Soc renforcé charrue G GOIZIN 14 10450 origine

Expédié par Agriconomie

Soc renforcé Gauche 14" pour charrue de marque Goizin

Référence d'origine : 10450.

Lire la suite

En stock

47€02 HT

au lieu de 49€49 HT -5 %

( soit 56€42 TTC )

× 1 unité

Commandez maintenant et recevez votre produit le 31/05/18

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
4.6 / 5
(1376 clients nous ont évalué)
  • Joel T. du (25), le 23/05/17
    Prix compétitif, service professionnels, équipe réactive… Pour moi, Agriconomie c'est sérieux à tous les niveaux !
  • Alain T. du (38), le 22/11/17
    Commande sans problème
  • LILIANE G du (30), le 08/08/17
    Colis reçu. avec mes remerciements
  • Franck C du (63), le 05/02/18
    Bon site
  • Regis L. du (18), le 04/05/17
    Site bien fait et simple, dommage que maintenant il nous faut demander un devis sur certain produit. Qualité ces produits excellents(engrais) Nous sommes satisfait qu'il y est un peu de concurrence dans les prix en agriculture dans un contexte aussi difficile
  • Thibaut H. du (62), le 07/05/17
    Les prix sont interessants.
  • bruno K. du (80), le 07/12/17
    livré dans les temps
  • Vincent M. du (95), le 15/06/16
    En plus d'avoir des experts présents pour répondre à mes questions, j'ai pu choisir la date de livraison. Très pratique !
  • David A du (55), le 05/02/18
    je vous met la note de 5.
  • Guido V du (27), le 05/02/18
    Bien dans l'ensemble
Voir tous les avis de nos clients
Ce produit est compatible avec

Marques

  • GOIZIN

Références d'origine

010450 , 10450

Frais de livraison

Livraison offerte dès 200,00 € HT d'achat

Description du produit
Origine ou Adaptable
Origine
Finition
Renforcée
Référence boulon
TFCC
Dimension du boulon (mm)
14x36
Dimension (pouce)
14
Droite / Gauche
Gauche
Pour matériel
Charrue
Référence d'origine
10450
Quantité de boulons (non fournis)
3
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci