Pour contacter notre service client, merci d'éviter le téléphone, privilégiez l'E-mail en cliquant ICI (réponse garantie sous 4H)

Déjà membre ? Connectez-vous ?

SUIVEZ LES MARCHES

en toute simplicité depuis votre compte CLUB Agriconomie !

Icone souris
soudure Voir notre offre énergie

Nos avantages CLUB

camion livraison

Livraison colis offerte

logo argent

100€ d'achat = 1€ offert

logo gain

1 tonne d'engrais /nutrition = 1€ offert

logo promotion

-5% sur les pièces

logo marteau

Ventes privées

logo interlocuteur

Frais de préparations phytos offerts

Découvrir le CLUB

L'actualité des marchés en ce jeudi 04 juin 2020

Marchés agricoles

Aux Etats Unis, les marchés boursiers ont poursuivi leur reprise. Selon l’ADP, 2.76 millions d’emplois en été détruits courant mai, chiffre bien inférieur aux attentes de 8.663 millions. Pour le rapport officiel de cet après-midi, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont attendues à 1.8 millions.

En Europe, l’Allemagne a annoncé a annoncé hier un plan de soutien à son économie de 130 milliards d’Euro. Le plan prévoit notamment une baisse de la TVA de 19% à 16%, un transfert partiel des dettes des communes vers l’état et une prime de 300€ par enfant.

Les prix du pétrole s’affichent ce matin en légère baisse après avoir grimpé sur leurs plus hauts depuis début mars. Les membres de l’Opep ainsi que leurs alliés, dont la Russie, devaient se réunir aujourd’hui en visioconférence pour discuter d’une prolongation de l’accord de limitation de production jusqu’au 1er septembre. L’EIA a déclaré hier sur Twitter que cette réunion semble improbable et qu’elle sera vraisemblablement repoussée à la semaine prochaine. Le WTI juillet s’échange ce matin autour de $36.60 et le Brent août autour de 39.30 dollars par baril.

L’Euro poursuit sa hausse face au dollar. La parité EUR/USD s’échange ce matin autour de 1.1220.

A Chicago, le soja a poursuivi le rebond de la veille pour se hisser sur ses plus hauts depuis trois semaines. L’USDA a confirmé la vente de 186kT à destination inconnue, vraisemblablement la Chine. Les agences d’état chinoises ont déjà acheté 310kT de soja US en début de semaine, et ça malgré l’annonce par Pékin d’une suspension des achats de soja américain.
Le maïs a progressé soutenu par une hausse de la production d’éthanol pendant que le blé profitait d’une baisse du dollar US. Les fonds ont été net acheteurs de blé et soja et net vendeurs de maïs.

Blé tendre

Le blé juillet a clôturé en hausse de 4 et progresse ce matin de 6c. Des rapports contradictoires sur les rendements en Europe et la baisse du dollar soutiennent les prix.

Sur Euronext, le contrat blé septembre a clôturé en légère hausse à 184.75€ par tonne (+0.50€), mais reste sous pression avec des pluies bénéfiques à travers l’Europe à l’approche de la récolte. La fermeté de l’Euro risque de pénaliser les origines européennes.

Oléagineux

Le soja a clôturé en hausse de 7c. Il cède 2c ce matin sur Globex.
L’USDA a annoncé une vente de 186kT de soja à destination inconnue. Les analystes pensent qu’il s’agit de la Chine.
Une hausse du réal et la faiblesse du dollar rendent le soja US plus compétitif face aux origines brésiliennes. Sur Euronext, le contrat colza août a progressé hier de 1.25€ pour clôturer à 374.25€/T.

En Malaisie, l’huile de palme consolide après deux séances de forte hausse. Le marché s’attend à une hausse de la production (+3%) et des stocks (+12%) en mai. Le contrat août à Kuala Lumpur cède 1.5% à 2363 ringgits.

Maïs

Devenez membre du CLUB pour découvrir toute l'actualité des marchés:
Actualité
quotidienne

Consulter chaque jour depuis votre espace CLUB l'actualité quotidienne du blé tendre, du maïs et des oléagineux.

Newsletter hebdomadaire

Recevez chaque semaine nos analyses, nos recommandations et nos jauges de tendances sur les marchés du blé, de l'orge, du maïs et des oléagineux.

Cotations
& Graphiques

Suivez les cotations physiques proche de chez vous et analyser l'évolution des cours grâce à nos graphiques annuelles.

S'abonner maintenant
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous acceptez nos Conditions générales d'utilisation. et la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisées pour échanger avec vous et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com.
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.