03 52 99 00 00 (N° non surtaxé) ou service client (réponse par E-mail sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Machinisme

EPI phytosanitaire : Protection et confort ne sont pas incompatibles !

Date de publication : 06/02/2024

La manipulation de produits phytosanitaires n’est pas une opération anodine. De par leur toxicité, il est impératif d’éviter l’exposition et le contact avec un produit, en se couvrant avec des EPI phytosanitaires. Cependant, lorsque l’on interroge les agriculteurs, les équipements sont trop coûteux, très peu pratiques et non adaptés à leur travail. Les dernières innovations rendent ces équipements plus confortables. Dans cet articles, nous associerons les aspects de confort et de protection des EPI.

Quels sont les EPI obligatoire ? (Rappel de la législation)

Les Equipements de Protection Individuelle (EPI) obligatoires varient selon le type de travail et les risques associés. Cependant, pour les agriculteurs manipulant des produits phytosanitaires, il est essentiel de se couvrir de la tête aux pieds. Dans ce cas, un équipement complet est composé de :

  • Protection pour les yeux : Lunettes de sécurité ou visières pour se prémunir contre les projections de produits chimiques.
  • Protection respiratoire : Masques filtrants pour prévenir l'inhalation de particules ou de vapeurs nocives.
  • Protection du corps : Combinaisons, tabliers imperméables pour éviter le contact direct avec les produits.
  • Protection des mains : Gants résistants aux produits chimiques pour prévenir l'absorption cutanée.
  • Protection des pieds : Bottes ou couvre-bottes imperméables pour se protéger contre les éclaboussures.

Il est à noter que chaque EPI doit être conforme aux normes en vigueur, adapté à la taille de l'utilisateur et régulièrement entretenu (ou changés pour les epi à usage unique) pour garantir son efficacité.

maraicher en combinaison masque epi dans un champ

EPI agriculture : Se protéger dans l'utilisation de produits phytosanitaires

Les EPI ont pour but de protéger toutes les parties du corps susceptibles d’entrer en contact avec les produits phytosanitaires. L’équipement complet requis est : des bottes ou un couvre botte, une combinaison, un tablier, des lunettes, un masque et des gants pour un prix inférieur à 70€.

Il est indispensable de se protéger les mains car elles sont la principale voie de contamination, par pénétration directe ou indirecte (contact avec la bouche ou les yeux). Dans 70 à 80% des cas, ce sont nos mains qui sont en contact avec les produits. Les yeux aussi doivent être impérativement protégés des risques de projection lors de la préparation de la bouillie. Le corps doit être, lui, recouvert pour éviter tout contact. Il est également fortement recommandé de porter un masque respiratoire.

Les EPI sont donc très importants pour la santé des utilisateurs de produits phytosanitaires mais pourtant très peu utilisés par les agriculteurs. En 2014, une étude démontre que seulement 18% des agriculteurs se protégeraient lors de l’utilisation des produits phytosanitaires. Les principaux freins étant le prix jugé trop excessif de ces équipements, le manque de praticité voire l’inconfort d’utilisation.

L’environnement de l’agriculteur (boue, chaleur, sécheresse, humidité et rapidité d’exécution) à rarement été pris en compte lors que la conception des EPI, de quoi créer un décalage avec le besoin de l'utilisateur.

A cet égard, de nouveaux équipements de protection ont été mis en place pour l’utilisateur. Désormais, ce dernier peut s’équiper plus vite, garder une liberté de mouvement et peut respirer plus convenablement.

Quelques chiffres sur la protection epi phytosanitaire en France :

  • 35 à 40% des agriculteurs ne se protègent pas du tout lors de l'utilisation de produits phytosanitaires.
  • moins de 1/5 portent les EPI adaptés lors des différentes phases d'utilisation des produits.
  • 90% des agriculteurs se contentent d'un simple vêtement de travail.
  • 70€ dépensé pour un kit EPI complet
  • 75% des contaminations se font via nos mains

Ces chiffres soulignent la nécessité d'une sensibilisation accrue sur les risques liés à l'exposition aux produits phytosanitaires ainsi que l'importance des EPI dans la prévention de ces risques. Ainsi, la mise en œuvre des bonnes pratiques en matière d'EPI, comme recommandé par Bayer-Agri, est fondamentale pour assurer la sécurité des agriculteurs.

Testimonial client sur l'epi phytosanitaire

“Hormis l’esthétique « bâche agricole » de la matière, le tablier S Protec assure un très bon compromis entre sécurité et facilité d’utilisation. Vite mis et vite enlevé au contraire d’une combinaison jetable. Lavable et réutilisable, c’est appréciable.”

Luc. V (02)

Préconisations de notre expert pour l'EPI agricole

expert Agriconomie

Arthur Verkinderen
Expert Phyto chez Agriconomie

Les EPI sont très importants car ils servent de pare feu entre l’utilisateur et la toxicité des produits phytosanitaires. J’ai donc sélectionné pour vous une gamme de produits agréable et facile à porter au meilleur prix remplissant parfaitement leurs fonctions.

Retrouvez également nos vêtements de travail agricole ou les accessoires de protection

La sélection de produits EPI agricole d'Arthur : Masque, kit et combinaison.

Ce qu'il faut retenir :

  • Selon la réglementation, les agriculteurs manipulant des produits phytosanitaires doivent obligatoirement utiliser certains types d'EPI pour assurer leur sécurité;
  • Il est crucial de couvrir toutes les parties du corps exposées aux produits phytosanitaires. Cela inclut la protection des yeux, de la respiration, du corps, des mains, et des pieds;
  • Malgré les risques, les statistiques révèlent une sous-utilisation des EPI par les agriculteurs, avec seulement 18% d'entre eux se protégeant lors de l'utilisation de produits phytosanitaires.

Les questions fréquentes que l'on se pose sur l'entretien du pulvérisateur agricole

Les produits phytosanitaires, également connus sous le nom de pesticides, sont des substances chimiques utilisées dans l'agriculture pour protéger les cultures contre les ravageurs, les maladies et les mauvaises herbes. Leur objectif principal est d'assurer la santé des plantes et d'optimiser les rendements agricoles.

Il existe plusieurs catégories de produits phytosanitaires, chacune ayant des fonctions spécifiques. Les principaux types comprennent les insecticides, qui ciblent les insectes nuisibles, les fongicides, qui traitent les infections fongiques, les herbicides, qui éliminent les mauvaises herbes, et les bactéricides, qui s'attaquent aux maladies bactériennes..

Certains produits phytosanitaires sont interdits en raison de leurs effets néfastes sur la santé humaine, l'environnement ou la biodiversité. Les réglementations nationales et internationales déterminent la liste des substances interdites. Il est essentiel de respecter ces interdictions pour préserver la durabilité de l'agriculture et minimiser les impacts négatifs sur l'écosystème.