03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Élevage

Comment bien choisir son poulailler ?

Date de publication : 02/10/2023

Bienvenue dans notre guide complet sur le bonheur de vos poules ! Découvrez l'importance cruciale d'un poulailler de qualité, explorez les différents types disponibles, apprenez où et comment en acquérir un, plongez dans l'aménagement et les fonctionnalités essentielles, explorez l'option de fabriquer votre poulailler en palette, maîtrisez l'entretien nécessaire, démêlez la législation entourant les poulaillers, et trouvez des réponses à vos questions fréquentes. Offrez à vos poules une vie épanouissante avec le choix judicieux de leur demeure.

Pourquoi une alimentation adaptée est cruciale pour les poules pondeuses?

Opter pour un poulailler de qualité est essentiel pour le bien-être de vos volailles mais aussi pour des questions pratiques. Un poulailler solide et bien conçu offrira une bonne résistance aux intempéries et durera plus longtemps, évitant des réparations coûteuses chaque année. Il doit aussi permettre un nettoyage facile pour maintenir une bonne hygiène et prévenir les maladies grâce à des matériaux lisses faciles à laver.

L'aération devra être optimale pour garantir une bonne ventilation, avec des trappes d'aération protégées par un grillage fin. Enfin, un poulailler de qualité vous assurera une meilleure protection contre les prédateurs comme les renards ou fouines. Un poulailler suffisamment solide empêchera en effet les prédateurs de pénétrer dedans et de s'en prendre aux poules et autres poussins.

En résumé, le poulailler est ni plus ni moins le lieu de vie principal de vos poules. Il est donc primordial de choisir un poulailler de qualité pour vos animaux, joli et accueillant, pour garantir le bien-être et leur confort. Un poulailler esthétique offrira un bel espace de vie à vos volailles. Elles pourront ainsi plus facilement trouver leurs repères et s'y sentir bien. Un environnement agréable et adapté favorisera leur ponte et vous permettra d'obtenir de bons œufs frais !.

Types et variétés de poulaillers

La diversité des poulaillers répond à la variété des besoins et préférences des éleveurs de poules. Différents types de poulaillers offrent des solutions adaptées à des conditions spécifiques, comme la taille de l'élevage, l'espace disponible, le climat local, et même les préférences esthétiques des éleveurs. Voici une palette de poulaillers à choisir en fonction de vos spécificités :

  • La cage poulailler versus l'abri poulailler

    La cage poulailler offre un espace réduit et surélevé, idéal pour de petits groupes de 2 à 4 poules maximum. L'abri poulailler au sol propose lui un espace plus vaste pouvant accueillir des groupes de 5 poules ou plus. La cage limite l'invasion de parasites mais l'abri permet aux poules d'avoir un accès extérieur direct.

  • Poulailler fermé ou ouvert : quel est le meilleur choix pour vos poules?

    Le poulailler fermé garantit plus de sécurité et de chaleur l'hiver. Le poulailler ouvert laisse entrer l'air et la lumière, il est idéal en été. Pour un bon compromis selon les conditions météorologiques, optez pour un modèle mi-ouvert mi-fermé sur lequel vous pouvez adapter les fermetures.

  • L'avantage des poulaillers en bois face au poulailler métal

    poulailler fermé surtout en bois massif, offrent une meilleure isolation thermique et résistent bien dans le temps. Les poulaillers en métal sont plus légers et moins chers à l'achat mais se dégradent vite avec la rouille. Le bois reste le matériau roi pour un habitat sain et durable. Il existe d'ailleurs très peu de poulailler en métal en réalité. La plupart d'entre eux sont en vérité des poulaillers ouverts et grillagés, pour les raisons expliquées précédemment.

  • Poulailler xxl ou petit poulailler : quelle est la taille idéale ?

    La taille du poulailler dépend du nombre de poules. Prévoyez 2m2 minimum par pondeuse, et 1m2 par poule supplémentaire. Un poulailler xxl (>5m2) conviendra pour un grand groupe de plus de 6 poules. Un petit poulailler de 2 à 4m2 sera suffisant pour 2 à 4 poules.

  • Un abri design et original pour allier esthétique et fonctionnalité

Où et comment acquérir son poulailler?

Appréhender soigneusement l'achat de votre poulailler est essentiel afin de garantir qu'il comble efficacement vos besoins spécifiques, éliminant ainsi les possibles déceptions. À retenir pour assurer le succès de votre acquisition de poulailler :

  • Conseils pour un achat poulailler réussi

    Notre site Agriconomie propose une large gamme de poulaillers de qualité à prix abordables. Faites bien attention aux matériaux et dimensions lors de votre achat. Les toits en bitume par exemple sont particulièrement intéressants car ils permettent aux volailles de s'y percher sans les abîmer sur le long terme. Comparez en détail les offres pour trouver le meilleur rapport qualité/prix.

  • Poulailler à donner : ce qu'il faut savoir

    Trouver un poulailler d'occasion gratuit ou à petit prix peut être une bonne affaire. Assurez-vous qu'il est en bon état, sans traces importantes de pourriture ou rouille. Désinfectez-le bien avant utilisation pour éviter de contaminer vos poules par des restes de bactéries des volailles qui l'occupait précédemment.

L'aménagement et les fonctionnalités d'un poulailler

Aménagement intérieur du poulailler : optimiser le confort des poules

Prévoyez à l'intérieur du poulailler un sol souple recouvert d'une épaisse litière végétale absorbante, comme la paille ou les copeaux, pour absorber l'humidité. Ajoutez des perchoirs en bois adéquats pour le repos, et un pondoir confortable rempli de paille pour la ponte. Installez aussi un bac à sable pour les bains de poussière et des nichoirs douillets. En clair, faites tout votre possible pour que vos poules s'y sentent bien !

zoom d'une poule dans un poulailler amenage avec de la paille

Sécuriser efficacement l'enclos

Entourez le poulailler d'un parc grillagé solide, bien tendu et enterré pour empêcher tout passage d'animaux fouisseurs. Ajoutez une protection filet sur la partie supérieure pour éviter l'intrusion d’oiseaux prédateurs tels que les rapaces.

Surveillez régulièrement les abords du parc grillagé. Si vous repérez quelque chose d'inhabituel (un grillage abîmé, un sol creusé à l'extérieur du grillage...) il est possible que des prédateurs tentent de se rapprocher de vos volailles. On pense évidemment aux renards mais aussi aux rats qui eux seront plus intéressés par le garde manger.

Bien choisir la clôture du poulailler

Entourez le poulailler d'une clôture olide en grillage à mailles fines, galvanisé pour résister à l'humidité. Elle doit être bien tendue et enterrée pour empêcher le passage d'animaux fouisseurs.

Les équipements pratiques

  • Trappe, porte et portillon
  • Optez pour un modèle avec une trappe pratique pour la sortie et l'entrée des poules et une porte de service pour faciliter le nettoyage et la maintenance. Les portillons doivent fermer parfaitement avec un loquet de sécurité. Les portiers électroniques gèrent les ouvertures automatiquement.

  • Le pondoir intégré : indispensable pour récolter les œufs
  • Le pondoir doit être facile d'accès, confortable avec revêtement souple, à l'abri de la lumière et des souillures. Vos poules y pondront chaque jour leurs précieux œufs frais dans un endroit propre pour vous.

  • La porte automatique pour votre poulailler
  • Une porte automatique de poulailler est un dispositif motorisé conçu pour ouvrir et fermer automatiquement l'accès au poulailler à des heures préprogrammées. Elle est généralement équipée d'une minuterie ou d'un capteur de lumière pour une utilisation automatisée.

Cette technologie offre plusieurs avantages aux éleveurs de poules en leur permettant de libérer les poules à l'aube et de les rentrer en toute sécurité à la tombée de la nuit. Cela garantit la sécurité du troupeau en les protégeant des prédateurs nocturnes tout en simplifiant la routine d'entretien du poulailler.

Fabriquer un poulailler en palette

Si vous souhaitez opter pour la fabrication d'un poulailler en palette, on vous donne les 5 étapes à suivre ici : 

  • Étape 1 : Démontez les palettes de bois
  • Commencez par démonter soigneusement les palettes pour récupérer les planches de bois. Assurez-vous de retirer tous les clous et les éléments indésirables.

  • Étape 2 : Assemblez le toit et le plancher
  • Utilisez les planches pour fabriquer le toit et le plancher du poulailler. Assurez-vous que le toit est incliné pour évacuer l'eau de pluie et que le plancher est solide pour soutenir le poids des poules.

  • Étape 3 : Créez les murs et installez un perchoir
  • Construisez les murs en utilisant les planches restantes. Ajoutez un perchoir à une hauteur confortable pour vos poules, et assurez-vous qu'il est sécurisé.

  • Étape 4 : Fermez la zone de repos et l'accès au poulailler
  • Créez une zone de repos en fixant des planches verticales pour fermer une partie du poulailler. Assurez-vous que cette zone est protégée contre les prédateurs. Installez une porte ou une trappe pour permettre l'accès des poules à l'intérieur.

  • Étape 5 : Finalisez la construction du poulailler en palette
  • Terminez en vérifiant la solidité de la structure, en ajoutant des éléments de sécurité comme des verrous pour les portes, et en assurant une ventilation adéquate pour le bien-être de vos poules. Ensuite, il ne vous reste plus qu'à ajouter des nids, des mangeoires et des abreuvoirs pour un poulailler fonctionnel.

L'entretien du poulailler

L'entretien du poulailler est essentiel pour assurer la santé, le bien-être et la productivité de vos poules. Il est important de maintenir une propreté constante à l'intérieur du poulailler. Cela implique de nettoyer régulièrement la litière, de retirer les fientes et de remplacer la litière souillée par de la litière propre. Une litière propre aide à prévenir les problèmes de santé tels que les infections bactériennes.

Assurez-vous également que le poulailler soit bien ventilé pour éviter l'accumulation d'humidité, qui peut favoriser la croissance de moisissures et de champignons nocifs pour les volailles.

Enfin, inspectez régulièrement la structure du poulailler pour détecter tout signe de dommages, de fuites ou de zones vulnérables à l'intrusion d'animaux sauvages.

Bon à savoir : la législation autour du poulailler

Avant d'entamer la construction de votre poulailler, il est sage de consulter votre mairie. Certaines communes, surtout dans les lotissements, peuvent avoir des restrictions ou même une interdiction concernant l'élevage de poules. Pour ceux qui vivent en copropriété, il est important de vérifier que le règlement interne autorise l'élevage de volailles.

Si vous optez pour un poulailler mobile, généralement acheté en animalerie ou en grande surface, aucune déclaration préalable n'est nécessaire tant que le nombre d'animaux reste limité. Cependant, pour un poulailler en dur, les règles dépendent du plan local d'urbanisme (PLU) ou d'autres réglementations locales, qui peuvent varier en fonction de la zone où se trouve votre habitation, en prenant en compte la présence de sites classés, de secteurs sauvegardés, de zones à urbaniser, de lotissements, ou de zones urbaines. En cela, prenez bien le temps de vous renseigner en amont.

Tout cela ne concerne que les poulaillers à usage domestique. Évidemment, les poulaillers d'élevage ont une législation bien définie..

Les questions fréquentes que l'on se pose sur les poulaillers

Pour faire le bon choix, prenez en compte la taille de votre espace disponible et de votre futur troupeau, le climat de votre région, votre budget et vos envies en termes d'esthétique et de fonctionnalités.

Comptez entre 150 et 800€ pour l'achat d'un poulailler standard. Ajoutez 100 à 300€ d'aménagements selon vos envies : enclos, porte automatique, isolation...

Il faut prévoir au minimum 2m2 de poulailler par poule pondeuse, et 1m2 supplémentaire par poule. Plus elles auront d'espace, mieux ce sera pour leur confort.

Oui, le poulailler est indispensable pour le repos, la ponte et la protection du troupeau contre les intempéries et prédateurs. C'est l'habitat principal des poules.

Les poules dorment généralement perchées sur leur barreau. Elles apprécient aussi de dormir dans les pondoirs et nichoirs douillets aménagés à cet effet.

Les équipements indispensables sont : perchoirs, pondoir, litière sèche, mangeoire et abreuvoir. L'idéal est d'y ajouter : nichoir, bac à sable, éclairage programmable.