03 52 99 00 00 (non surtaxé) ou service client (réponse sous 4H)

L'espace de documentation sur l'agriculture,
pour vous aider sur votre exploitation !

L’espace de documentation, 100% gratuit,
pour vous aider sur votre exploitation !

Cultures

Sorgho fourrager : les variétés

Date de publication : 01/09/2023

Le sorgho, connu scientifiquement sous le nom de Sorghum bicolor, est une plante utilisée à la fois pour la production de grain et de fourrage. Le sorgho est une grande herbe annuelle qui peut atteindre jusqu'à 5 mètres de hauteur, et dont les racines peuvent s’enfoncer jusqu’à 180 cm. Il existe différents types de Sorgho : sucrier , grain , commun... mais dans cet article nous allons faire un focus sur le Sorgho fourrager. Un type particulièrement utilisé dans l'alimentation animale.

Sorgho fourrager : présentation détaillée de cette plante venue du soudan

Le sorgho a été domestiqué à partir de son ancêtre sauvage il y a plus de 5 000 ans dans ce qui est aujourd'hui le Soudan. Les preuves les plus récentes proviennent d'un site archéologique près de Kassala, dans l'est du Soudan, datant de 3500 à 3000 av. J.-C. Il était l'aliment de base du royaume d'Alodia.

Le sorgho fourrager, semé entre mai et juillet, peut être utilisé de diverses manières : pâturage, enrubannage, ensilage ou distribution en vert. Il est particulièrement adapté au pâturage d'été et d'arrière-saison. Les variétés multi-coupes, comme le Barsudan ou le Lussi, produisent rapidement une grande quantité de fourrage, surtout pendant la période estivale. Ces plantes sont robustes et ne nécessitent pas de désherbage, ce qui les rend idéales pour les régions du nord. Leur cycle de végétation court permet de les semer après la moisson d'autres cultures.

Pourquoi choisir le sorgho pour votre culture fourragère ?

Cette plante est une précieuse source de fourrage, appréciée par les ruminants. Il résiste remarquablement bien à la sécheresse et pousse dans des conditions où le maïs se comporte moins bien. Cette plante ne doit pas être pâturé jeune ! Avant le stade 60cm, il y 'a un risque de toxicité (paralysie respiratoire) qui peut être mortel pour les ruminants, il ne faut donc jamais faire pâturer (on parle bien uniquement de pâturage) avant ce stade.

Il y a eu des efforts pour développer des variétés qui ont à la fois un rendement en grains amélioré et une densité plus élevée, ou une teneur en sucre plus importante.

Les avantages du sorgho fourrager

Plus généralement, le sorgho fourrager présente de nombreux avantages par rapport à d'autres cultures fourragères. Les principales sont :

  • Résistance à la sécheresse : connue pour sa capacité à prospérer dans des conditions de sécheresse où d'autres cultures fourragères pourraient avoir du mal à survivre. Cela le rend particulièrement utile dans les régions où l'eau est une ressource limitée, et dans un contexte de réchauffement climatique.
  • Efficacité de l'utilisation de l'eau : cette plante utilise l'eau plus efficacement que de nombreuses autres cultures, ce qui signifie qu'il peut produire plus de biomasse par unité d'eau utilisée.
  • Tolérance à la chaleur : tolère des températures plus élevées que de nombreuses autres cultures fourragères, ce qui le rend adapté aux régions à climat chaud.
  • Flexibilité de la récolte : peut être récolté à différents stades de croissance, ce qui permet aux agriculteurs de choisir le moment optimal pour la récolte en fonction de leurs besoins spécifiques.
  • Rendement élevé : Le sorgho a généralement un rendement élevé en termes de production de biomasse, ce qui peut se traduire par une plus grande quantité de fourrage disponible pour le bétail.
  • Qualité nutritionnelle : une bonne qualité nutritionnelle en tant que fourrage, avec une teneur élevée en énergie et une digestibilité comparable à celle d'autres cultures fourragères courantes
sorgho fourrager

Les variétés de sorgho fourrager (fiche technique)

La variété de sorgho fourrager permet à cette culture de répondre à un grand nombre de besoins. Par exemple, certaines  sont plus résistantes à la sécheresse, tandis que d'autres peuvent avoir un rendement plus élevé. Il est important de choisir la variété de sorgho qui correspond le mieux à vos conditions de culture et à vos besoins en matière d'élevage.

Il existe 2 principales catégories , les sorghos Hybrides monocoupes et les sorghos multicoupes

Le sorgho hybride mono-coupe :

Le sorgho hybride mono-coupe est une variété de sorgho créée par la croisement de deux lignées parentales pour produire une plante hybride avec des caractéristiques améliorées par rapport aux variétés traditionnelles de sorgho. Il est appelé "mono-coupe" car il est généralement cultivé pour une seule récolte par an. On parle ici de Sorghum bicolor.

Le sorgho hybride mono-coupe est une variété génétiquement améliorée qui offre de nombreux bénéfices, y compris une productivité élevée, une adaptabilité à divers climats, une résistance aux nuisibles, et une utilisation diversifiée. Vous pouvez découvrir un catalogue de variété en stock chez Agriconomie pour favoriser votre rendement.

Nos recommandations de semences

Type Variété Description
Monocoupe Le Sucro 506 un type de sorgho ensilage monocoupe, se démarque par plusieurs de ses caractéristiques exceptionnelles. Il offre une productivité impressionnante grâce à sa taille imposante et son importante concentration en sucre, ce qui donne un ensilage très bonne qualité. Il s'agit donc d'un sorgho qui non seulement assure une grande quantité de récolte et une excellente qualité, mais aussi une sécurité accrue grâce à sa résistance remarquable à la verse et au stress hydrique.
Monocoupe Le BMR Gold X Il s'agit d'une variété BMR (Brown Mid Rib), ce qui signifie que sa teneur en lignine est inférieure à celle des espèces traditionnelles. Cette particularité améliore significativement ses valeurs nutritives et son appétence, bien que sa résistance à la verse soit légèrement diminuée.

A titre d'indication , voici une carte des zones adaptées à la culture des variétés mono-coupe en France.

Zone de culture du sorgho fourrager en france

Le sorgho fourrager multi-coupes

Le terme "multi-coupe" fait référence à la capacité de certaines variétés de sorgho fourrager à repousser après une première coupe, permettant ainsi plusieurs récoltes au cours d'une même saison de croissance.

Les variétés multi-coupes de sorgho fourrager ont un potentiel de rendement de 8 à 13 tonnes de matière sèche par hectare, avec deux à cinq exploitations entre juin et octobre, en fonction des précipitations. Dans de bonnes conditions, le sorgho peut pousser de 6 cm par jour. Ces variétés peuvent également être associées à des trèfles annuels, comme le trèfle d'Alexandrie, en cas de semis tardifs.

Nos recommandations de semences

Type Variété Description
Mutli-coupes La variété Piper Largement reconnue et appréciée en France. En tant que variété multicoupe, elle se distingue par sa capacité à produire du fourrage dès le début de l'été, et se différencie des autres sorghos par sa faible concentration en acide cyanhydrique. Le potentiel de repousse exceptionnel de Piper, combiné à sa productivité supérieure, assure une production constante et abondante.
Mutli-coupes Le Advance Grazer Il fait partie de la famille des graminées. Cette famille de plantes est réputée pour sa robustesse et sa capacité à prospérer dans divers environnements agricoles. Avec un PMG de 20 à 25 grammes, l'Advance Grazer assure une germination uniforme et une croissance vigoureuse, conduisant à un rendement optimal.

Quand faucher le sorgho fourrager ? (enrubannage / ensilage)

Le moment optimal pour la fauche du sorgho fourrager est généralement lorsque la plante atteint le stade de la floraison ou juste avant. À ce stade, la plante a accumulé une quantité maximale de nutriments tout en conservant une bonne digestibilité.

On peut alors la couper beaucoup de solutions existent: à l'aide d'une faucheuse agricole ou d'une ensileuse  (une variété monocoupe par exemple ne se fauche jamais mais s’ensile)

La hauteur de coupe recommandée pour le sorgho fourrager est généralement d'environ 10 à 15 cm du sol. Cela permet de préserver la base de la plante pour une repousse ultérieure, surtout dans le cas des multi-coupes. La récolte du sorgho dépend bien entendu du type de sorgho, mais voici un ordre d’idée. Pour l'ensilage, les sorghos fourragers doivent être récoltés  avec un taux de matière sèche de 30% environ. 

Quel est le rendement d'un hectare de sorgho ? et quand semer ?

Le sorgho est l'une des cultures fourragères les plus polyvalentes et résistantes à la sécheresse disponibles pour les agriculteurs. Les variétés de sorgho fourrager sont particulièrement appréciées pour leur capacité à produire un fourrage de haute qualité, même dans des conditions de croissance difficiles. De plus, les sorghos fourragers ont l'avantage d'être multi-coupes, ce qui signifie qu'ils peuvent être récoltés plusieurs fois au cours d'une même saison de croissance.

Période de semis Période de récolte Rendement moyen par hectare (hors multi-coupe ) Résistance à la sécheresse Besoin en eau Besoin en intrants Vulnérabilité aux maladies et nuisibles Qualité du fourrage
Printemps Automne 3-5 tonnes Élevée Moyen Moyen Moyenne Bonne