir et soigner les animaux. Le bloc de sel et sa composition à 100 % de chlorure de sodium est donc complètement compatible avec les pré requis de l'agriculture biologique.

Cette troisième raison est aussi particulièrement intéressante au-delà sa compatibilité avec l'agriculture biologique. C'est la garantie de donner à l'animal un complément naturel, sans additif et qui ne se gaspille que très peu. Au final, c'est une vraie démarche écologique !

Raison n°4 : un excellent moyen de surveiller l'apport en nutriment de l'alimentation de base

La quatrième raison de privilégier l'utilisation d'un bloc de sel réside dans votre capacité à vous en servir comme moyen de surveillance de l'apport en nutriments dans la nourriture de base.

Il existe un pré requis ici : pour assurer une surveillance efficace, la pierre à lécher doit être placée dans un endroit facilement accessible aux bêtes, tout en étant protégé des intempéries pour éviter sa détérioration.

Surveiller régulièrement l'ingestion de pierre à lécher revêt une grande importance pour garantir que les bêtes reçoivent les minéraux et oligo-éléments essentiels. Une ingestion excessive indique des carences dans la nourriture de base. À l'inverse, une ingestion insuffisante peut indiquer des déficits nutritionnels. Ainsi, le bloc de sel sert non seulement à répondre aux besoins nutritionnels des bêtes, mais également à identifier d'éventuels déséquilibres alimentaires qui nécessitent une correction. Cela va par exemple vous donner des indications sur la qualité du fourrage, qu'il soit disponible en ensilage ou en pâturage.

Ce qu'il faut retenir :

  • La pierre de sel intervient en complément du fourrage qui n'apporte pas assez de sodium dans la ration;
  • Son coût relativement faible fait de la pierre de sel un véritable retour sur investissement : elle améliore la productivité de l'animal sans coûter cher;
  • La pierre de sel est adaptée à l'agriculture biologique;
  • La pierre de sel est un excellent indicateur des besoins en nutriment du troupeau : si son absorption est excessive, la ration est sans doute à adapter;

Les questions fréquentes que l'on se pose sur la pierre de sel

Laissez une pierre à sel à disposition de votre cheval en permanence dans son environnement, de sorte qu'il puisse l'utiliser à sa convenance pour satisfaire ses besoins en sels minéraux tout au long de la journée. Cela lui permettra de réguler sa consommation en fonction de ses besoins individuels.

La pierre de sel, riche en sels minéraux et oligo-éléments essentiels, offre plusieurs vertus pour les troupeaux. Elle contribue à maintenir leur équilibre électrolytique, favorise la bonne santé globale et aide à prévenir les carences en minéraux de l'élevage.