Scie sabre DEWALT 14,4 V Li-Ion (Machine Seule) - DCS320N

Moteur DEWALT PM58 avec ventilateur et charbons remplaçables. Les vitesses variables du moteur permettent de réaliser des coupes rapides, jusqu'à 2400 courses à vide de 28.6 mm par minute. Frein électronique du moteur permettant un meilleur contrôle des coupes. Semelle pivotante avec ouverture pour permettre une bonne visibilité de la coupe.

Lire la suite

Épuisé

Ce produit est actuellement indisponible à la vente en ligne.

Contactez le 03 52 99 00 00
pour plus d'informations.

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
Description du produit

Moteur DEWALT PM58 avec ventilateur et charbons remplaçables. Les vitesses variables du moteur permettent de réaliser des coupes rapides, jusqu'à 2400 courses à vide de 28.6 mm par minute. Frein électronique du moteur permettant un meilleur contrôle des coupes. Semelle pivotante avec ouverture pour permettre une bonne visibilité de la coupe.

Détails :
  • Moteur DEWALT PM58 avec ventilateur et charbons remplaçables.
  • Les vitesses variables du moteur permettent de réaliser des coupes rapides, jusqu'à 2400 courses à vide de 28.6 mm par minute.
  • Frein électronique du moteur permettant un meilleur contrôle des coupes.
  • Semelle pivotante avec ouverture pour permettre une bonne visibilité de la coupe.
Equipement :
  • Livrée sans batterie, ni chargeur
Garantie :
  • Garantie 1 an
  • Extension de garantie pour la gamme XR sur www.dewalt.fr
Caractéristiques :
  • Puissance absorbée : 390 W
  • Vitesse de rotation : 2400 tr/min
  • Composition chimique batterie : Li-Ion
  • Nombre de batteries : 0
  • Voltage : 14,4 V
  • Course de la lame : 28.6 mm
  • Dimensions : L. 425 mm x H.195 mm
  • Poids : 2,6 kg
Garantie
Garantie 1 an Extension de garantie pour la gamme XR sur www.dewalt.fr
Puissance (W)
390
Alimentation
Batterie
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci