Versoir charrue G KUHN/HUARD HC4 612229 origine

Expédié par Agriconomie

Versoir HC4 Gauche pour charrue de marque Kuhn/Huard

Référence d'origine : 612229

Lire la suite

En stock

203€68 HT

( soit 244€42 TTC )

× 1 unité

Commandez maintenant et recevez votre produit le 28/05/18

Livraison
rapide
Satisfait ou
remboursé
Paiement
100% sécurisé
4.6 / 5
(1376 clients nous ont évalué)
  • Guy M du (29), le 09/11/17
    Envoi rapide et soigné
  • Loic E. du (10), le 05/05/17
    Rien à dire. Tout s'est bien passé. La commande, les échanges avec les technicos et la livraison se sont très bien passés. Ce qui est vraiment bien, c'est de trouver les prix directement sur le site. Et en plus, le site est bien fait.
  • Francois L du (59), le 05/02/18
    VIVE LES AGRICULTEURS
  • Michel F du (16), le 05/02/18
    Merci de votre réactivité
  • didier S du (02), le 26/02/18
    Aprés avoir connu des problémes de dèlai de livraison en dèbut 2017 vous avez rèagi et vous tenez les dèlai annoncès et restez trés compètitif sur les prix
  • ETIENNE P du (77), le 23/07/17
    le site est simple a utiliser. vous avez des prix interressants
  • Philippe H du (83), le 05/02/18
    respect de la période de livraison; horaire prévu de cette livraison respecté ; transporteur très pro .
  • Bruno J du (78), le 20/07/17
    Le transporteur m'a prévenu du retard mais ce n'est pas votre faute
  • Romain J du (10), le 12/07/17
    Pratique pour comparer les prix des engrais
  • raphael C du (62), le 05/02/18
    Merci pour le coupon de 15€
Voir tous les avis de nos clients
Ce produit est compatible avec

Références d'origine

612229

Frais de livraison

Livraison offerte dès 200,00 € HT d'achat

Description du produit
Boulonnerie
TF2E M12 x 35 + TF2E M12 x 45
Origine ou Adaptable
Origine
Droite / Gauche
Gauche
Pour matériel
Charrue
Référence d'origine
612229
Corps de labour
HC4
Agriconomie
Pour afficher les prix négociés dans votre ville Veuillez renseigner votre code postal
Agriconomie
Achetez vous depuis la belgique ?
drapeau de la belgique
essayer
Agriconomie
non merci