Résine Demotec 90 traitement des boiteries Boîte 2 traitements

Expédié par Agriconomie
Demotec est une résine bi-composée pour le traitement des boiteries bovines. Après nettoyage (rénette et râpe) de l'onglon sain, on applique sur ce dernier une semelle en bois avec la résine Demotec. Le rehaussement de l'onglon sain soulagera l'onglon malade. Cet allègement de la pression sur l'onglon malade favorisera une guérison rapide et atténuera la perte de poids ou de production laitière. Conditionnement: boîte de 2. Le mélange Demotec 90 permet d'obtenir une pçte très fluide (liquide). Après 2 à 3 minutes, le mélange s'épaissit et devient pçteux, il est alors possible de l'étaler sur l'onglon sain et sur la talonnette en bois. Après 7 à 8 minutes le mélange Demotec 90 durcit définitivement.

Lire la suite

En stock

33€82 HT

( soit 40€58 TTC )

× 1 Unité

Commandez maintenant et recevez votre produit le 21/08/18

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
4.6 / 5
(2045 clients nous ont évalué)
  • Jean-Pierre.F du (26), le 18/09/17
    RAS, bon site
  • jacquesl du (24), le 08/07/18
    Aucun probleme entierement satisfait
  • Guido V du (27), le 05/02/18
    Bien dans l'ensemble
  • Jean-paul L. du (53), le 15/02/17
    Merci
  • jpb du (70), le 05/05/18
    prix correct, rapidité de réaction remarquable, excellent site, efficacité et performance, Bravo.
  • Xavier M du (80), le 05/02/18
    Satisfait ma commande
  • Colin P. du (17), le 13/11/17
    Service impeccable.
  • Cédric B. du (03), le 31/10/17
    Produit de qualité prix très raisonnable.
  • Philippe B. du (21), le 13/10/17
    Parfait je recommanderais
  • Dominique N. du (23), le 14/03/17
    merci à théo pour ses explications et sa patience
Voir tous les avis de nos clients
Frais de livraison

Livraison offerte dès 200,00 € HT d'achat

Description du produit
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci