Sélectionnez votre marque et votre modèle

Marque
  • Marques populaires
  • Toutes les marques
  • A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • P
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • Y
  • Z

Affiner ma recherche

Type de pièces

Trier par :
   
Produits par page :
Trier par :
   
Produits par page :

7873 produits

Qu’est-ce que la pulvérisation ?

La pulvérisation agricole est une activité majeure dans une exploitation de grande culture. En effet, les semences puis les plantes qui grandissent sont soumises à la pression des insectes, des maladies et des mauvaises herbes. Le rendement de vos cultures peut se réduire suite à ces différents stress ce qui résulte à une baisse de votre rentabilité sur une campagne. Afin de réduire ce stress, il est possible d’avoir recours aux produits phytosanitaires, sous les conditions dictées par les directives gouvernementales, sur une période donnée. L’application des produits phytosanitaires sous forme liquide se fait par le biais de la pulvérisation agricole.

La pulvérisation peut également être nécessaire lors de l’application d’engrais liquide, comme la solution azotée, qui ont pour but de favoriser la croissance de vos végétaux. Généralement ces deux types de pulvérisations sont assez séparés puisque les réglages et les buses nécessaires sont différents.

La pulvérisation agricole se déroule généralement en différentes étapes : dilution du produit phytosanitaire avec de l’eau (bouillie), division du liquide en de fines gouttelettes, transport du liquide sur les champs d’application et interception, dépôt et répartition du liquide sur la cible.

Qu’est-ce qu’un pulvérisateur ?

Afin de faciliter la pulvérisation sur votre exploitation, la machine agricole communément utilisée est le pulvérisateur agricole sous ses différentes formes. Il existe différentes technologies utilisées afin de réaliser la pulvérisation. La première technique utilisée est la pulvérisation sous pression, ou jets projetés. Dans cette technique la bouillie dans la cuve de votre machine est mise sous pression par le biais d’une pompe de pulvérisation (électrique, mécanique ou thermique) qui va forcer le liquide à traverser les buses calibrées, ce qui va le fractionner en très fines gouttelettes. La buse projettera alors la bouillie sur la surface à traiter sous forme de nuage d’eau avec un effet de brumisation.

Une autre technique consiste à mettre le liquide sous pression et d’obtenir des jets portés. Sur ce type de pulvérisation, le but est de portée les gouttelettes par le biais d’un ventilateur lors de leur sortie. Les composants de ce type de pulvérisateur sont identiques mais les buses sont généralement disposées en arc de cercle proche du ventilateur.

Les pulvérisateurs à assistance pneumatique sont des machines qui utilisent la puissance d’un courant d’air afin d’accompagner les gouttelettes vers la surface à traiter tout en limitant la dérive. Ces pulvérisateurs utilisent généralement des tuyères qui se terminent par un rétrécissement qui crée une augmentation de la vitesse de l’air. Ce type de pulvérisation est généralement utilisé dans le domaine de la viticulture et de l’arboriculture.

Certaines machines utilisent la force centrifuge afin d’expulser le liquide sous pression. Sur ce type de machines le liquide est acheminé au centre d’un disque tournant en grande vitesse. La fragmentation de l’eau se fait alors par étirement du film liquide au niveau de la périphérie du disque.

Quels sont les différents types de pulvérisateur ?

En plus des différentes techniques de pulvérisation utilisées, il existe également des machines différentes. Les pulvérisateurs les plus utilisés actuellement en agriculture de grande culture en France sont les pulvérisateurs traînés qui utilisent la force de traction du tracteur. Ces pulvérisateurs sont généralement moins chers à l’achat que des machines automotrices et les développements des constructeurs permettent aujourd’hui d’avoir des rampes très larges pour une application maximale. Certains pulvérisateurs se montent directement sur le tracteur et sont des pulvérisateurs portés. Ce sont généralement des modèles plus petits mais plus pratique pour assurer le transport de votre bouillie jusqu’au champ. Les agriculteurs les plus fortunés et ayant un besoin fréquent de pulvérisation peuvent s’équiper de pulvérisateur automoteur. Un pulvérisateur automoteur est une machine indépendante que l’on achète uniquement pour effectuer des opérations de pulvérisation. Ce sont généralement les pulvérisateurs offrant la plus grande capacité de cuves mais aussi une rampe plus grande pour augmenter la largeur de travail.

Enfin, il existe des pulvérisateurs de plus petites tailles pour la pulvérisation localisée. Ce sont généralement les pulvérisateurs à dos et les pulvérisateurs à main qui peuvent être électriques ou thermiques.

Quels sont les éléments d’un pulvérisateur ?

Peu importe la type de pulvérisateur ou la technique de pulvérisation utilisée, ces machines sont généralement dotées des mêmes éléments. Tout d’abord, il y a la cuve qui permet de contenir la bouillie qui sera à pulvériser sur vos champs. Cette cuve doit être résistante aux produits chimiques que vous allez mettre dedans, ce sont donc généralement des cuves en plastiques résistants. Lors de l’achat de votre pulvérisateur, assurez-vous que la cuve est facile d’accès pour garantir un nettoyage, un entretien et une vidange plus aisée.

Afin de garantir une mise sous pression du liquide, la pompe de pulvérisation est essentielle. Certaines pompes peuvent également être utilisées pour faciliter le remplissage de la cuve de votre pulvérisateur. On distingue généralement les pompes à pistons, les pompes à rouleaux, les pompes à membranes et les pompes centrifuges sur le marché.

Un pulvérisateur peut être équipé de plusieurs filtres qui permettent une filtration de l’eau avant l’entrée dans la cuve. Il peut y avoir des filtres de section ou tronçon de rampe et enfin des filtres au niveau de chaque buse. Un pulvérisateur agricole est également équipé de régulateurs électroniques qui permettent de simplifier les réglages de la machine. Ces systèmes ont pour but de prérégler, de contrôler et de maintenir constant le volume/ha désiré quelles que soient les variations du terrain et le régime moteur. En règle générale, le manomètre permet de lire facilement la pression dans le système de pulvérisation. La rampe est un élément essentiel de votre pulvérisateur car c’est elle qui porte les buses. Le but de la rampe est de pouvoir traiter uniformément et d'éviter que la bouillie dérive. La hauteur de la rampe doit être réglée en fonction du type de buse, de l'angle de pulvérisation, de l'espacement entre les buses et de la hauteur de la culture à traiter.

La buse de pulvérisation est l’élément final du circuit du pulvérisateur. C’est par les buses que la bouillie s’échappe vers la culture à traiter. Une buse de pulvérisation est strictement normée par les couleurs et les dimensions extérieures. On distingue généralement différents types de buses : buse à chambre de turbulence, buse à chambre à fente, buse miroir. Il est généralement nécessaire de bien consulter les tableaux d’utilisation des constructeurs pour assurer une utilisation optimale de vos buses. Les plus grandes marques commercialisant des buses de pulvérisation sont : Teejet, Albuz, Nozal, Lechler et Hardi.

Quelles sont les marques de pulvérisateur agricole ?

Les plus grandes marques proposent de nos jours des pulvérisateurs agricoles, qu’ils soient automoteur, traînés ou portés. Certaines marques comme Berthoud, Tecnoma, Evard-Hardi et d’autres se sont concentrés plus intensément sur ce secteur et sont des références.

Berthoud propose des pulvérisateurs depuis 1895 et reste un acteur majeur du marché aujourd’hui. Berthoud propose des gammes de pulvérisateurs pour les domaines de la grande culture, de la viticulture, de l’arboriculture et du maraîchage. La gamme grande culture de chez Berthoud comprend des pulvérisateurs portés, tractés et automoteur. La gamme mythique de pulvérisateurs automoteur chez Berthoud reste la gamme RAPTOR. Berthoud propose notamment le RAPTOR DARK qui est une machine ayant une capacité de cuve allant jusqu'à 5200l, des rampes disponibles jusqu'à 44m et une homologation jusqu’à 40 km/h. Ce pulvérisateur dispose d’une direction à 4 roues motrices et directrices électroniques ce qui vous permet une flexibilité sur tous les terrains.

Les plus grands machinistes comme John Deere, Kuhn, Lemken, Amazone et Horsch propose également des pulvérisateurs agricoles. John Deere est particulièrement réputé sur le marché pour ses gammes M700, M900, R900 et le pulvérisateur automoteur John Deere. Les modèles de la gamme R900 sont des pulvérisateurs traînés ayant un volume de cuve compris entre 4400 et 6200 litres. Le modèle le plus puissant de la gamme est équipé de deux pompes de 280 L/min chacune ce qui vous permet d’avoir accès à une puissance optimale tout au long de vos travaux de pulvérisation.

Kuhn propose une très large gamme de pulvérisateurs portés de tailles différentes. Votre pulvérisateur agricole Kuhn allie précision et facilité d’utilisation tout en nécessitant un faible investissement. Votre pulvérisateur peut être équipé de rampes en acier ou aluminium à repliage manuel ou hydraulique. Vous avez également le choix de la cuve ayant une capacité comprise entre 600 et 2000L qui offre une haute résistance grâce à la protection anti-UV. Les gammes de pulvérisateurs traînés Lexis, Metris 2 et Oceanis 2 sont des machines spécialement dédiées aux grands débits de chantier.

Comme l’achat d’un pulvérisateur neuf représente une charge importante sur votre exploitation, pensez à regarder la gamme de pulvérisateurs d’occasion dans toute la France. Des acteurs comme Agriaffaires ou Terre-Net vous permettent de trouver des pulvérisateurs à des meilleurs prix grâce aux annonces publiées dans tout le pays.

Comment choisir votre pulvérisateur ?

Le choix de votre pulvérisateur agricole se fait majoritairement par rapport aux différents accessoires qui équipent la machine. Les différents matériaux utilisés pour la fabrication de la cuve ont une influence sur le brassage, le nettoyage, la vidange de votre cuve. Les cuves en polyester sont facile à réparer mais simple de construction également alors que les cuves en inox sont très résistantes mais très chères. Le choix du pulvérisateur c’est aussi le choix de la rampe. Choisissez entre les rampes en acier et les rampes en aluminium qui ne rouillent pas mais qui sont moins résistantes. Vérifiez également le système de réglage de la rampe pour savoir si vos réglages seront faciles à faire. La commande du circuit de votre pulvérisateur est également importante et dépend du goût de chacun. Chaque constructeur installe différentes commandes qui sont plus intuitives que d’autres.

L’essieu du pulvérisateur doit également entrer en compte lors de votre réflexion d’achat. En effet, l’essieu protège le pulvérisateur, et surtout la rampe, pendant le transport et au travail. Une suspension performante sur votre pulvérisateur permettra de limiter les secousses et donc la dérive de votre machine. L’essieu de la machine déterminera également le niveau d’écrasement de la culture en bout de champs ainsi que l’angle de braquage.

Le choix de votre pulvérisateur c’est aussi le choix de votre pompe de pulvérisation. Vous aurez alors le choix entre les pompes à piston-membrane, auto-amorçantes, centrifuges et bien d’autres. Il est alors important de prendre en compte la puissance de la pompe, le type de pulvérisation envisager ainsi que l’entretien de votre pompe notamment lors du remplacement des membranes et des clapets.

Différentes marques utilisent différents types de systèmes de circulation de bouillie dans la machine. Il faudra alors choisir entre la circulation discontinue, la circulation continue et la circulation semi-continue. Ces différents systèmes auront différents avantages et inconvénients qu’il faudra prendre en compte avant un achat.

Comment entretenir votre pulvérisateur agricole ?

L’entretien de votre pulvé est important pour assurer le maintien de la précision des réglages et la répartition homogène de la pulvérisation ; éviter le bouchage ou la panne ; de faciliter la réalisation de nouveaux réglages et d’accroître la durée de vie de votre machine.

Á la fin d’une journée de traitement avec des produits phytosanitaires, il convient de réaliser quelques tâches qui garantissent le bon entretien de votre pulvérisateur. Il est essentiel de ne pas laisser de bouillie dans la cuve du pulvérisateur car des résidus risquent de colmater les conduites, les filtres et les buses. S’il reste de la bouillie, il convient donc de bien vidanger votre cuve, votre pompe, vos tuyaux et vos buses. Afin de vidanger votre pulvérisateur il sera essentiel de diluer fortement le reste du réservoir et de pulvériser la bouillie ainsi diluée sur une partie de champ qui a été ou qui sera traitée avec le même pesticide. Vous allez ensuite devoir nettoyer le réservoir avec de l’eau propre. Après le nettoyage, il est essentiel de décontaminer votre cuve à l’aide de détergent en poudre ou du vinaigre par exemple. Assurez-vous que votre cuve est libre de toutes formes de détergents afin de pouvoir utiliser de nouveau votre pulvérisateur par la suite.

Pensez également à nettoyer vos buses en les brossant avec de l’eau ou grâce à l’air à l’aide d’un compresseur. Il est primordial de porter des gants de travail durant cette opération de nettoyage afin de vous protéger efficacement.

Comment hiverner votre pulvérisateur agricole ?

L’hivernage de votre pulvérisateur est essentiel afin de garder votre machine propre et prête pour la prochaine saison d’utilisation. L’hivernage est l’occasion de remplacer les pièces détériorées ce qui vous permet d’économiser du temps et de l’argent en profitant de prix de morte saison notamment. L’hivernage doit tout d’abord permettre de mettre votre pulvérisateur hors-gel. Pour ce faire, il est nécessaire de drainer tout le système de votre machine afin de prévenir un endommagement par le gel. Veillez à retirer les pastilles, les filtres de buse afin de garantir une bonne conservation de ces pièces. Repérez toutes les ouvertures de votre pulvérisateur afin de les boucher. Cela évitera les insectes, la poussière ou toute autre matière étrangère de pénétrer dans les composantes internes de l’appareil. Enfin, placez votre pulvérisateur bien au sec et protéger du soleil votre réservoir si celui-ci n’est pas traité contre les rayons ultraviolets. La mécanique aussi doit être préparée pour un hivernage réussie. Pensez à détendre vos courroies de transmission tout en décomprimant les ressorts de régulation de la pression. Pensez à lubrifier et graisser les parties mobiles de votre pulvérisateur surtout les dispositifs de réglage de hauteur et de stabilité des rampes. Faites une bonne vendange de votre pompe et remplacer l’huile de la pompe selon les directives du constructeurs.

Pensez également à nettoyer avec soin l’extérieur de votre pulvérisateur à l’aider d’un nettoyeur haute pression professionnel et d’un détergent adapté. Enlever toute trace de rouille et protéger les parties métalliques à nu avec un produit adapté ou effectuer des retouches de peinture.

Une large gamme de pièces pour pulvérisateur et pulvérisation sur Agriconomie

Agriconomie c’est la référence de la vente de pièces agricoles pour pulvérisateur mais aussi tous vos accessoires de pulvérisation en livraison rapide et au meilleur prix. Près de 8000 réf. vous attendent sur notre site et vous permettent d’entretenir votre pulvérisateur au mieux : filtre, raccord, tuyau, vanne, alternateur, pièces détachées de pompes, porte-buse, phare pour pulvérisation et bien d’autres produits. Si vous ne trouvez pas votre pièce, n’hésitez pas à nous demander un devis que nos experts pourront chiffrer en 48h.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.