03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Machinisme

Les buses à turbulence : un essentiel pour une pulvérisation efficace

Date de publication : 28/02/2024

Les buses à turbulence jouent un rôle crucial dans le monde de la pulvérisation agricole. Grâce à leur conception unique, elles produisent des gouttes fines susceptibles de dériver, ce qui les rend idéales pour une utilisation sur des atomiseurs. Cependant, comprendre leur fonctionnement peut parfois être un défi. C'est pourquoi nous allons partager avec vous des astuces qui vous aideront à optimiser l'utilisation de vos buses à turbulence pour une pulvérisation plus efficace.

Quel est l'objectif des buses à turbulence pour pulverisateur

Le but de leur utilisation est de former des gouttes fines qui permettent une bonne pénétration pour la végétation présente. Cependant, celle-ci sont plus sensibles à la dérive et peuvent donc être à l’origine de pollutions diffuses. Une goutte trop fine dérive plus facilement et se dessèche vite, les pertes peuvent donc être importantes si les conditions météorologiques ne sont pas optimales.

Comment fonctionne une buse à turbulence?

La buse à turbulence est équipée de deux composants : une hélice et une pastille. L’hélice forme une turbulence du liquide, grâce à un mouvement rotatif avant son expulsion, au niveau de la pastille pour créer un jet conique creux ou plein. Le jet n’est pas turbulent, mais c’est bien le mouvement du liquide à l’intérieur de la buse qui l’est.

La pastille calibrée fragmente la veine liquide. Auparavant, la pastille était en pièce métallique perforée. Aujourd’hui, elle est souvent réalisée en céramique ou en inox qui est un composant plus durable et qui permet d’intégrer l’hélice. Si la pastille permet de se pencher sur le choix de la buse, l'hélice joue un rôle indispensable. Pour une pastille identique, le choix de l'hélice fait varier son débit de 1 à 4. Il est donc nécessaire d'avoir partout les mêmes hélices afin d’obtenir un débit identique aux buses. Les pastilles simples ont des calibres notés en 1/10ème de mm.

Ils sont inscrits sur une de leur face. Attention car généralement pour les pastilles inox, on positionne la face marquée à l'extérieur de façon à la rendre lisible le calibre. Alors que certaines pastilles céramiques ont deux faces dissymétriques : une face se présente sous la forme d'une surface pratiquement plate, alors que l'autre a une forme d'entonnoir qui autorise des débits plus importants. Attention donc aux inversions.

zoom buse a turbulence

Comment se servir d'une buse à turbulence?

Les buses à turbulence sont sensibles à la dérive, à cause de leurs gouttes assez fines. Ce type de buse est généralement utilisé sur des aéroconvects, en arboriculture et en viticulture avec des panneaux récupérateurs. L’objectif est de former une turbulence pour que les gouttelettes pénètrent dans le verger ou la vigne et ainsi traiter les deux faces de la feuille. La contrainte principale est l’accroissement des contraintes mécaniques sur le matériel de pulvérisation mais aussi l’usure très importantes des buses.

Le choix de votre buse à turbulence dépendra donc du cône que vous souhaitez, creux ou plein, avec ou sans aspiration d’air (buse antidérive). De plus, il faudra l’utiliser en prêtant attention aux conditions météorologiques dans le cas d’un modèle sans réduction de dérive, afin d’éviter que les produits phytosanitaires se propagent au-delà des zones ciblées.

Pour que la formation du jet à la sortie de la buse soit correcte, il faut dans l’idéal un minimum de 3 bars pour que le cône de pulvérisation se forme normalement. Ces buses de pulvérisation sont parfois utilisées à des pressions très élevées. Pourtant au-dessus de 15 bars, l'augmentation de la pression de pulvérisation n'entraîne plus une diminution significative de la taille des gouttelettes.

Notre sélection de produits 2024 Buses à Turbulence

Ce qu'il faut retenir :

  • Les buses à turbulence visent à former des gouttes fines pour une meilleure pénétration végétale, malgré leur sensibilité à la dérive et aux risques de pollutions diffuses;
  • Composées d'une hélice et d'une pastille, les buses créent une turbulence liquide, formant un jet conique creux ou plein, dépendant du mouvement interne plutôt que du jet externe;
  • les buses à turbulence sont idéales pour aéroconvects, arboriculture, viticulture. Mais attention aux contraintes mécaniques et de l'usure ;
  • Le choix des buses dépend du cône souhaité, creux ou plein, avec ou sans aspiration d'air (buse antidérive), et nécessite une attention météorologique pour éviter la propagation incontrôlée des produits phytosanitaires;