Marteau Ossature Bois avec Ergot type HAMMERTOOTH ESTWING - 02-41VE624T

Marteau ossature bois arrache clou Denture type européenne Entièrement forgé Manche vinyle « Shock Reduction Grip » Marteau ossatures bois arrache clou Denture type européenne Entièrement forgé Talon de frappe bouchardée pour une meilleure adhérence sur les têtes de pointes Diamètre de frappe : 32mm Longueur : 405 mm Poids de masse : 670 gr Poids total : 1010 gr Liaison tête + manche, garantie indestructible

Lire la suite

En stock

59€97 HT

(soit 71€96 TTC)

× 1 unité

Commandez maintenant et recevez votre produit le 25/10/17 avec le transporteur TNT Express

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
Frais de livraison

Livraison offerte dès 50,00 € HT d'achat

Description du produit

Marteau ossature bois arrache clou Denture type européenne Entièrement forgé Manche vinyle « Shock Reduction Grip » Marteau ossatures bois arrache clou Denture type européenne Entièrement forgé Talon de frappe bouchardée pour une meilleure adhérence sur les têtes de pointes Diamètre de frappe : 32mm Longueur : 405 mm Poids de masse : 670 gr Poids total : 1010 gr Liaison tête + manche, garantie indestructible

Détails :
  • Marteau ossature bois arrache clou
  • Denture type européenne
  • Entièrement forgé Manche vinyle « Shock Reduction Grip »
  • Marteau ossatures bois arrache clou
  • Denture type européenne
  • Entièrement forgé
  • Talon de frappe bouchardée pour une meilleure adhérence sur les têtes de pointes
  • Diamètre de frappe : 32mm
  • Longueur : 405 mm
  • Poids de masse : 670 gr
  • Poids total : 1010 gr
  • Liaison tête + manche, garantie indestructible
Garantie :

Liaison tête + manche, garantie indestructible

Caractéristiques :
  • Longueur : 405 mm
  • Diamètre de frappe : 32 mm
  • Diamètre de la tête : 32 mm
Garantie
Liaison tête + manche, garantie indestructible
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci