Margaux
Margaux - Experte Engrais
Trier par :
 
 
Produits par page :
Trier par :
 
 
Produits par page :

20 produits

C'est quoi un engrais organique ?

Les engrais organiques sont des composés permettant au sol de s’alimenter en éléments azotés N, phosphate P et potassium K. Ils vont également maintenir la fertilité d’un sol. Les engrais organiques sont des produits issus d’élément naturel, par opposition on trouve les produits de synthèse comme les engrais minéraux issus de l’industrie chimique. Les engrais organiques sont tous issus de matière du monde vivant (animaux, végétaux,….). Cependant il faut faire attention, ils sont certes naturels mais ne sont pas obligatoirement biologiques, toutes les industries ne sont pas certifié « biologique ». Vous pourrez différents engrais organiques, soit des engrais solides, ou bien des engrais liquides épandus par pulvérisation. Par exemple : la fiente est un très bon engrais organique.

Les engrais organiques doivent contenir au moins 1% d’azote organique d’origine animale ou végétale et au moins 3% d’un des trois éléments nutritifs majeurs : azote, phosphore ou potassium. La commercialisation des engrais organiques est dépendante de la norme NF U42-001/ A10. Certains engrais organiques viennent de certains coproduits de filières agro-industrielles. Ces coproduits peuvent par exemple être des tourteaux, marc et vinasses pour les filières végétales et les poudres de viande, de plumes, de soies ou d’os, la corne broyée, le sang desséché, les cuirs torréfié ou hydrolysé et autres marcs de peaux, bourres de laine.

Comment utiliser engrais organique ?

On sait que les engrais chimiques de synthèse doivent être manipulés avec précaution. Il en est de même pour les engrais organiques car ils peuvent contenir des germes ou des résidus dangereux selon les origines. Lorsque l’engrais organique est épandu il est conseillé de le mélanger à l’aide d’un déchaumeur à disques ou dent afin de créer un mélange chaume/engrais ce processus permettra d’accélérer la décomposition et l’absorption des éléments Azote, Phosphate, Potassium. Les éléments NPK des engrais organiques vont permettre de mieux développer les stades de floraison et fructifications des plantes.

Quand mettre son engrais organique ?

Il faut faire à minima un apport annuel en compost ou engrais organique. Le plus souvent cet apport intervient en automne mais il est possible de l’effectuer au printemps. Si l’apport est conséquent il n’y a pas besoin d’en faire un autre supplémentaire.

Quel engrais organique choisir ?

Pour vous aider à choisir votre engrais organique, voici quelques conseils qui peuvent vous aider. Il est préférable de choisir son engrais organique en fonction de son apport en NPK. Vous pouvez choisir du fumier ou du compost pour favoriser la croissance après une plantation. Vous pouvez adapter vos différents engrais en fonction des cultures.

Comment optimiser votre fertilisation organique ?

L’effet d’un engrais organique dépend beaucoup de différentes caractéristiques, notamment celles du produit, des conditions d’application et du contexte pédoclimatique. Le type de sol va jouer un rôle important dans votre fertilisation organique. En effet, les sols argileux et/ou calcaires possèdent des potentiels de minéralisation de l’azote plus faible que les sols limoneux et sableux. La période et la forme d’apport doivent donc être adaptés en fonction de votre sol. Les sols avec un pH faible empêchent la minéralisation de l’azote. En général, plus l’engrais appliqué est fin, plus la minéralisation de l’azote est rapide. Les engrais organiques liquides minéralisent plus vite que les engrais organiques solides. Le séchage, la déshydratation ou les traitements des digestats diminuent la valeur fertilisante du produit et peuvent provoquer une perte en ammonium notamment. La période d’apport d’un engrais organique est à prévoir précisément afin de faire concorder le pic de minéralisation avec les besoins de la culture. Il faudra favoriser l’apport d’engrais à libération rapide en printemps, l’apport de fumier à la fin de l’été sous couverts et les composts sur les prairies. Afin de procéder à une fertilisation précise il faudra privilégier du matériel précis pour obtenir la dose voulue sur la parcelle et avoir une répartition homogène. Une certification « éco-épandage » existe depuis 2014 pour garantir la précision du matériel et la protection du sol contre le tassement. Enfin, certains engrais organiques devront être enfouis rapidement après application afin de limiter au maximum le risque de volatilisation de l’azote. Enfin, la gestion après la récolte est importante afin d’éviter de perdre tous les efforts de minéralisation de l’azote. L’implantation d’un couvert peut être une solution adaptée afin de limiter cette perte.

Amendement ou engrais organique ?

Les engrais organiques viennent en compléments des amendements que l’on apporte également pour nourrir le sol. Les amendements sont utiles pour améliorer l’état physique, chimique et biologique du sol. Il va favoriser la structure du sol en apportant des oligo-éléments et stimuler la fertilité du sol. On distinguera les amendements organiques des amendements minéraux. Les amendements organiques ont aussi une origine vivante ils ne sont pas synthétisés à partir de minéraux. Le principal amendement utilisé est le compost.

La différence entre amendement et engrais organiques se fait également sur l’effet de ces produits. Les engrais organiques libèrent de l’azote à court terme : 30 à 80 % de l’azote du produit sera utilisable l’année qui suit l’apport. Les amendements organiques ont des effets fertilisants sur le long terme, ainsi que des effets positifs sur les propriétés physiques, chimiques et biologiques du sol. La fraction azotée est fortement organisée et ne se libère que très progressivement (10 à 15 % l’année de l’apport). Ces produits ont donc des effets complémentaires, à combiner à l’échelle de la rotation. Afin de faire la distinction entre ces deux produits, le rapport carbone/azote est fréquemment utilisé. Les caractéristiques de stabilité de matière organique et de teneur en azote organique et minéral sont également prises en compte pour différencier les deux fertilisants.

La fertilisation organique en France

Les amendements organiques doivent contenir au moins 20 à 25% de matière organique d’origine animale ou végétale dans le produit brut et moins de 3% pour chacun des trois éléments nutritifs majeurs : azote, phosphore ou potassium. La commercialisation de ces produits est soumise à la norme NF U44-051. Généralement, les amendements organiques sont commercialisés sous forme granulée ou en bouchons afin de permettre un épandage facile et précis. Les effluents d’élevage tels que des fumiers ou des lisiers et des fientes compostées ayant plus de 30% de matière sèche et 20% de matière organique entrent dans la définition des amendements organiques et peuvent être commercialisés.

En France, la majorité des fertilisants organiques proviennent des effluents d’élevage collectés en bâtiment sous forme fumiers, lisiers et fientes. La qualité de fertilisants récoltés reste stable malgré la diminution des chaptels. Le reste des fertilisants organiques provient des boues et composts de boues ainsi que les composts issus du traitement des déchets urbains et industriels. En France, 25% des cultures et 30% des prairies reçoivent au moins un apport de produit, d’effluent ou de déchet organique chaque année, provenant majoritairement des déchets animaux.

Une large gamme d’engrais organiques sur Agriconomie

Notre offre en engrais organique comprend des composts de haute qualité, des fientes de volailles, du sulfate de potasse organique, des engrais composés de poudre de viande et de plusieurs oligo-éléments naturels et de nombreux autres engrais organiques. Notre gamme d’engrais agricoles comprend également des amendements organiques, des engrais azotés, des engrais potassiques, des engrais NPK, de l’ammonitrate ainsi que des azotés soufrés. Trouvez les prix rendus sur votre ferme et choisissez vos quantités et votre date de livraison. Nous travaillons avec les meilleurs fournisseurs pour vous offre la meilleure qualité au meilleur prix. En cas de questions sur l’achat de vos engrais organiques, contactez nos experts engrais au 03 52 99 00 00.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.