Trier par :
 
 
Produits par page :

Qu'est-ce que la cameline ?

Son nom latin est Camelina sativa. C’est une crucifère couvrante à la végétation rapide (durée de végétation de 3 à 4.5 mois). Elle résiste bien aux fortes chaleurs et au manque d’eau. La cameline est une plante qui peut atteindre 40 à 120 centimètres de hauteur selon les variétés et les conditions de culture. La cameline est peu sensible au froid, en effet, elle peut supporter jusque – 4°C et plus la plante est jeune plus elle supporte le froid. Elle supporte bien le sec mais non l’humidité stagnante. Les graines contiennent trente à quarante pourcent d’huile très riche en oméga-3 et en vitamine E. Il s'agit d'une plante herbacée à petite fleurs jaunes et aux graines oléagineuses. La tige fait entre 40 et 45 centimètres de hauteur. Elle est peu exigeante (10 à 20 tonnes de compost/ha).

Quelles sont les différentes variétés de caméline ?

Il y a diverses variétés de caméline (Calena, Lindo, Madonna, Konto) et une variété de provenance locale (Schaffhouse).

Quelles sont les utilisations pour la caméline ?

La caméline a plusieurs utilisations notamment pour faire du biocarburant aéronautique dans le cadre d’une substitution partielle du kérosène. La cameline sert également à la production de fourrage pour les animaux. Elle peut être valorisée aussi dans le domaine de l’agroalimentaire sous forme d’huile qui est riche en acides gras polyinsaturés et notamment en acides gras oméga-3 pour la cuisine. La cameline est également utilisée pour la production de cosmétiques. En 1998, elle a été reconnue comme un alicament (aliment dont la composition explicitement formulée implique un effet actif sur la santé du consommateur) par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

Quand semer la caméline ?

L’itinéraire cultural est différent si la caméline est semée pure ou en association avec le pois protéagineux. Nous allons commencer par la caméline pure. Il faut travailler sur des parcelles propres ! Il est nécessaire d’effectuer un faux semis pour que le lit de semences soit bien nivelé et plutôt fin. La date de semis de la cameline pure est de mars à mai. La densité de semis est de 3-4 kg/ha. Il doit être semé en surface à la volée. Un roulage après semis est nécessaire afin de bien tasser les semences.

Pour les cultures associées de caméline et de pois protéagineux, la date de semis est entre mi-février à fin mars (période de semis du pois). Si le semis est effectué avant le premier mars, il faut une densité de semis de la caméline de 2-2.5kg/ha. Si le semis est effectué entre le premier et le quinze mars, la densité de semis est plutôt 2.5-3.5 kg/ha. Si le semis est après le quinze mars, la densité de semis est 3-4 kg/ha. Et si le semis est réalisé en conditions difficiles, il faut rajouter 20% de semences en plus afin de garantir un semis idéal. Pour la densité de semis du pois, c’est 80-100 grains/ m². Si l’on sème les deux cultures en même temps, le semoir doit être muni de deux trémies indépendantes et demande un système de distribution précis. Il est possible également de semer les deux cultures séparément. Il n’y a aucun désherbage mécanique envisageable.

Comment semer la caméline ?

La caméline est une plante qui aime bien les sols légers à moyens mais pas lourds. Il est idéal de semer la caméline derrière une céréale mais non dans les rotations qui comportent du colza car il y a un risque de sclérotiniose c’est-à-dire une maladie cryptogamique due à l’attaque de champignons parasites de type Sclerotinia. Le PMG vaut 1 à 1,5 g. Il faut faire attention à répartir la caméline correctement (dosage de 2-4 kg/ha, c’est assez difficile). En mélangeant la semence à un support, on facilite la gestion de la quantité des graines semées/ha.

Quel est le rendement avec la caméline ?

Pour la caméline pure, le rendement se fait au dessèchement des siliques. Le rendement est de 20-44 q/ha .Pour la caméline en association avec le pois, la récolte s’effectue lorsque le pois est mûr et le rendement de la caméline est très variable selon l’année de 4 à 30 q/ha.

Il ne faut pas déchaumer directement après la récolte. Il faut laisser germer la caméline puis si l’on veut gratter superficiellement le sol dès que la caméline a commencé de germer pour faire germer le reste des graines et détruire celles déjà germées. Lorsque celle-ci a bien germé, il faut détruire la caméline par labour ou déchaumages successifs.

Quel est l'utilisation de la caméline en couvert végétal ?

La caméline est un couvert végétal mellifère et la grenaison du sarrasin est à surveiller. Il faut bien s’informer avant selon la région sur le choix d’espèces et les dates et modes de destruction. La caméline peut être semée pure ou en association, il y a plusieurs avantages et inconvénients. En effet, si la caméline est récoltée en culture pure, les avantages sont qu’il y a un rendement élevé et des frais de battage et de triage peu élevés. Mais il y a des inconvénients car elle va être peu concurrentielle face aux adventices, les rendements sont instables et il n’y a pas de contribution pour les oléagineux.

La caméline peut également être associée à une légumineuse à graines. Il y a de nombreux avantages comme la concurrence face aux adventices mais il faut que le semis soit réalisé sur une parcelle propre. Le rendement de la cameline associée à une légumineuse va être stable. Il y a une contribution des protéagineux attribuée à la légumineuse à graine. La cameline à également un effet tuteur sur d’autres variétés. Néanmoins, il y a quelques inconvénients comme les frais de battage et de triage plus élevés ou encore un rendement plus faible.

La caméline peut également être une plante accompagnatrice. Elle va donc être concurrente face aux adventices et va avoir un effet tuteur ce qui va permettre de limiter la verse. Il y a un inconvénient qui est l’augmentation du stock grainier du sol par les graines de caméline. Ces observations nous amènent à faire quelques conclusions. La caméline en culture pure est déconseillée car la lutte contre les adventices est très difficile. La caméline en tant que accompagnatrice est également déconseillée pour son inconvénient. Ce qui est le plus utilisé est l’association de caméline et de pois protéagineux, lors d’un semis précoce, la caméline peut prendre de l’avance sur le pois. Il y a d’autres possibilités d’association comme de la caméline avec des céréales de printemps ou encore accompagnée de lentilles ou d’orge de printemps.

Quels sont les caractéristiques du mélange lentille caméline ?

Le mélange lentille caméline est particulièrement efficace car la caméline assiste la semence de lentille sur ces points faibles qui sont l’enherbement, la tenue de la culture, l’égrenage et la re germination des plantes qui tombent au sol. La caméline ne effet permet de maximiser la couverture de votre sol et permet par son effet de tuteur de soutenir la lentille durant sa croissance. La grande difficulté de ce mélange est de trouver la bonne dose de semis afin que l’association soit parfaite. Prévoyez-donc un peu de temps d’expérimentation de ce mélange avant de déployer pour une rotation complète. Le rendement du mélange lentille caméline est pratiquement similaire aux rendements de la culture de lentille seule. Le mélange à d’autres avantages qui permettent de rattraper la perte en rendement. Cette association permet notamment de faire une croix sur les besoins en désherbage, la récolte est simple et les reliquats après récolte sont corrects. Mieux vaut adopter ce mélange si l’on sait que faire de la récolte, ce qui n’est pas un problème avec la caméline puisqu’elle peut être utilisée en huile alimentaire ou en carburant. La culture de ce mélange offre des perspectives intéressantes car l’achat de semence est moins coûteux que le cours des matières premières notamment dans le cas de la lentille avec une valeur d’achat d’environ 200€/ha et un cours de la lentille de 500€-600€/t.

Une large gamme de semence de caméline sur Agriconomie

Nous sommes la référence de la vente de semences agricoles en ligne en France et nous vous proposons une large gamme de cameline au meilleur prix et en livraison sur votre exploitation. Nous vous proposons des prix rendus sur votre ferme en sac de 25kg ou en Big Bag. Profitez de notre outil d’aide à la décision pour composer votre propre mélange de semences et gagnez en rentabilité sur vos achats agricoles. N’hésitez pas à consulter notre gamme de couverts végétaux / CIPAN, nos semences fourragères ainsi que nos semences bio. Agriconomie c’est aussi une large gamme de pièces agricoles, d’engrais, de matériel d’atelier et de produits phytosanitaires au meilleur prix.

Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal

En cliquant sur « Voir les prix » vous reconnaissez avoir pris connaissance et acceptez les Conditions générales d'utilisation & vous consentez au traitement de vos données et reconnaissez avoir pris connaissance de la Politique de protection des données

Les informations demandées sont nécessaires au calcul des prix des engrais et aux échanges commerciaux. Les champs proposés sont obligatoires. Votre adresse email sera utilisée pour échanger avec vous dans le cadre de votre commande et vous envoyer nos newsletters (contenu technique, lettre d’information marché, offres commerciales, etc.). Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition au traitement de vos données ainsi que du droit de définir des directives sur le sort de vos données après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits dans les conditions prévues par la   Politique de protection des données et en envoyant un email à privacy@agriconomie.com. 
Les produits de cette catégorie étant dédiés à une utilisation professionnelle, vous confirmez que l’adresse email utilisée est dédiée à votre activité professionnelle.