Pompe pour pulvérisateur COMET BP125K

Expédié par Agriconomie

3 pistons
Têtes et collecteurs en alu plastifié
Accumulateur de pression

Lire la suite

En stock

509€54 HT

(soit 611€45 TTC)

× 1 unité

Commandez maintenant et recevez votre produit le 23/02/18

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
4.6 / 5
(1192 clients nous ont évalué)
  • Christian G du (18), le 05/02/18
    A recommander
  • Michel A du (77), le 05/02/18
    Aucun problème
  • Nicolas S du (89), le 05/02/18
    n/c
  • jean E. du (15), le 01/11/17
    Rien a dire
  • Bernard C. du (77), le 03/05/17
    Etant de la vieille école je ne suis pas habitué à acheter sur internet mais un conseiller m'a rassuré et guidé pour effectuer mon premier achat.
  • Loic E. du (10), le 05/05/17
    Rien à dire. Tout s'est bien passé. La commande, les échanges avec les technicos et la livraison se sont très bien passés. Ce qui est vraiment bien, c'est de trouver les prix directement sur le site. Et en plus, le site est bien fait.
  • Henri L du (71), le 05/02/18
    n/c
  • Benjamin B. du (85), le 05/05/17
    VIVE AGRICONOMIE !!!!!
  • Eric P. du (10), le 29/12/15
    J'avais une perceuse Dewalt vraiment bien alors j'ai essayé le marteau piqueur
  • Julien L. du (31), le 20/10/17
    Produit reçu avec un léger choc mais tout va bien
Voir tous les avis de nos clients
Frais de livraison

Livraison offerte dès 200,00 € HT d'achat

Description du produit

3 pistons
Têtes et collecteurs en alu plastifié
Accumulateur de pression

Pompe Comet BP125K avec connexion 1"3/8 Mâle débit maximum de 120 L/min et résistant à une pression de 20 bars

Type de machine
Piston/Membrane
Débit maxi (L/min)
121
Pression max (bar)
20
Connexion
Mâle
Diamètre connexion (pouces
1"3/8
Diamètre aspiration (mm)
40
Diamètre de refoulement (mm)
20
Régime prise de force (tour/min)
550
Dimensions (mm)
281x259x273
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci