03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Élevage

Mamelles de vache : soins et prévention des maladies courantes

Date de publication : 26/09/2023

Les mamelles de vache sont connues comme étant un élément fondamental de la production de lait, pour les vaches laitières et les vaches de boucherie, lorsqu'elles mettent bas, pour nourrir leur(s) veau(x). Cet article explore l'anatomie des mamelles de vache, leur fonctionnement, les défis de la mammite, les mesures préventives, et leur rôle central dans l'industrie laitière moderne.

C'est quoi la mamelle : Comprendre l'Anatomie de la Vache

Les mamelles de la vache font partie intégrante de son anatomie. Elles sont situées sous l'abdomen, entre les pattes arrière. Leur rôle est de produire le lait nécessaire à l'alimentation du veau. Les mamelles sont constituées de quatre quartiers bien distincts, chacun possédant son trayon pour la traite. La peau qui recouvre les mamelles est fine et délicate. Elle doit être manipulée avec précaution lors de la traite.

Mais le rôle des quartiers mammaires chez la vache ne se limite pas qu'à produire du lait pour la traite. Lorsque la vache devient pleine, son corps commence à préparer ses quartiers mammaires pour la production de lait. La gestation dure environ neuf mois, et pendant cette période, les glandes mammaires de la vache se développent et se remplissent progressivement de lait. Après la naissance du veau, les mamelles produisent activement le lait nécessaire pour nourrir le jeune animal.

Nombre de mamelles chez la vache : Que faut-il savoir ?

La majorité des vaches possèdent quatre mamelles fonctionnelles. Cependant, certains bovins peuvent présenter des variations :

  • Cinq mamelles : présence d'un faux-trayon surnuméraire
  • Trois ou six mamelles : anomalies génétiques rares. Le nombre impair est problématique car il complique la traite mécanique. 

Les faux-trayons doivent être repérés et exclus lors de la pose des manchons trayeurs.

Fonctionnement des mamelles bovines

Rôle et importance du pis de vache

Le pis est un réservoir situé au-dessus des mamelles. Il stocke le lait produit par les glandes mammaires avant la traite. Sa capacité moyenne est de 25 à 35 litres. Un pis trop rempli est douloureux pour la vache. Il est donc essentiel de respecter les horaires de traite préconisés. Avec l'installation d'un robot de traite, la vache a l'avantage d'aller donner son lait lorsqu'elle en ressent le besoin pour soulager ses mamelles.

Trayon vache vs tétine de vache : distinction et utilité

Le trayon est l'extrémité de la mamelle par laquelle s'écoule le lait. La tétine désigne le bout du trayon où est situé le canal du lait. Lors de la traite, le manchon trayeur est positionné sur le trayon pour aspirer le lait. Les quatre trayons doivent être manipulés avec soin pour éviter les blessures.

Maladies des mamelles chez les vaches (mammite)

La mammite est l'inflammation d'une ou plusieurs glandes mammaires. Elle se manifeste par un pis chaud, rouge et douloureux. Elle peut être causée par des bactéries ou une surtraite. Pour la prévenir, il est essentiel d'adopter une hygiène rigoureuse à la salle de traite. L'utilisation d'un gobelet de trempage contenant un produit d'hygiène est conseillé juste après la traite pour des questions d'hygiène, dans le but d'éviter des infections intra-mammaires transmises par le trayon. Un dépistage régulier est également recommandé.

Autres maladies courantes affectant les mamelles des bovins

En plus de la mammite, d'autres affections touchent fréquemment les mamelles des vaches laitières :

  • La dermatite :
  • Inflammation de la peau recouvrant les quartiers mammaires. Elle peut être causée par une irritation chronique lors de la traite. Des lésions ou gerçures apparaissent alors sur les trayons. Un nettoyage délicat des mamelles et l'utilisation de manchons trayeurs adaptés permettent de prévenir ce problème.

  • La congestion mammaire :
  • Accumulation excessive de sang dans les vaisseaux sanguins des quartiers mammaires. Elle provoque un gonflement douloureux du pis et une diminution de la production laitière. Le repos de la mamelle et l'administration d'anti-inflammatoires sont nécessaires pour soigner la congestion mammaire.

  • Les traumatismes mammaires :
  • contusions, coupures ou morsures au niveau des quartiers mammaires. Ils surviennent souvent lors de bousculades entre vaches. Ils doivent être rapidement désinfectés pour éviter tout risque d'infection.

  • Les tumeurs mammaires :
  • Relativement rares, elles se manifestent par des nodosités anormales dans les mamelles. Elles peuvent être bénignes ou malignes. Leur détection précoce est essentielle pour assurer le bien-être de l'animal.

Une surveillance régulière de l'état des quartiers mammaires permet donc de dépister rapidement ces problèmes courants. Un suivi vétérinaire rigoureux et de bonnes pratiques d'élevage restent les meilleurs moyens de préserver la santé du pis des vaches laitières.

La mamelle de vache pour nourrir le veau

Connue comme étant l'organe de production de lait dans un contexte de traite, il ne faut pas oublier que la mamelle de vache est présente pour nourrir le veau dans son contexte originel. 

Voici comment ce processus fonctionne :

  • Développement pendant la gestation :
  • Lorsque la vache est gestante, ses quartiers mammaires commencent à se développer et à se préparer à la production de lait. Ce processus se produit au cours de la période de gestation, qui, pour rappel dure environ neuf mois

  • Production de lait :
  • Après la naissance du veau, les quartiers mammaires de la vache produisent activement du lait. Cette production est stimulée par la libération de l'hormone prolactine, qui est déclenchée par la naissance du veau et la succion de son jeune

  • Composition du lait :
  • Le lait produit par la mamelle de vache est une source riche en nutriments essentiels pour le veau. Il contient des protéines, des graisses, des glucides, des vitamines, des minéraux et de l'eau, fournissant ainsi une alimentation complète pour le jeune bovin

  • Évacuation du lait :
  • Le lait est stocké dans les alvéoles et les canaux lactifères des quartiers mammaires. Lorsque le veau tète, sa succion stimule la libération du lait, qui est ensuite évacué par les canaux lactifères pour atteindre le bout des quartiers, d'où le veau peut le consommer.

  • Système immunitaire :
  • En plus de la nutrition, le lait maternel de la vache contient également des anticorps qui renforcent le système immunitaire du veau, le protégeant ainsi contre certaines maladies et infections

  • Répétition du processus :
  • La vache continue de produire du lait pour nourrir son veau tout au long de la période de lactation, qui peut durer plusieurs mois.

Ce processus de lactation assure la croissance et le développement sains des jeunes bovins jusqu'à ce qu'ils soient capables de se nourrir par d'autres moyens.

zoom mamelles vache laitiere en plein traite

La mamelle dans un contexte plus large

Mamelle brebis vs mamelle vache : différences clés

Contrairement à la vache, la brebis ne possède que deux mamelles. De plus, la production de lait est bien moins importante, avec une moyenne de 223 litres par lactation. Cependant, l'anatomie interne des mamelles reste similaire entre ces deux espèces de ruminants.

Mamelle chèvre : spécificités et comparaison avec la mamelle bovine

Tout comme la brebis, la chèvre n'a que deux mamelles. La production laitière est également plus faible. Néanmoins, l'orientation vers le haut des trayons de la chèvre facilite la traite manuelle. Les soins à apporter aux mamelles restent globalement identiques à ceux prodigués aux vaches laitières.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur les mamelles de vaches

Les quatre mamelles de la vache sont appelées quartiers. Leur nom varie selon leur emplacement sous l'abdomen de l'animal. On distingue l'antérieur gauche, l'antérieur droit, le postérieur gauche et le postérieur droit.

Certains mammifères tels que l'ornithorynque et l'échidné n'ont pas de mamelles apparentes. Le lait suinte directement sur la peau, où il est léché par les petits. Ce sont des cas particuliers, la grande majorité des mammifères étant dotés de mamelles.